Tête de l'Homme depuis Fond de France par
les 7 Laux

Tête de l'Homme depuis Fond de France par
les 7 Laux

  • Altitude départ : 1089
  • Altitude sommet : 2323
  • Dénivelé : 1700
  • Temps de montée : 4h
  • Temps de descente : 4h
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Rouge/Jaune pour les 7 Laux puis rien jusque col de la Vache où l'on retrouve le balisage rouge/Jaune
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

De Fond de France monter aux 7 Laux par le chemin des deux ruisseaux. Au col de la Vieille rejoindre le col des 7 Laux, continuer sur le chemin de pays pour rejoindre le dernier Laux ( Lac de la Sagne).

On quitte le sentier balisé pour la croupe ONO et 250+ hors sentier. Les passages verticaux sont ludiques et tous évitables.

Au col de l'Homme 2295m, prendre plein S pour gagner le sommet (2323m).

Afin de faire une boucle, prendre NNO pour rejoindre la crête de Cheval et sont point haut 2601m. Du culmen descendre au mieux au col de la Vache où l'on retrouve le Gr de pays (balisage rouge/jaune). Descendre sur les 7 Laux et les retraverser en sens inverse.

Au lac Carré, afin de faire une boucle prendre le sentier RG du Cul de la Vieille et le chalet du Gleyzin de la Ferrière.


Précautions

A entreprendre quand le terrain est sec.


Commentaires difficultés

les mains sont utiles mais tous les passages raides sont évitables
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Allevard > Fond de France


Situation




Sortie du 08-11-2015

Skyrunning aux 7 Laux

Chaurionde et Mouchillons

Avec cette météo estivale, faut pas gâcher alors j'opte pour un tour sauvage et à la rencontre du ciel.

7h du matin et c'est la bande à Nini qui débarque, juste le temps de les saluer que je file en direction des 7 Laux par le chemin des 2 ruisseaux. A l'aplomb de la X de Chaurionde, je remonte le raide couloir quand soudain un râle se fait entendre !!! c'est un chasseur qui se trouve à 5m de moi à l'affût depuis 4h du mat pour son plaisir, sa passion et qui est dégouté de me voir !!! Néanmoins l'homme est très courtois et nous chuchotons quelques mots. Je comprends sa frustration de voir un gugusse remonter le couloir pile en direction des chamois qu'il veut tirer t qu'il observe depuis un long moment.

Chaurionde et sa croix sont là et j'en profite pour alerter Nini du chasseur. Lui qui a la bonne habitude d' hurler sa joie d'être en montagne, je lui demande donc de rester muet même si les battements de son cœur dans le couloir vont s'entendre à plus d'une lieue à la ronde.

La suite du programme est le point 2345 des Mouchillons. Les chamois sont maîtres en ces lieux et sont partout. La borne est vite gagnée dans ce terrain raide.

Mais voilà c'est qu'il est raide aussi à la descente... Heureusement les herbes sont sèches. Ma progression se fait comme mes hôtes, à 4 pattes dans un long couloir qui m'amènera dans une zone de blocs où ma vitesse passera de 1km/h à 2.

Un rapide AR au col de l'île que je redescends chercher le lac éponyme. Il est bien joli dans son écrin mais à l'heure ou j'y suis, point de lumière.

Le prochain objectif est la crête de Mouchillon et son point 2516m.

Le soleil qui est passé juste au dessus de Badon m'en met plein les yeux, c'est superbe. Quelques pas dans la neige et l'antécime est là.

C'est à se moment précis que Nini arrive à la pointe de Mouchillon, la photo est de piètre qualité mais je le reconnais le loustic. Le sommet principal à l'aplomb du col de Mouchillon est coché.

Je descendrais au mieux sur les 7 Laux car le terrain est complexe et tortueux. C'est une délivrance d'être sur le chemin et de pouvoir avancer sans se concentrer et regarder plus qu'à son compte ses arpions, ça déroule comme ça jusqu'au lac de la Sagne.

A partir de là c'est de nouveau hors sentier jusqu'à la crête de Cheval en passant par le méconnu sommet de l'Homme (2323m), solitude garanti. La foule des 7 Laux est déjà derrière et je me délecte de cette montagne sauvage. Seul un bouquetin viendra me rendre visite à moins que ce soit l'inverse. La crête sur le final est un peu plus enlevé mais ça reste non pas à vache mais à bouquetin.

Un groupe de randonneurs y va de ses commentaires car mon sac est light... j'avais pourtant la veste gtx, polaire sans manche, couverture de survie, gants, apn et même le casse-croute. On les refera pas les tiges hautes/kickers/sac 50L.

La descente en neige du col de la Vache sera même sympa. Puis sur le GR et à l'abord des lacs, il y a foule et j'aurais bien fait un sieston ou au pire remonter au Roc de Pendet mais Linda m'attend en vallée pour aller se balader en amoureux.

Photos de la sortie

M�le
Mle

  • Horaire : 7h AR
  • Dénivelé : 2550 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media