Courtet en boucle depuis Tréminis par le
col de Georges

Courtet en boucle depuis Tréminis par le
col de Georges

  • Altitude départ : 1020
  • Altitude sommet : 1370
  • Dénivelé : 800
  • Distance : 15 km
  • Temps de montée : 3h15
  • Temps de descente : 1h15
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : variable : jaune jusqu'au col de Georges, inexistant dans la trace au pied des Ruines de Courtet puis en rive gauche du grand couloir nord des Ruines, jaune à partir de Courtet
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Du parking de Boutari (1020 m), remonter la piste sur 300 m de distance jusqu'aux Combes. Prendre àgauche le beau sentier du col de Georges, d'abord en balcon en rive droite de l'Ebron, descendant traverser le ruisseau de Pravert (1110 m), puis en montée douce juqu'à la crête qu'on redescend légèrement jusqu'au col de Georges (1225 m). Basculer par le sentier bien tracé dans le versant nord plus raide. Après six lacets, quitter ce sentier principal par une petite sente à droite ; il s'agit d'un chemin de ronde dans le bas des Ruines de Courtet. Le suivre intégralement, avec trois traversées de ravines, parfois exposées, notamment dans la descente pour franchir la deuxième ravine, et des traversées de terrains marneux, donc à peine tracés et un peu glissants mais globalement peu exposés, alternant avec des bouts de forêt. Après la dernière ravine, remonter assez franchement ; tenter de repérer le sentier à peine visible à droite avant une piste, ou (plus long, mais pas paumatoire) prendre l'ancienne piste qui suit, qui redescend sur la grande piste du décollage des parapentes, que l'on prend en montée, avec une épingle à droite (1187 m) puis une épingle à gauche (1248 m) où on quitte la piste : on voit un petit cairn et le sentier qui fait suite. Il monte régulièrement en lacets en forêt, jusqu'à croiser une piste vers 1400 m qui l'a ravagé : prendre la piste sur 15 m à droite et remonter au mieux ce sentier, qui continue à monter en lacets serrés dans une bande forestière de plus en plus étroite entre un fin pierrier côté nord et le grand couloir nord des Ruines de Courtet. À 1500 m, le sentier sort de la forêt pour un court passage assez fortement exposé : un lacet improtégeable dans les pierrailles au-dessus du vide. Au-dessus, la sentier refait quelques crochets au-dessus du couloir, impressionnants mais peu exposés. À 1550 m, il oblique à plat vers la gauche, traverse un court pierrier pentu puis un second pierrier plus long mais moins pentu. Il poursuit en forêt et rejoint un sentier plus important, qu'on emprunte en montée à droite. À 1630 m enfin, bien prendre en lacet à droite et déboucher sur le petit alpage suspendu de Courtet (1717 m).


Descente : prendre à niveau une sente difficile à suivre au départ (traces jaunes) qui bascule soudain en versant sud pour dévaler, par une sente bien tracée mais en terrain raide, jusqu'à rentrer en forêt. Laisser à main gauche la baraque de sous-Courtet, et descendre jusqu'à trouver le large lit pierreux du torrent de Pravert. Traverser au mieux soit juste en face (baraque de Pravert), soit en visant une piste en contrebas. De celle-ci, on emprunte un bout de sentier à droite en rive gauche du torrent, puis on retrouve la piste que l'on redescend intégralement jusqu'au parking sur environ 3 km.


Précautions

À Tréminis, rien n'est anodin. Comme dans tout ce secteur à la géologie tourmentée, cet itinéraire est assez exposé par endroits, notamment dans les traversées en marnes glissantes dans le bas, et un lacet assez fortement exposé vers 1500 m. La classique descente de Courtet est bien tracée mais raide jusqu'à la baraque de sous-Courtet.


Commentaires difficultés

Randonnée relativement courte, mais demandant le sens de l'itinéraire, et exposé par endroits.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Départ du parking de Boutari (1020 m) : de la D216c entre Tréminis l'Eglise et le Serre, prendre la piste en rive droite de l'Ebron et se garer au parking à 1020 m (on peut tout aussi bien partir d'un des deux villages précités).


Situation




Sortie du 01-11

Ce bel itinéraire assez court est né de l'étude des cartes et de discussions à l'Accueil Paysan Cris-Cath (un must !) de Tréminis. L'idée était de faire une "petite" balade au départ de Tréminis, qui compte tant d'itinéraires grandioses et exposés. D'après la carte, la boucle autour des Ruines de Courtet en passant "au plus près" des Ruines était tentante. Cela a été l'occasion de vérifier que, décidément, aucun des itinéraires de ce secteur ne peut laisser indifférent. On y retrouve en miniature, malgré l'altitude modeste, plusieurs des ingrédients des "grands" itinéraires du coin (sentier de la Baronne, Charances de Ferrand, traversée Châtel - Rattier - Bonnet de l'Evêque, Malpasset, pour ne parler que de ce que je connais) : sentiers sauvages difficiles à repérer dans les terrains de marnes instables, ou simplement très peu fréquentés, impressionnants reliefs ruiniformes et ravins plongeants, et passages exposés. Le haut du petit sentier qui borde la grand couloir nord des Ruines m'a rappelé le Château des Chèvres par endroits, avec des bouts suspendus au-dessus du ravin ; moins impressionnant, mais peut-être plus exposé, car le sentier est parfois en pierrailles ou en marnes moins consolidées.

Commentaires

yougs
06-11-2019 18:57:08

Le Cris Cath à Treminis, un acceuil avec un grand A,. Une valeur sûre dans un cadre magnifique et paisible! ( sauf lors du passage du rallye du Trieves)


  • Horaire : 0
  • Dénivelé : 800 m
  • Participants : Rajmund, Elise, Signe, Tunde

Identification

( ) bivouak.net

Social Media