Mont Mézenc et les Dents du Diable en boucle
depuis Chaudeyrolles

Mont Mézenc et les Dents du Diable en boucle
depuis Chaudeyrolles

  • Altitude départ : 1290
  • Altitude sommet : 1753
  • Dénivelé : 580
  • Temps de montée : 3h15
  • Temps de descente : 2h15
  • Orientation : Nord
  • Balisage : rouge-blanc ou rouge-jaune sur de larges portions du parcours.
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • intéressant en raquettes
    • en boucle

Itinéraire

Nettement moins fréquenté que la voie "normale" depuis les Estables, cet itinéraire vers le Mont Mézenc, impressionnant dôme de phonolite entre Velay et Vivarais, permet en outre de profiter des charmes du plateau d’altitude entre le Signon et le Mézenc, sans parler de ceux plus secrets du petit village de Chaudeyrolles (avec ses doubles fenêtres...). Il permet en plus d’admirer de très près les étonnantes Dents du Diable au nord du Mézenc, bien visibles dès le départ.

Sortir de Chaudeyrolles par le sud-est (route puis piste) en suivant le GR7-GR420-GR de pays. Parvenu à la maison de Chantemerle (1327m, après la croix), on quitte ce GR pour en prendre un autre à gauche, le GR73-GR de pays (sud-est puis sud). Vers 1390m, changement d’orientation, le GR remonte brusquement vers le nord… et s’éloigne de notre objectif du jour ! Mais après divers lacets parfois surprenants, il repart vers le sud-ouest (piste rectiligne), et rejoint le GR7-GR420 de tout à l’heure, qu’on suit donc à nouveau vers le sud-ouest. C’est maintenant une piste un peu fastidieuse, en montée très douce, qui mène à la Croix de Peccata. On peut alors soit la suivre jusqu’à cette croix (1569m), et de là s’engager à gauche (sud-est) sur le classique sentier de montée, de plus en plus pentu, à la croix sommitale ; soit tenter un raccourci, en s’engageant vers 1550m sur une trace à gauche (sud) en montée plus franche en sous-bois, jusqu’à ce qu’elle rejoigne le classique sentier de montée ci-dessus. A la croix (sommet nord, large replat rocheux, 1744m, à la frontière de la Haute-Loire (dont il est le point culminant) et de l’Ardèche), le panorama à 360° est fabuleux : Alpes, Ventoux, Monts du Cantal, Chaîne des Puys, Monts du Forez, Pilat, Meygal, Gerbier de Jonc, nombreux sucs, etc… tout y passe ! Mais pour tout comprendre, il faut continuer sur la selle qui mène, 500m plus loin, au sommet Sud (le "vrai" sommet, 1753m, point culminant de l’Ardèche). Là, il est conseillé de passer d’abord à la table d’orientation est (tous les sommets des Alpes !), puis au sommet sud où se trouve la table d’orientation sud (tous les autres sommets !).

Redescendre ensuite, d’une manière ou d’une autre, à la piste GR7-GR420, et la suivre vers le nord-est. Y rester lorsqu’elle oblique vers le nord. Elle va passer d’abord au pied de la Grosse Roche, puis continuer nord-est vers les 2 "vraies" Dents du Diable. Lorsqu’elle bute sur une route, la suivre brièvement vers la gauche (sud puis ouest), et, au point 1489, continuer plein ouest sur le sentier, laisser un autre sentier à gauche puis, à l’intersection suivante, prendre à droite (nord). Un peu plus loin prendre à gauche jusqu’au pied de la Dent de Chastelas. De là, revenir brièvement sur ses pas et à l’intersection continuer cette fois en face (est puis sud-est) jusqu’au pied de la spectaculaire Roche Pointue, beau site d’escalade bien équipé (câbles, spits, chaînes). Continuer ensuite jusqu’à la route précédente (point 1489 ci-dessus) qu’on suit vers la gauche et qui oblique au nord en rejoignant le GR7-GR 420. Suivre ce GR qui sort sur le plateau (Chaudeyrolles est maintenant bien visible au nord, au pied du Mont Signon). Lorsque le GR bute sur un chemin (point 1392), on le traverse et on continue plein nord, hors trace, jusqu’à la route suivante (sentier de découverte qui contourne les Narces de Chaudeyrolles), qu’on suit à droite jusqu’au village et au parking.


Précautions

rester attentif à l'orientation, en particulier en sous-bois.

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

- De Saint-Etienne > Yssingeaux par N88 > Recharinges par D7 puis D42 > D42 puis D26 vers Fay-sur-Lignon > vers Chanteloube > Chaudeyrolles. - Du Puy-en-Velay > D15 jusqu'aux Pandraux >D39 vers Fay-sur-Lignon > D274 jusqu'à Chaudeyrolles.


Situation




Sortie du 06-08-2016

10 °C à Chaudeyrolles à 9 h 30 : ça pique un peu... De plus le vent est déjà au rendez vous. Au sommet du Mézenc, les rafales de vent nous déséquilibrent : nous ne mangerons pas ici. Itinéraire sympa même si la piste forestière (que l'on parcourt dans les 2 sens) est un peu monotone. Le détour aux 2 dents vaut le coup d'œil.


  • Horaire : 6H30
  • Dénivelé : 580 m
  • Participants : Valérie

Autres sorties

Date Titre Auteur
21-02-2016

Notre "Echappée nordique" à nous

10 Geoffroy Rémi

Identification

( ) bivouak.net

Social Media