Coiro par le vallon de la Tessonnière depuis
Oris-en-Rattier

Coiro par le vallon de la Tessonnière depuis
Oris-en-Rattier

  • Altitude départ : 1682
  • Altitude sommet : 2607
  • Dénivelé : 1300
  • Temps de montée : 3h30
  • Temps de descente : 3h30
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Inexistant à la montée en dehos de quelques cairns
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

La boucle est dans le sens inverse de celle décrite sur
http://www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=4500&id_sport=2
par javascript:PopupCentrer("../membres/profile-mode-viewprofile-u-1264-id_sport-2.html",600,600,"menubar=no,scrollbars=no,statusbar=no")
Le sens que j'ai testé me semble largement préférable.

Rejoindre le replat où se trouve la baraque du jas, en contournant s'il y a lieu le troupeau et les patous. Une trace qui traverse en montée douce vers l'Est s'amorce juste au-dessus du replat. Peu visible du dessous, elle est signalée par des cairns. Cette trace traverse un éperon par une vire rocheuse (c'est l'endroit le plus exposé du circuit) et rejoint le ruisseau de la Teissonière au point coté 1816m.

Il semble préférable de traverser celui-ci pour monter à vue la combe en rive gauche (donc du côté droit en montant), mais il est également possible de monter en rive droite, moyennant un pierrier assez désagréable. On rejoint ainsi le col marqué 2537m.

Une brève sur une vire côté Sud, taillée dans rocher permet de rejoindre en 10 minutes le col qui donne côté Rif Bruyant. Le sommet du Coiro se gagne par l'arête qu'on remonte d'abord côté Nord puis côté Sud (cairns). La redescente est plus délicate, prudence. L'aller-retour entre le col coté 2537 et le sommet prend environ une demi-heure sans compter les poses pour contempler la vue.

Redescendre en versant Est par le GR balisé, jusqu'à l'embranchement pour le col de Pierre Luminet, qu'on aborde à plat par une vire taillée dans le rocher et exposée Nord-Est. Changement de décor en passant en versant Sud. Le début de la descente du col de Pierre Luminet est exposé, prudence.

Le sentier devient débonnaire. Prendre toujours à droite lors des embranchements (altitudes 1930, 1760 et 1650). Le sentier, situé en versant Sud-Est alterne alors courtes descentes et courtes montées (brefs passages exposés) et passe en versant Sud. Après la cabane de Belle Roche, une montée soutenue mais heureusement brève permet de rejoindre la Crête de la Petite Côte, qu'on descend sur quelques dizaines de mètres.

A l'altitude 1590m, se trouve un embranchement. On prend à droite un sentier bien marqué qui monte doucement, traverse le ruisseau de Teissonière et monte plus sèchement pour déboucher à l'épingle 1682 du départ.
A voir sur le web

Précautions

Rouler doucement sur la piste carrossable. Une voiture basse a tendance à accrocher le sol en plusieurs endroits. Attention aux patous ! A éviter s'il reste de la neige ou par terrain humide.


Commentaires difficultés

Randonnée longue, avec une montée soutenue hors sentier. Plusieurs passages exposés lors de traversées de barres rocheuses. La descente est plus confortable est plus douce, mais comporte quelques remontées.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

venant de Grenoble : Nantes en Rattier > La Valette > Oris en Ratier > Après le pont à l'entrée du village, prendre la 1ère à droite, et prendre la piste qui s'élève jusqu'aux fonds plaines. Se garer à l'épingle cotée 1682. ATTENTION cette piste juste carrossable est interdite entre le 15 novembre et le 15 avril.


Situation




Sortie du 13-09-2014

Nous sommes partis de l'épingle 1500m, ce qui ajouté 1/2h de montée et 1/2h de descente.


  • Horaire : 4h+4h
  • Dénivelé : 1500 m
  • Participants : CAF Grenoble Oisans

Identification

( ) bivouak.net

Social Media