Aiguille de la Grande Sassière depuis le
Saut

Aiguille de la Grande Sassière depuis le
Saut

  • Altitude départ : 2280
  • Altitude sommet : 3747
  • Dénivelé : 1500
  • Distance : ? km
  • Temps de montée : 4h
  • Temps de descente : 10min
  • Orientation : Nord-Ouest
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Le chemin est balisé par des Cairns, il passe par moment dans des rochers qui peuvent être très glissant avec le givre. Ce sommet ne pose aucun problème par temps sec en été, on peut y monter en basquettes.
5.0/5 (1 vote)

Topo créé le :

Direction Val D'Isère, au dessus du barrage de Tignes prendre la route direction le Villaret du Nial et le Saut


Situation




Sortie du 25-07

Aprés l'échauffement hier à la Foglietta, le nord annoncé pour aujourd'hui me fait décider pour la grande Sassière et son glacier.  Départ 6H, le parking est encore quasi vide hors mis les vaches et leur vacher. Pfiou ça attaque dré dans l'pentu, au moins t'es vite dans le bain. Ca se calme au dessus et je peu lever la tête pour profitez du lever de soleil sur le pourri. La suite de la ballade est vraiment sympa sur cette arête. Au bout de deux heures le glacier est en vue, mais toujours pas le moindre pêt de nord Grrr. A neuf heure je suis sur le glacier et ce que je craignais depuis un moment me saute à la gueule, la catabatique dégueule plein pot, la neige et déjà molle, ça va pas le faire....Grrr J'arpente un moment le glacier en espérant trouver une pente plus forte qui me permettrait de contrer ce maudit vent de cul, Nada. De plus les barbulles en Est (donc dans la reserve de la grande Sassière) commencent à envahir l'arête en contre bas. Retour au pas de course jusqu'au environ de 3200 ou un dome en cailloux devrait me servir de déco. Les barbules remontent maintenant plein pot dans mon dos, un cum est déjà formé à ma gauche, va pas falloir trainé. Un groupe de randonneur me regarde me préparer à la vitesse de l'éclair en moins de cinq minutes j'ai déplié, trié les suspente et arnaché le bonhomme au string. Une grosse insipration et go dans la pente. Ma fidèle MCC (explora) n'accroche rien et viens gentillement et rapidement se mettre sur ma tête. Une bonne course d'élan et hop en l'air sous les acclamations du public...Je contourne un peu le cum pour garder la visibilité et go sur le lac de Tigne pour ne pas entrer dans la réserve de la grande Sassière. Belle ballade matinal entre les barbules, le mont Pourri, la grande Casse, la Tsenteilena, me gratifie d'un super panoramique sur écran géant. Je contourne toujours la réserve et me dirige tranquillement vers le lac de la Sassière et son petit barrage. Les voitures ont commencé à envahir le parking. Un joli passage à raz le lac et un posé devant un camping car ou les occupants  reste incrédule devant mon apparition soudaine...devant leur porte. Il faut que je précise que je me suis posé à cinq mêtres de leur table du petit dej pour éviter un Vttiste courant à ma rencontre pour faire une photo...le con j'ai failli lui mettre mon 45 dans la tronche, avec la vitesse, il aurait pas aimé. Dommage pour le vol depuis le glacier, je reviendrai en automne avec ma douce finir ce superbe vol. Un grand merci à Marc pour son blog et muliple idées


  • Horaire : 0
  • Dénivelé : 1500 m
  • Altitude chaussage : 0 m
  • Altitude déchaussage : 0 m
  • Risque avalanche : 0/5

Autres sorties

Date Titre Auteur
06-09-2014

Cette montagne m'attire, ado c'était le premier haut sommet que j'ai...

Marc Billat

Identification

( ) bivouak.net

Social Media