Pas des Escombailles depuis Roche Béranger


Pas des Escombailles depuis Roche Béranger

  • Altitude départ : 1750
  • Altitude sommet : 2200
  • Dénivelé : 600
  • Temps de montée : 2h30
  • Temps de descente : 2h
  • Orientation : Sud-Est
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

De Roche Béranger, se diriger vers le Lac Achard en suivant le sentier large et bien tracé qui traverse sur le flanc sud le large vallon qui enserre l'Arselle. Au lac, gagner le Col de l'Infernet (variante R3 : gagner par la raide pente Nord la crête boisée qui surplombe le lac à l'Est. Point de vue fantastique sur la Romanche. Continuer sur le fil de la crête qui s'étrecit au fur et à mesure que l'on s'approche du Col de l'Infernet. Un couloir orienté Sud, raide et terreux, permet de contourner les dernières difficultés.) Continuer jusqu'au Col de la Botte puis des Lessines. Lors de la traversée entre ces deux cols, on voit très bien la trace qui traverse les pentes raides sous le vallon des Vans et qui mène au Pas des Escombailles. Au Col des Lessines, admirer les Lacs Robert puis  se diriger plein Sud vers un petit laquet 50m plus bas. Reperer des traces de peintures jaunes (des points ) ou rouge (des traits) qui mènent vers la sente qui grimpe dans le pierrier, toujours vers le Sud. Le Pas des Escombailles est alors rapidement atteint, à l'angle des abrupts sur une sente qui ne voit pas beaucoup de passage. Au delà du Pas, elle devient franchement mauvaise, constemment deversante au dessus d'un relief raide et très accidenté. Il est possible de rejoindre alors la cabane de la Petite Vaudaine (R4, voir topo "Le Balcon des Escombailles" dans l'ouvrage "Vertiges d'en Haut" de P. Sombardier)


Commentaires difficultés

Sentier un peu aérien au delà du Col des Lessines
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble > Chamrousse > Roche Béranger


Situation




Sortie du 19-10-2018

DSC02970_3

Une petite reconnaissance en passant par les jolis coins du secteur. Ca fait un moment que cette traversée Vaudaine -> Chamrousse me taraude et après avoir lu quelque part (mais j'ai du rêver) que l'ONF avait remis au goût du jour le sentier des Escombailles, je me décide d'aller y jeter un oeil, en allant voir l'itinéraire par le haut. La sente au delà du pas est très mauvaise et constamment déversante, traversant des pentes raides et accidentées.  Il y a manifestement très peu de passage et la sente doit surtout être entretenue par les locaux à cornes du coin.   Je n'irais donc pas bien loin, entre prudence et trouille. Et dire qu'il s'agit de la portion la mieux tracée du balcon... Cela laisse songeur pour la suite. Très longue pause un peu après le Pas à regarder une paire de jeunes bouquetins de 3 ou 4 ans, passant leur vie à manger et dormir. Retour paisible par le lac Robert et le sentier casse-pattes de la brèche Robert Sud.

D'autres photos ici

Et une vidéo :

Photos de la sortie


  • Horaire : 8h
  • Dénivelé : 900 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media