Pointe des Chaudannes en circuit depuis les
Karellis-Albanne

Pointe des Chaudannes en circuit depuis les
Karellis-Albanne

  • Altitude départ : 1586
  • Altitude sommet : 2480
  • Dénivelé : 980
  • Distance : 20 km
  • Temps de montée : 2h
  • Temps de descente : 40mn
  • Orientation : Est
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

http://www.visugpx.com/?i=1406131973

Départ de la station des Karellis. Prendre le sentier de découverte du Blanchon. D'Albanne, prendre la piste qui mène à la Plagne. La quitter après le dernier chalet et tourner à gauche en direction de Prario, puis regagner le hameau puis encore le téléski de la Plagne.
Direction N vers le plateau de Vinouva. Revirer SE, jusqu'au Col de Charroute au pied de la Pointe des Chaudannes (point culminant du jour).
Traverser jusqu'au Col des Têtes (d'Albiez le Vieux).
Jusque là, nous sommes essentiellement sur des pistes.

Descendre par le chemin qui serpente dans la combe de Casse Massion, puis prendre la fin du sentier des crêtes de Porte Brune.
Single alpestre, puis à nouveau piste, puis super single dans les mélèzes, avec lacets à négocier.

Les plus courageux peuvent partir de Montricher, voire de la vallée, car le single qui y redescend et qui coupe souvent la route semble délicieux.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

De Chambéry, sortie St-Jean-de-Maurienne. De Modane, sortie "Les Karellis". Puis monter à la station des Karellis.


Situation




Sortie du 23-07-2014

Au dessus d'Albanne ...

Las du crachin grésivaudantesque, et influencé par les Webcams du matin, je me dirige vers la station des Karellis.
Connue surtout l'hiver pour ses spots de randoski, et son super domaine de ski alpin. Du familial, mais aussi de vrais domaines pour vrais skieurs all around voire riders en neige.

Le temps que j'arrive, ça se bâche, mais le plafond est au-dessus des sommets.

Après les longues pistes cyclables de l'océan Atlantique, il me faut un temps d'adaptation. D'abord une vraie pente, mais aussi une vraie géométrie, un vrai déroulé de jambe, et surtout ne pas oublier d'enjamber le cadre pour monter ou descendre de la bête. Sinon façon amazone, avec les cales, c'est fatal !

Le terrain est encore bien gras dans les zones boisées de mélèzes.
La fin de la montée se raidit fortement, mais je suis encouragé par un troupeau de gros rapaces genre aigle ou vautour (je ne sais dire ce qu'il traîne dans le coin).

Le début de la descente se fait dans des sentiers alpestres plutôt techniques; puis des chemins au travers des pistes de ski, puis un superbe single dans les mélèzes, bien roulant, avec des lacets comme on les aime. Malheureusement pour moi, aujourd'hui c'est encore trop gras pour lâcher complètement.

Photos de la sortie


  • Horaire : 3h00
  • Dénivelé : 980 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media