Gorges du Drac et de la Bonne en circuit
depuis La Mure par la passerelle sur la Bonne et par Pont Haut

Gorges du Drac et de la Bonne en circuit
depuis La Mure par la passerelle sur la Bonne et par Pont Haut

  • Altitude départ : 845
  • Altitude sommet : 845
  • Dénivelé : 700
  • Temps de montée : 3h15
  • Temps de descente : 2h30
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Balisage du Conseil Général jusqu'aux Miards. Presque rien ensuite.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Rejoindre Ponsonnas, puis le point coté 798, près du Clos du Puits. Prendre le chemin allant vers le Sud-Ouest, balisé, vers Les Epalus et le Pont de Ponsonnas.

Ce chemin large fait une épingle et revient vers l'Est. Aux Epalus, le balisage intitulé « Vertige » incite à tourner à droite et descendre vers le Sud bien que la carte suggère de continuer tout droit. Le sentier descend en zigzags plus raides et arrive dans un secteur mouvementé au-dessus du Pont de Ponsonnas. À un embranchement, laisser le chemin à droite (cul de sac descendant au niveau du Drac et menant au belvédère sous le pont), et prendre pour arriver au pont.

Traverser la route et rester en rive droite du Drac pour emprunter la descente herbeuse large, malgré la barrière indiquant « propriété privée » et « danger, il est dangereux de s'aventurer dans le lit du Drac... », car c'est là que passe l'itinéraire balisé (direction Bois Roizon et St Pierre de Méaroz).
La flèche indiquant cette direction était encore présente sur le poteau ce 03/12/2016, mais au vu des flèches manquantes par la suite, j'ai l'impression que des propriétaires ou des chasseurs font tout pour dissuader le passage.

La piste en zigzag mène à une maison devant de laquelle on est obligé de passer pour accéder à la passerelle franchissant la Bonne. Bien entendu, il faut aussi éviter de s'aventurer dans le lit de la Bonne, il y a un barrage en amont.
Une fois la passerelle franchie, le sentier suit un moment la Bonne vers l'amont, avant d'entamer des zigzags en forêt. On retrouve d'ailleurs un panneau du Conseil Général auquel manque la flèche indiquant la direction du Pont de Ponsonnas.

Le sentier finit par franchir la croupe, sortir de la forêt, passer en versant Sud et rejoindre dans une épingle la route du barrage de St Pierre-Cognet.
Suivre la route qui monte en pente douce. Après le hameau de la Garde, tourner deux fois à gauche pour atteindre le plateau. Traverser la RD 1090 et rejoindre les Miards par le chemin (boueux et ombragé) ou la route.
Suivre alors la route qui part à plat en direction des Garguettes, grand effondrement crée par l'érosion. Cette route est un cul de sac.

Une fois au bout, revenir un peu en arrière pour descendre sur le flanc, suivre plus ou moins le bord gauche du ravin, ce qui avec les broussailles oblige à revenir un peu en arrière pour descendre sur le flanc exposé au Sud-Ouest. Revenir vers le bord une fois que c'est raisonnable. On retombe sur une piste pour engins de chantiers. L'endroit est défoncé et a une allure de décharge, mais heureusement cela ne dure pas. Le sentier du bord du ravin (qui ne figure plus sur les cartes récentes) devient plus marqué et finit par tourner à droite pour descendre dans la dépression une fois que les pentes sont devenues plus raisonnables et que la forêt occupe le terrain. Quelques points rouges balisent le sentier. Il zigzague jusqu'à une baraque forestière où il se fait large et débouche sur la RD 526.

Suivre la RD 526 jusqu'à retomber sur le RD 1090, qu'on emprunte le temps de traverser la Bonne par Pont Haut (500 m en tout). Quitter alors la RD 1090 pour la rue des Demoiselles Coiffées. Avant de traverser le ruisseau des Nantettes, emprunter un chemin qui traverse un pré (bien refermer la clôture). Longer le ruisseau tant que le chemin est bon et admirer les demoiselles presque toutes décoiffées. Quand le chemin semble se perdre, trouver une trace en pente modérée qui part vers le Sud / Sud-Est, débouche dans un pré d'où l'on sort part le haut, à l'est de La Croix. On tombe sur une petite route qu'on suit vers les Tuileries, puis qu'on quitte sur la gauche (déchetterie) pour traverser la RD 1090 et revenir au point de départ.



Précautions

Itinéraire préférable entre octobre et avril, hors vacances, pour ne pas être ennuyé par la circulation au Pont de Ponsonnas (motos notamment) et pour pouvoir exercer tranquillement son droit de passage. Attention aux éventuels chasseurs.


Commentaires difficultés

Principale difficulté : l'orientation. Tant qu'on est sur le bon itinéraire, tout va bien. sinon, les choses peuvent devenir compliquées.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Départ de La Mure (Gendarmerie/Collège), au Sud du centre-ville. Accès par la RD 1085.


Situation




Sortie du 03-12-2016

Le brouillard a eu le bon goût de dissiper en nous laissant un givre magnifique. Les températures proches de zéro ont eu l'avantage de nous épargner la boue, le sol restant gelé à l'ombre.


  • Horaire : 6h en tout (avec la descente facultative sous le Pont de Ponsonnas)
  • Dénivelé : 700 m
  • Participants : Sortie effectuée dans le cadre du CAF Grenoble Oisans

Identification

( ) bivouak.net

Social Media