Pointe de la Levrière depuis Gittamelon


Pointe de la Levrière depuis Gittamelon

  • Altitude départ : 1650
  • Altitude sommet : 2571
  • Dénivelé : 1020
  • Distance : ? km
  • Temps de montée : 2h
  • Temps de descente : 10
  • Orientation : Est
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Le chemin démarre juste après Gittamelon, avant un gué. Il descend sur la rive droite d'un ruisseau. Il passe sur une passerelle au-dessus du torrent des Encombres. On continue de descendre sur la rive gauche du torrent jusque vers l'altitude de 1550m. Une sente plus ou moins marquée remonte vers l'ouest le vallon de la Moendaz jusqu'à la crête. On la remonte (nord-est) jusqu'au sommet de la pointe de la Levrière.
A voir sur le web

Itinéraire vol

Déco en S, SW ou bien en NE, plus ou moins raide. Vol dans de grandes combes où se déclenchent des thermiques. Atterro assez technique, on peut se retrouver sous le vent du village de Gittamelon. Attention à la ligne haute tension qui remonte la vallée.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Moutiers, direction les Ménuires. A St-Martin-de-Belleville, prendre l'étroite route de la vallée des Encombres jusqu'au hameau de Gittamelon.


Parcours


  • Nb points : 1148
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 5.562
  • Dénivelé - : 180
  • Dénivelé + : 1079
  • Taille fichier : 32 kB
  • Téléchargement


Sortie du 15-08

Un aigle

Arome annonce un peu de NE à 2500m, 10kt (18km/h) à 10h, faiblissant sur l'ouest de la Vanoise. Je me décide pour la Pointe de la Levrière. 

Départ de la rando à 7h50, il faut descendre un bon moment avant d'attaquer la véritable montée. Sylviane m'abandonne très vite vu la hauteur des herbes, rendant invisible le sentier. Elle a bien raison, je devais suivre mon GPS pour trouver la sente, pénible. Plus haut dans un passage dans les arcosses, le chemin a été raviné à de nombreux endroits. Personne ne passe par ici, il vaut mieux y monter en automne.

Dans les alpages, ça va mieux. Des nuages enveloppent le sommet, mais ça me perturbe pas plus que cela. Au sommet le ciel se dégage, le vent de NE est bien présent avec seulement 10 à 15km/h en rafale. Parfait, je déplie sur la crête sommitale. Je décolle et file droit sur un petit nuage. 4 grosses bestioles se trouvent déjà dans la barbule. Aigles ou vautours? Ce sont les premiers, j'arrive à enrouler un peu dans eux, alors que 2 autres remontent le thermique au dessous. Magique. Malheureusement ils filent plus loin, je n'ai pas pu les prendre en photo. Sylviane, avec son gros zoom a réussi a en photographier un avec moi. Cool.

Le reste du vol fut tranquille tout comme le posé sous Gittamolon. 

Nous mangeons au refuge. Belle sortie quand même, seul le chemin fut un peu pénible. 

Photos de la sortie


  • Horaire : 2h30
  • Dénivelé : 1020 m
  • Temps de vol : 18 m
  • Plafond max : 2571 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
30-09-2015

Belle découverte, je ne connaissais pas cette vallée jusqu'au repér...

7 Marc Billat

Identification

( ) bivouak.net

Social Media