Dôme des Pichères depuis la vallée de
Champagny le Haut

Dôme des Pichères depuis la vallée de
Champagny le Haut

  • Altitude départ : 1554
  • Altitude sommet : 3324
  • Dénivelé : 1770
  • Distance : ? km
  • Temps de montée : 5h30
  • Temps de descente : 30min
  • Orientation : Est

Itinéraire accès

Montée la veille au refuge de Plaisance.
Du refuge, aller au col du Plan Séry, puis passer par le Grand Tuf du plan Séry et rejoindre le glacier des Pichères.
Des Cairns existent mais on les a perdu avec la neige

A voir sur le web

Itinéraire vol

Déco facile 50m sous le sommet Vol: il faut vite tourner à droite et passer à droite du refuge de Plaisance. Le parc est vraiment proche, interdit de survol. Attéro pas évidant au Laisonnay d'en Bas, il est marécageux sur une grande partie.

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Albertville, Moutiers, Champagny, hameau du Laisonnay d'en Bas


Parcours



  • Nb points : 2537
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 17.288
  • Dénivelé - : 3353
  • Dénivelé + : 2753
  • Taille fichier : 1 kB
  • Description : trace monté et le vol
  • Téléchargement


Sortie du 18-09

le dôme des Pichères en amoureux

le dme des Pichres en amoureux

Voilà déjà un moment que je lorgnais  cette sortie et ce sommet, grace au bon conseil et à l'excellent blog de Marc, alias Wispher 73... dimanche 17 septembre 2018, nous nous retrouvons au parking du Laisionnay d'en haut vers 16 heures, l'haleine encore un peu pateuse, souvenir d'un anniversaire la veille qui a fini tard ou tôt, à vous de choisir... Dés le début du sentier, on tombe sur les gardiens qui descendent en vallée, ils viennent de fermer le refuge jusqu'à l'année prochaine. On discute le bout de gras avec eux avant d'entammer notre montée au refuge de Plaisance. On monte tranquillous vu le peu de déniv. La marche finit de nous dégriser et bientôt le refuge est en vue. Celui ci est super agréable, nous sommes seuls au monde, hormis des bouquetins qui viennent nous rendre visite derrière le refuge. Le soleil se cache et la fraicheur tombe, qu'a cela ne tienne on fait une petite flambée et hop trop bon.... un petit repas sympa en amoureux et hop au dodo.

Réveil à 5h le lendemain, il fait encore bon dans le reuge, génial. Départ à 6 h à la lampe frontale. Le jour nous rattrape sous le plan. De nombreux bouquetins nous accompagnent, super sympa, nous sommes toujours seuls au monde. Bientôt nous bifurquons et quittons le chemin. A partir de là on va jouer aux indiens en cherchant le meilleur passage pour nous élever. Plus haut un grand replat nous accueille. Patricia tire un peu la langue, normale on approche des 3000 et c'est la première sortie. Je cavale devant tantot de kairn en kairn, tantôt à vue. Parfois je suis obligé de faire des détours pour éviter des passages rocheux, parfois je les escalade. Enfin le glacier est en vue. Je redescends aider ma douce, qui malgrés l'altitude s'accroche. On chausse nos mini crampons de poche et nous voila au sommet. Les premières barbules nous entourent, il ne va pas falloir trainer. On étalle tant bien que mal sur le glacier. Premier essai pour Pat, raté les blocs de glace emprisonnent ses suspentes. Je me détache et lui remonte sa voile. Caramba encore raté à cause des petits pénitents qui parsèment le glacier. Je lui déplace sa voile de quelques mètres et hop.... la voile s'accroche à nouveau Grrrr. Encore un essai et là, miracle, la voile monte sans accrocher OUF. la voile tangue à gauche à droite, décolle, retouche et enfin en l'air. Les nuages devant sont un peu gourmands et Patricia monte bien au dessus du sommet. Un virage à droite toute pour ne pas renter dans le parc et la voila qui file vers le bas. Je m'installe au même endroit (pas con hein!) et je décolle du premier coup OUF. Dés la sortie du déco, c'est  chaud, ça monte et ça brasse un peu, je m'éloigne et tout se calme. La suite du vol est spendide, on longe le glacier du cul du nant sous Bellecôte. Bienôt je survole le refuge, puis la vallée d'ou nous sommes partis hier. On est encore super haut, je file sur le refuge du plan des Gouilles, je passe 50 m dessous (souvenir d'un beau vol rando par là avec l'ami Boust) Patricia pose à l'entrée de Champagny. Je la rejoins, elle est tout sourire, comme moi. On commence à plier, une voiture passe, je saute sur la route et hop la remontée vers notre voiture est assurée, nickel. On finit de plier et go vers une petite tartine de houblon pour fêter ce premier beau vol rando de la semaine. Encore un grand merci à Marc pour l'idée

Photos de la sortie

Commentaires

Marc Billat
24-09-2018 17:23:36

Bien joué pour vos vacances, 

Le dôme des Pichère est vraiment magnifique, je vous l'avais bien dit.

Pour la Terrasse, le déco nord n'est pas évident. Je le refairais bien mais en Ouest.

A la prochaine. Dommage on s'est pas vu à la Coupe, le samedi.


  • Horaire : 0
  • Dénivelé : 1770 m
  • Temps de vol : 0 m
  • Plafond max : 0 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
18-09

...

les dupont's
11-06-2017

Pas de vent en altitude, faut en profiter. Nous nous décidons au pa...

8 Marc Billat

Identification

( ) bivouak.net

Social Media