Pointes des Neyzets par le vallon de Narreyroux


Pointes des Neyzets par le vallon de Narreyroux

  • Altitude départ : 1850
  • Altitude sommet : 3247
  • Dénivelé : 1440
  • Distance : 12 km
  • Temps de montée : 4h15
  • Temps de descente : 3h
  • Orientation : Est
  • Balisage : Sentier balisé vers le col du Bal au début, puis sentier jusqu'au lac des Neyzets, puis plus rien.

Itinéraire

Suivre le sentier en direction du col du Bal, puis en direction du lac des Neyzets.
A partir du lac des Neyzets (2718m), monter à vue en direction du col de l'Aiglière visible en fond de vallée.
Vers 2750m on est amené à négocier une moraine par la droite.
Vers 2830m on risque de rencontrer un névé peu pentu.
A partir de 2900m, on monte dans un pierrier pentu. Présence éventuelle d'une trace en diagonale dans ce pierrier.
Au col de l'Aiglière (3060m), gravir la crête vers le sud pour accéder à la pointe sud-est des Neyzets (3236m).
Descendre au col (3200m) séparant les deux pointes pour accéder à la pointe ouest (3247m).
Descendre au col de l'Aiglière et revenir sur ses pas jusqu'au point de départ.


Commentaires difficultés

La montée au col de l'Aiglière se fait sur 150m de pierrier qui peut être instable par endroits. Quelques pas d'escalade pour atteindre les deux sommets. Névés tardifs.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Se rendre à Puy-St-Vincent. Prendre la direction de la station 1600, puis de Narreyroux. Suivre la route, qui devient une bonne piste, jusqu'à son terminus.


Parcours


  • Nb points : 1130
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 11.755
  • Dénivelé - : 1380
  • Dénivelé + : 1385
  • Taille fichier : 28 kB
  • Téléchargement


Sortie du 18-07

couloir sud-sud est , des pointes des neyzets

vu depuis la sortie du couloir .cette photo donne déjà une meilleure indication de la pente

parti à 9h30 de la salce , au fond du val fournel , au dessus de l'argentière la bessée , suis monté au grand clausis ( voir topo  tête du clot ) puis ai pris le grand couloir sur ma droite qui aboutit (et se rétrécit propgressivement ) au col entre les pointes des neyzets (corniches à contourner par les rochers du bord du sommet sud ). Sans tarder ,à part photos et hydratation , suis descendu sans problème au col de l'aiglière , mais le passage au pierrier était bouché par de grandes congères surplombantes , que j'ai du contourner par la barre rocheuse avant de rejoindre le grand pierrier instable et terreux qui surplombe l'ancien glacier des neyzets ; de ce grand névé eternel , il suffisait  de se laisser glisser jusqu'aux pseudo-lacs des neyzets , puis de redescendre assez bas pour reprendre le sentier de montée au col du Bal ( mais le poteau et le panneau de bifurcation ont disparus ! ) .Il m'a fallu remonter un peu pour retrouver le départ de ce sentier et poursuivre  mon ascension sous la chaleur et la fatigue . je ne voulais pas trainer et risquer de redescendre de l'autre coté (fournel ) car je craignais un parcours complexe et hasardeux ; mes craintes se sont confirmées : début scabreux, pentu et erratique - suite hasardeuse et intermittente , navigation à l'instinct - final mieux tracé mais profondément défoncé à plusieurs endroits - arrivé à la cabane de la balme vers 21 h , il ne restait plus qu'à suivre le GR pour retrouver ma voiture à 22h , avec une ambiance douce et crépusculaire .

je taxerais cette rando de R5 ; matériel nécessaire : crampons d'alpinisme , chaussures à semelles rigides , 2 piolets(un pour chaque main ) , casque

la pente s'accentue progressivement dans ce couloir où le support est variable et où la terre- les pierres sont trés instables à certains endroits , en particulier dans le tiers sup du couloir

Rando magnifique mais longue et harassante , en boucle . A la limite de l'alpinisme dans mes conditions d'hier . Une grande rando d'envergure....

Photos de la sortie

Commentaires

olivier lochard
21-07-2018 09:16:28

désolé pour les quelques fautes d'orthographes dans la sortie et le topo , dues à l'inattention et à la fatigue résiduelle (restes d'activité professionnelle + grande rando)

olivier lochard
20-07-2018 09:55:37

pour ne pas risquer de descendre le col du bal dans nuit ou au crépuscule , j'ai dû m'abstenir de de faire une pause conséquente durant ce long parcours : seulement hydratation régulière , changement de matériel , photos ... pas d'alimentation du tout  , depuis la veille jusquau retour à 23h .D'ailleurs , du fait d'efforts intenses à partir du couloir , je n'en avait pas vraiment envie !



  • Horaire : 12h30
  • Dénivelé : 2093 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
08-10-2016

Olivier me propose de faire ce circuit qu'il a fait il y a longtemps....

30 Christian Delale

Identification

( ) bivouak.net

Social Media