Grande Aiguille de la Bérarde Et ses dessous
depuis la Bérarde

Grande Aiguille de la Bérarde Et ses dessous
depuis la Bérarde

  • Altitude départ : 1710
  • Altitude sommet : 2520
  • Dénivelé : 2520
  • Temps de montée : 2h15
  • Temps de descente : 1h30
  • Orientation : Nord
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle

Itinéraire

Du parking de la Bérarde, traverser la passerelle sur le Vénéon et monter à droite au pied de l'Aiguille (1724 m). Prendre le sentier indiqué par le panneau "Sous l'Aiguille de la Bérarde". Monter une zone à myrtilles, traverser une courte zone de vernes et monter à gauche (1789 m) sur une autre pente herbeuse. Vers 1900 m, on aborde un bois où le sentier monte bien raide, avec un pas délicat en plein bois sur un rocher, vers 2150 m. On débouche du bois vers 2220 m (vue plongeante saisissante sur la Bérarde) sur un court replat herbeux. Continuer à monter, moins raide, sur des pentes herbeuses. Passer un couloir vers 2400 m, puis monter sur des pentes où la végétation se raréfie. À 2520, le sentier se perd.

Si l'on veut continuer (R3, puis probablement R5 pour l'arête intégrale, pas faite), monter droit dans des pentes caillouteuses (traces) jusqu'à un emplacement de bivouac confortable (2580 m) ; vue de toute beauté de la Tête du Rouget à l'Ailefroide. Aborder à droite l'éboulis, longer par le bas un gros bloc et atteindre une moraine, derrière laquelle se cache un névé permanent. Venir longer une paroi rocheuse (cairns) jusque vers 2680 m. De là, monter/escalader au mieux pour atteindre l'arête NNE de la Grande Aiguille. Apparemment, cette longue arête se parcourt intégralement en alpinisme facile jusqu'au sommet, sans "vrai" passage d'escalade, mais sur du mauvais rocher...

Précautions

Attention au passage sur le rocher à 2150 m. Le reste est souvent bien raide mais pas exposé.


Commentaires difficultés

Raide, un passage délicat sur un rocher à 2150 m.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Accès par la route de la Bérarde. Se garer au parking de la Bérarde


Situation




Sortie du 06-09-2014

Vue plongeante sur la Brarde

L'idée initiale était de monter au sommet de la Grande Aiguille (3421 m) par sa VN, l'arête NNE. Mais vue de face de la Tête de la Maye, la raideur de cette arête nous a refroidis. Cependant, nous sommes allés repérer l'approche, bien marquée sur la carte IGN au sud immédiat de la Bérarde.

Vu de cet itinéraire, l'arête est moins hostile que de la Tête de la Maye et sans doute parcourable effectivement en alpinisme facile. Son accès n'est pas très difficile. À retenter pour une autre fois.

S'il est frustrant de s'arrêter ni à un sommet, ni à un col, ni à un lac, la vue est de toute beauté entre la Tête du Rouget et l'Ailefroide.

Photos de la sortie


  • Horaire : 2h15
  • Dénivelé : 2520 m
  • Participants : Philippe

Identification

( ) bivouak.net

Social Media