Aiguebelette, site FFVL des Provinces depuis
l'attéro officiel, du lac

Aiguebelette, site FFVL des Provinces depuis
l'attéro officiel, du lac

  • Altitude départ : 280
  • Altitude sommet : 1150
  • Dénivelé : 770
  • Distance : ? km
  • Temps de montée : 2h
  • Temps de descente : 30min
  • Orientation : Ouest
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Prendre la route qui longe le lac sur environ 800m. La vague trace du chemin sur le talus se trouve 15m avant 2 panneaux d'interdiction de stationner, des 2 côtés de la route. Il monte dans un éboulis calcaire et part sur la gauche sous une barre rocheuse. Au-dessus de l'autoroute il rejoint un autre chemin plus facile à voir. On arrive sur la route goudronnée que l'on remonte sur 400m environ. On prend un chemin qui monte tout droit jusqu'à un pylône EDF. On prend le chemin de gauche qui s'élargit en montant. Un moment il se divise en 3, prendre celui du milieu. On débouche sur la route menant au déco (panneau).
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Chambéry, prendre l'autoroute A43 direction Lyon. Sortir juste après le tunnel de l'Epine. L'attéro se trouve juste à côté du péage.


Situation




Sortie du 03-08-2014

Une rando normalement prévue pour un automne mais au vu des photos satellites de ce matin, le temps pas terrible chez moi et des prévis annoncés, je décide de filer explorer ce coin jurassique savoyard.
Comme prévu, la météo est meilleure de l'autre côté du tunnel autoroutier de l'Epine.
Il m'a fallu 3 allers-retours sur la route entre le lac et la montagne pour trouver une vague trace sur le talus. Je suis parti explorer au-dessus, le chemin s'élargit mais semble peu entretenu. Ça a l'air d'être le bon sur mon GPS, je redescends chercher la voile.
Le chemin remonte un éboulis calcaire et arrive sous une barre rocheuse. A partir de là de vagues traces bleues indiquent le chemin. Il existe même un câble tout neuf pour franchir une zone rocheuse. Par contre il faut franchir de nombreux arbres tombés en travers du chemin. Au-dessus de l'autoroute, on rejoint un autre chemin plus pratiqué.
J'ai failli marcher sur une jeune vipère prête à me mordre, glouppps.
Au déco des parapentes décollent. Je déplie, zut j'ai oublié mes manches de pantalon et mon t-shirt de rechange.
Je décolle et arrive à monter au-dessus du déco. Un autre thermique me remonte juste avant l'autoroute qui me permet d'aller sur la montagne au-dessus du lac, mais là plus rien, je me pose sur l'attéro bien boueux...
Je retourne chercher ma voiture et file manger une bonne crêpe de l'autre côté du lac au restaurant de Pierre: restaurant du Sougey.
Vu le temps qui semble se maintenir je décide de retourner à l'attéro dans l'espoir de remonter en voiture. Des Belges me remontent pour un vol d'une heure.

Une rando à la mode sanglier au début, mais la vue sur la plaine vaut le coup.


  • Horaire : 2h
  • Dénivelé : 770 m
  • Altitude chaussage : 0 m
  • Altitude déchaussage : 0 m
  • Risque avalanche : 0/5

Identification

( ) bivouak.net

Social Media