Grande Sure Par le versant ouest

Grande Sure Par le versant ouest

  • Altitude départ : 710
  • Altitude sommet : 2114
  • Dénivelé : 1400
  • Temps de montée : 4h
  • Temps de descente : 15 min de vol
  • Orientation : Sud
  • Balisage : Bleu

Itinéraire accès

Depuis le Rafour, prendre plein Sud un sentier plat vers Châtillon, trois cents mètres plus loin, un beau sentier part à gauche, il monte vers le nord jusqu'à traverser la route à 1020 m d'altitude, rejoindre Sardonne, et prendre à droite. Le sentier va maintenant monter en lacets sur 1000 m toujours dans la même direction. On atteint la Buffe et son panorama et 800 mètres plus loin, c'est le sommet avec trois gares immondes de télésièges. Le décollage est plein Sud.


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


Itinéraire vol

Décollage vers le sud absolument parfait ! lisse rasé et large.

Vol : un peu compliqué car il y a une longue crête qui coure jusqu'au sommet du Bras, si par conditions généreuses il est facile de passer par dessus, sans l'aide du thermique il vaut mieux faire le tour du Bras. ce qui rallonge singuliermement le vol jusqu'à  Rochetaillée.

Atterrissage : à coté de la voiture à Rochetaillée, attention au vent de vallée, fort dès la mi journée, la surpression causée par le carrefour des vallées peut rendre la fin du vol très chaotique.

Il existe un atterrissage de secours plus sain, c'est l'officiel à côté de la déviation de Bourg d'Oisans et de la Romanche.


Précautions

Attention au vol au dessus de la station, de nombreux câbles aériennes tendus comme une toile d'araignée.Presence également de nombreuses guêpes au bord de sentier...


Commentaires difficultés

Ce n'est pas le sommet qui est intéressant dans cette balade, mais le chemin pour y parvenir, il tombait en désuétude. Plus de souci maintenant, il est bien marqué par les nombreux vélos qui le dévalent depuis l'Alpe d'Huez.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble > N85 > Tournez à gauche à Rochetaillée > première à droite > km plus loin garez vous avant la montée au hameau de Châtillon


Situation




Sortie du 06-10

Harcelé par les guêpes

Harcel par les gupes

C'est un drôle de sentier qui grimpe depuis la vallée jusqu'au sommet de la Grande Sûre d'Huez, il est très bien tracé par les vététistes dévalant par beau temps les innombrables lacets sur les 1400 mètres de dénivelé. Cependant, si je n'ai pas vu un seul cycliste aujourd'hui, en revanche un bourdonnement permanent m'accompagne durant la montée, c'est celui de nombreuses guêpes qui volent tout autour du chemin à la recherche de quelques fruits trop mûrs. À plusieurs reprises c'est même d'impressionnants nids de guêpes à moitié enterrés qui jalonnent le parcours. Il faut se féliciter de la relative fraîcheur matinale propice à ensuquer ces vilaines bestioles et anéantir toute velléité à user de leur dard pour m'infliger de cuisantes piqûres. Aussi la balade se déroule t'elle dans les meilleures conditions, avec un moral d'acier, d'autant plus inoxydable que la brise au sommet est parfaite pour l'envol vers le Sud.

La pente est idéale avec une surface bien rase et lisse, on pourrait étaler une trentaine de voiles mais c'est un luxe bien superflu puisque je suis tout seul sur la montagne, pas âme qui vive aussi loin que porte le regard. Après une courte course, l'aile me prend en charge et commence alors une longue glissade vers la vallée. L'hideuse station de l'Alpe d'Huez se découvre bientôt sur ma gauche, un silence de mort plane sur les bâtiments, la neige qui devrait tomber bientôt la sortira de sa léthargie pour la transformer en une ruche bourdonnante de touristes avides de consommations en tout genre. Mais pour l'heure, il n'y a guère que ma voile qui anime ce décor fantasmagorique que constituent ces anarchiques constructions.

Si la haute couverture nuageuse empêche les thermiques de naître sur les pentes maintenant abruptes sous ma sellette, elle empêche également la mise en place du fort vent de vallée dont la mauvaise réputation n'est plus à faire. C'est donc dans une atmosphère des plus paisibles que je me pose à Rochetaillée, juste à côté de la bagnole garée ce matin dans l'aube naissante. Au bord du champ, un pommier ploie sous la masse incroyable de centaines de pommes rouges, belles à croquer, j'en dévore une, des fois que ce soient les fruits de Freia, ceux qui apportent la vie éternelle à ceux qui les consomment ! Mais quand bien même elles n'auraient pas cette vertu, du moins aurais-je profité pleinement de cette matinée, comme on croque dans la vie à pleines dents !

Photos de la sortie


  • Horaire : 4h
  • Dénivelé : 1400 m
  • Temps de vol : 20 m
  • Plafond max : 2200 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media