Grande Tête de l'Obiou par le ravin du Couravou
et le Malpasset

Grande Tête de l'Obiou par le ravin du Couravou
et le Malpasset

  • Altitude départ : 1300
  • Altitude sommet : 2789
  • Dénivelé : 1400
  • Distance : 12 km
  • Temps de montée : 6h
  • Temps de descente : 2h
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Aucun jusqu'à la jonction avec la voie normale de l'Obiou
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

A vue et au mieux , rejoindre le pied du ravin du Couravou (existence de sentes à chamois et cairn). A la fin, on est dans des pierriers instables en rive droite d’une draille bien marquée. Une barre constituée de dalles blanches marque le début des hostilités. La franchir par la droite par une diagonale droite gauche.
Remonter la pente herbeuse qui suit sur une centaine de mètres puis rejoindre et remonter le ravin en rive gauche sur cinquante mètres. Prendre le couloir (nombreuses traces de chamois) qui remonte sur la droite jusqu’au pied d’un mur. Présence d’un split vers 2050m. Traverser en diagonale droite gauche sur une trentaine de mètres. Après quelques mètres d’escaliers « Dévoluards », on remarque la présence d’une faille à gauche que l’on ignore en passant plus à droite (piton en place) . Quelques marches plus tard, effectuer une nouvelle diagonale vers la gauche d’une dizaine de mètres avant de remonter un mur raide (5mètres, piton au pied).
De là, on retrouve une nouvelle pente herbeuse au pied du mur terminal. Suivre la sente légèrement montante de droite à gauche . Les 30 derniers mètres se parcourent en diagonales gauche-droite puis droite-gauche. On découvre alors la Combe de la Prison, la tête de la Cavale. Prendre au Nord au mieux dans les sentes de chamois la direction du Col de la Fuvelle. L’Obiou se découvre. Du col, suivre encore les sentes à chamois jusqu’au Bonnet de l’Evêque (difficile de distinguer les quelques Cairns qui jalonnent le parcours dans cet univers minéral).
Du Bonnet de l’Evêque, on ne peut pas se tromper; suivre la crête du Malpasset , très large au début puis fine, aérienne et très instable ensuite (un mur de 4 mètres avec plaquette 20 mètres plus loin pour assurer le second). La crête s’élargit puis on retrouve le chemin de la voie normale de l’Obiou que l’on fait an A/R. Retour par la voire normale de l’Obiou jusqu’au pas du Vallon. Après le pas, on pourra couper dans les pentes herbeuses pour rejoindre au plus rapide la piste forestière et le point de départ.

Commentaires difficultés

R5 pour le Couravou, 5 ou 6 pitons à tous les endroits délicats du Ravin. Une corde de 30 m peut être utile. R5 aussi pour le court passage du Malpasset
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

De la Mure, prendre la direction de Corps, à son entrée tourner à droite vers le barrage du Sautet et les Payas(commune de Pellafol), prenez la direction de St Disdier. Prendre la route forestière aprés la Posterle au niveau de la Taissonnière. Remonter jusqu'à la baraque forestière de Peiseiriou. Un peu aprés , se garer sous le Bois de la Combe du Loup (même départ que pour les escaliers de la Fuvelle)


Sortie du 07-11-2015

au pied du ravin

Une bien belle et longue boucle sauvage dans des valons perdus ou l'on ne croise que des chamois. Un seul regret, à cette époque il n'y a pas de soleil ni dans le Couravou, ni sur la Têtes des Ombres.
Un peu de neige et glace qui reste sous le col des Obiou(s) dans la voie normale.
D'autres photos ici: https://picasaweb.google.com/117695039539867076227/20151107_Ravin_du_Couravou_et_Obiou

Photos de la sortie


  • Horaire : 8h
  • Dénivelé : 1400 m

Parcours


  • Nb points : 540
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 11.454
  • Dénivelé - : 1817
  • Dénivelé + : 1856
  • Taille fichier : 15 kB
  • Téléchargement


Identification

( ) bivouak.net

Social Media