Refuge de l'Aigle depuis le pont des brebis


Refuge de l'Aigle depuis le pont des brebis

  • Altitude départ : 1662
  • Altitude sommet : 3450
  • Dénivelé : 1800
  • Distance : aucune idée ! km
  • Temps de montée : 6h30
  • Orientation : Est
  • Balisage : efficace

Itinéraire accès

voir les vrais topos pour plus de détails !


Le décollage peut se faire directement au pied du refuge. Mais aussi plus haut en direction de la Maije orientale.


Itinéraire vol

Déco vers le Nord. sur le plat du glacier du Tabuchet.  Pas de crevasses, neige dure le matin. à fond la patate.

Passer en versant est au col du Bec (mais le contournemet du Pic de l'Homme doit être possible).

On peut ensuite aller zôner, par exemple au dessus du vallon du Glacier de l'Homme au Sud.

L'atterrisage est royal. En amont de la route qui conduit au parking. S'il est fauché bien entendu. Prévoir d'y être avant que la brise ne soit trop forte.


Commentaires difficultés

ce n'est pas une rando classique
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

(depuis Grenoble) > La Grave > Villar d'Arêne > direction Pont d'Arsine


Situation




Sortie du 26-07

J'ai failli intituler : 'à la place du taff' ,excuse moi Bipbip.

Ce joli vol n'est pas encore dans bivouak . Probablement parce qu'il est un peu particulier : c'est une longue montée au refuge et un vol à la sortie du petit-déjeuner.

On commence donc par une rando classique. Ça continue dans des sentes raides dans les moraines, en franchissant au passage des petits pas entre névé et rocher, que j'ai trouvés parfois exposés. Profiter de la dernière source pour refaire le plein (et ajouter un kilo de plus sur le sac).  Une petite dose de neige, et ensuite du rocher (cotation F, mais exposé au dessus du col du Bec, après 1400m de suée avec le gros sac, crampons, pilet, corde, où on découvre le glacier du Tabuchet et la Meije, enfin !). Ce n'est pas fini : descente en pente douce vers le glacier par la vire Amieux : c'est exposé mais bien sécurisé avec un cable presque tout le long. Hier le glacier était enneigé dès le départ et les 400 derniers mêtres se font au galop.

Évidemment on n'a pas redécollé tout de suite et on a profité du refuge, de l'orage du soir, des macaronis pas assez cuits, et du fondant au chocolat qui dégouline. Déco à la sortie du (bon!) petit déjeuner, et ensuite long plouf tranquille.

Les photos ici : http://philippe.belleudy.free.fr/parapente/2018_07_26_Refugedel%27Aigle/index.html

 


  • Horaire : 0
  • Dénivelé : 1800 m
  • Temps de vol : 30 m
  • Plafond max : 0 m
  • Participants : Michel G.

Identification

( ) bivouak.net

Social Media