Mail de la Pique Depuis Baren

Mail de la Pique Depuis Baren

  • Altitude départ : 890
  • Altitude sommet : 1754
  • Dénivelé : 900
  • Distance : 5 km
  • Temps de montée : 3h
  • Temps de descente : 15 mn de vol
  • Orientation : Ouest
  • Balisage : Pas de balisage

Itinéraire accès

Laisser une voiture à Cier de Luchon pour la rotation.


 


Le sentier démarre au bout de la route vers la jolie chapelle. remonter le vallon qui lui fait suite, il faut bifurquer à gauche à 1050 m d'altitude. On arrive après un large lacet à la charmante cabane de la Plagnette, on trouvera ici un décollage intermédiaire exposé ouest pour ceux qui couleraient une bielle.


 


Monter ensuite au fond du vallon jusqu'à la source Hont Herède, encore une fois c'est à droite pour arriver à la crête et son étrange cabane de Planet. la suite est evidente, il faut suivre la large crête jusqu'au sommet reconaissable à ses quatre sapins. 


Itinéraire vol

Décollage facile de Ouest à Sud, Nord c'est pas possible, une possibilité en face Est mais attention, c'est étroit et raide, il n'est pas garanti de retourner à Cier de Luchon

Vol RAS

Attérrissage en fond de vallée à Cier de Luchon rive gauche. Attention au vent de vallée souvent fort à partir de midi, il est en plus turbulent à cet endroit en raison d'un ancien verrou glaciaire qui fait obstacle en aval de l'atterrissage. 


Commentaires difficultés

A ne pas confondre avec le Cap de la Pique dans la vallée de la Garonne.

Topo créé le :

Saint Gaudens direction Luchon, tourner à gauche vers Baren, Parking de Baren


Situation




Sortie du 26-05

Nouveau Topo !

Nouveau Topo !

Voilà 35 ans que nous sillonnons les sentiers des Pyrénées, et beaucoup plus pour Hélène, mais quand nous avons la chance d'avoir un pyrénéen sous la main, c'est pour nous l'occasion d'emprunter sur ses conseils un nouveau sentier menant à un sommet que nous ne connaissons pas. Le Mail de la Pique depuis le charmant village de Baren sera notre objectif. Les fleurs y sont innombrables, des milliers d'ancolies que précèdent des buissons jaunes exubérants de genêts odorants, avant de trouver des champs entiers d'asphodèles. Le sentier se faufile sur le côteau passant de granges en cabanes, de ruisseaux en sources pures et profondes, bref un émerveillement quasi permanent.
 
Là-haut c'est magnifique mais les conditions d'envol ne sont pas terribles. On y arrivera difficilement après des sketches divers et variés, à l'atterrissage c'est pareil, nous sommes à Cier de Luchon, sous le vent d'un ancien verrou glaciaire, les chablattes sont garanties sur les trois cents derniers mètres descendus à la verticale.

Photos de la sortie


  • Horaire : 3h
  • Dénivelé : 900 m
  • Temps de vol : 15 m
  • Plafond max : 1750 m
  • Participants : 0
    jean pierre andreu

Identification

( ) bivouak.net

Social Media