Rocciamelone (Rochemelon) par la voie normale
Italienne depuis La Riposa (Susa)

Rocciamelone (Rochemelon) par la voie normale
Italienne depuis La Riposa (Susa)

  • Altitude départ : 2190
  • Altitude sommet : 3538
  • Dénivelé : 1450
  • Distance : 10 km
  • Temps de montée : 3h15
  • Temps de descente : 2h10
  • Orientation : Sud
  • Balisage : Balisage rouge-blanc (ou blanc rouge) similaire aux balisages GR.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Du parking de la Riposa suivre jusqu'au sommet le sentier indiqué "Rocciamelone" (orientation nord) et bien balisé en rouge et blanc (ou blanc et rouge ...).
Jusqu'au refuge CA Asti (2854m) la montée se fait dans des alpages et permet une progression relativement douce et rapide du fait des nombreux virages.
Au dessus du refuge cela devient minéral et la pente s'accentue par instants, sans cependant présenter de difficultés autres que celles relatives au degré de montée.
On parvient alors à la "Crocetta" (3306m) où la pente se redresse franchement, mais où le sentier est toujours aussi bien tracé.
De grosses cordes servent de main courante (au cas où) sur les derniers 150m de dénivelé et on atteint le sommet avec la Vierge de 3 mètres de haut, la statue de Victor Emmanuel 2 et la Chapelle refuge de 12 places (non gardé) au sommet.
Si pas de Nebbia la vue est très panoramique (360°) car ce sommet est très individualisé et rien ne gêne le regard.
A noter que le sommet se trouve entièrement en territoire Italien alors que le glacier de Rochemelon distant de 500m se trouve lui en territoire français.
Descente par le même itinéraire.

Précautions

Éviter les jours de Nebbia (brume), ce qui n'est pas évident. Le mieux est sans doute de partir très tôt le matin. La longueur et le degré moyen de montée sont à prendre en compte.


Commentaires difficultés

Pente soutenue surtout sur la fin, mais excellent sentier très marqué et surtout très bien balisé. Cordes fixes sur les dernières difficultés (surtout utiles à la descente). Aucune difficulté d'ordre technique et peu d'exposition.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Col du Mt Cenis ou tunnel du Fréjus vers Susa (Italie) Une fois sur la place principale et à la Gare FS, suivre la direction de Turin sur 500m à peu près et tourner à gauche en direction de Mompantero et Rocciamelone. La route étroite mais goudronnée monte sur 20 kilomètres pour finir en piste bien carrossable au lieu dit La Riposa (refuge) au milieu des alpages (2180m). Autre possibilité de parking un peu avant au prix de 150m de D+ à effectuer en plus (station inférieure du téléphérique ravitaillant le refuge CA d'Asti). Prévoir une bonne trentaine de minutes de montée.


Situation




Sortie du 08-09-2016

On n'ira pas plus haut cette année.

En montant vers le refuge (rtro)

Une opportunité me permet de passer 3 jours vers le Mont-Cenis et je ne résiste pas à l'idée d'aller un peu plus haut tout en cherchant un peu de dépaysement chez nos cousins transalpins.
La route qui monte de Suse à La Riposa est déja une aventure en soi. On passe en 20 kilomètres de 650 à 2190m par une ancienne route militaire en très bonne état, mais bien étroite aussi.
Le parking de départ se trouve dans des alpages où si on aperçoit quelques troupeaux de moutons, on ne voit pas (et on entend pas) de chien blanc, hargneux et vociférant aux alentours ... Ils doivent certainement gérer le problème du loup d'une autre façon.
Pas de soucis avec l'itinéraire, c'est hyper balisé et ... plein de monde. Presque une autoroute !
Après un peu plus de 3 heures et un final grandiose et costaud, on arrive en vue de la Madone de 3 mètres de haut, la statue de Victor Emmanuel 2 et la petite chapelle refuge du sommet (ces Italiens m'étonneront toujours !).
On peut acheter des cartes postales (avec le tampon du sommet !) et il y a du thé chaud (excellent) qui attend les amateurs à la Chapelle.
Il y a foule là-haut et la langue chantante de nos amis Italiens assure l'ambiance ...
Dommage pour la vue sur le Viso car parti un peu tard, j'ai eu droit à la Nebbia en haut. Mais le coté glacier de Rochemelon, l'Albaron et le Grand Paradis étaient libres de nuages.
Un bel endroit un peu décalé et j'irai bien dormir la prochaine fois dans la Chapelle Refuge.
Arrêt à Suse en revenant pour quelques achats même si c'est moins intéressant que par le passé au niveau prix (sauf sur certaines marques rares).
Ce sera le culmen de la saison (j'avais autre chose en tête, mais cela n'a pas pu se faire ...)

Photos de la sortie


  • Horaire : 3h15
  • Dénivelé : 1450 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media