Situation

On devient zinzins du Val d'Azun !
  • Altitude départ : 800
  • Altitude sommet : 1579
  • Dénivelé : 700
  • Distance : 4 km
  • Temps de montée : 2h
  • Temps de descente : 10 mn de vol
  • Orientation : Sud
  • Balisage : Rien
  • Accès : Arcizan


Proposé le Michel Pila

Itinéraire accès

De l'atterrissage, monter à Gaillagos, puis Arcizans, longer le ruisseau aux 22 moulins suivre la piste jusqu'au col de Liar. La suite se déroule vers ouest sur la crête. Le sommet est le premier de la crête sommitale qui va vers Couraduque 


Itinéraire vol

Décollage sur l'épaule sud du sommet 50 m en dessous. Superbes pelouse. On peut décoller d'en haut mais c'est mal pavé 

vol ras 

atterrissage facile au terrain ffvl 

Précautions

Rien de particulier

Commentaires itinéraire

Sortie : Un décollage scalabreux

Enfin il fait beau sans trop de vent ! On en profite pour sortir les parapentes et nous voilà partis directement du gîte en mode écologique puisque nous n'avons pas besoin de prendre la voiture. Il faut rejoindre le col du Liar par un beau sentier en larges lacets avant de suivre l'arête jusqu'au sommet du Soum de Laya. Le vent de travers et un sol irrégulier dont les aspérités sont masquées par les orties rendent le décollage scalabreux (adjectif qui parle de lui-même employé jadis uniquement dans le village de Bezins-Garraux).

Il n'y a pas de place pour deux ailes sur cette aire d'envol pas plus grande qu'un studio parisien, alors Hélène se prépare  pendant que je l'assiste. Elle nous gratifie d'un décollage parfaitement réussi, j'en profite pour étaler ma voile sur le lit d'orties. Mon aile étant plus grande, il me faut batailler avec de grands buissons urticants à grands coups de bâton. Nous ferons un vol magnifique dans l'azur du Val d'Azun au-dessus d'une harde d'izards. Une fois posés au terrain officiel, il ne reste plus qu'à rentrer au gîte à moins de deux bornes de là. Si je pensais la journée terminée, ce n'est pas l'avis de ma douce qui voudrait voir le cirque de Gavarnie à vélo. 

Nous voilà donc repartis avec la caisse cette fois, faut pas pousser mémé dans les orties. Le pique-nique est plié sur une table au bord de la route avant de laisser la voiture juste en aval de Gavarnie pour terminer à vélo afin d'éviter la foule. Car il est vrai qu'il y a du monde, ça braille de tous les côtés et on se fait pourrir comme quoi on n'a pas le droit de venir ici à vélo alors que le "site touristique VTT officiel" propose un itinéraire facile jusqu'au fond du cirque. Notez bien que faire du vélo au milieu des badauds n'est pas des plus excitants, aussi posons nous les VTT pour nous mêler à la procession. Nous bifurquons rapidement à droite sur un chemin à peu près désert, excellente option qui nous amène à un beau belvédère sur ce cirque effectivement grandiose. 

Au retour visite du barrage des Gloriettes avant de reprendre notre place dans la file ininterrompue de bagnoles redescendant des sites touristiques. Gavarnie c'est comme Chamonix, c'est beau mais il y a beaucoup trop de monde !


Un décollage scalabreux
Un décollage scalabreux
Un décollage scalabreux
Un décollage scalabreux
Un décollage scalabreux
Un décollage scalabreux
Un décollage scalabreux
Un décollage scalabreux
Un décollage scalabreux
  • Date : 26-07-2023
  • Durée : 02:00
  • Dénivelé : 700 m
  • Distance : 4 km
  • Temps de vol : m
  • Plafond max : 1500 m


Autres sorties

Date Titre Auteur
08-09-2021

On devient zinzins du Val d'Azun !

Michel Pila
05-09-2021

C'est en effet à Aucun que nous avons rendez-vous ce matin p...

Michel Pila
Identification

Social Media