Tête des Filons versant Ouest depuis le
Col d'Ornon

Tête des Filons versant Ouest depuis le
Col d'Ornon

  • Altitude départ : 1310
  • Altitude sommet : 2466
  • Dénivelé : 1100
  • Temps de montée : 3h
  • Temps de descente : 15mn de vol
  • Orientation : Nord-Est
  • Balisage : Rien
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Du parking remonter la route sur deux cents mètres, puis prendre le sentier à droite qui monte en longeant la route au début. La pente du sentier est parfaite. À 1521m on rejoint l'unique piste de la station familiale d'Ornon. Remonter cette piste de ski par une large et commode plateforme, puis par un sentier plus confidentiel. On dépasse rapidement le haut de la station qui a du être plus élevé jadis, il ne reste que de belles prairies. Le sommet est déjà à vue. On rejoint le bord d'un ravin vers 2050m d'altitude. Là, il faut prendre à gauche et remonter au mieux la pente de la Merdière, elle porte bien son nom car cela devient rocheux et surtout terreux, et en plus c'est plus raide. Il ne faut pas trop s'éloigner de la ravine au sud.

Plus haut la pente n'est pas vraiment raide mais la terre dure ne facilite pas la grimpette. Attention de ne pas glisser. Mais heureusement plus haut la présence de rochers solidement fichés dans la terre permettent des amarrages ponctuels rassurant. On atteint la crête par la gauche. À partir de là c'est du gâteau, c'est une espèce de prairie suspendue. Le sommet est 300m plus loin.

Itinéraire vol

Décollage de rêve selon une seule orientation, NNE, c'est une grande pente idéale suspendue et suffisamment grande pour décoller facilement. Vol, il faut passer par dessus la crête effilée qui descend vers la Tête de Louis XVI Attérro en contrebas coté nord du col d'Ornon, de belles prairies allongées dans le sens du vent.

Précautions

R3 ou R2 j'hésite, ce n'est pas très compliqué comme itinéraire, reste la dernière pente hors sentier de la Merdière (la bien nommée) où il faut un peu mettre les mains.


Commentaires difficultés

Au col d'Ornon, il y a rapidement une brise qui s'installe, une flamme sur le terrain évitera les mauvaises surprises
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble > Direction Bourg d'Oisans > Rochetaillée > tourner à droite avant Bourg direction Col d'Ornon > Juste avant le col se garer au parking de Plan du col


Parcours


  • Nb points : 244
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 4.979
  • Dénivelé - : 141
  • Dénivelé + : 1567
  • Taille fichier : 11 kB
  • Téléchargement


Sortie du 21-06-2014

En montant sur les vertes prairies

Exceptionnellement j'aurais fait la balade prévue depuis deux jours, d'habitude la météo affine toujours ses prévisions dans la dernière ligne droite et cela demande souvent une adaptation de l'objectif juste avant de partir mais hier, rien n'a changé dans les oracles. La Tête des Filons semble bien une destination raisonnable, le vent au sommet est annoncé faible, cependant il ne devrait pas souffler dans la direction optimum. Il faut du nord-est, il est prévu léger nord-ouest, mais à la faveur du réchauffement, une brise thermique matinale devrait favoriser un décollage serein.

Matinal comme à mon habitude je commence à marcher à 7h30, j'adore le matin, tout est calme, la fraîcheur de la nuit engourdi le paysage et la lumière est toujours éclatante. En plus, aujourd'hui est  le moment du solstice d'été, un jour particulier à plus d'un titre, c'est le jour le plus long, ça c'est immuable, mais il est également la date anniversaire d'un accident de la route qui  a changé le cours de ma vie. Le 21 juin me rappelle systématiquement une absence et souligne combien fragile est notre condition...

C'est dans cet état d'esprit que j'entame la randonnée, heureux donc de pouvoir profiter encore de la vie, et doublement puisque c'est un samedi ensoleillé qui me permet de partir en montagne. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'y a pas grand monde sur ce parcours... Certes il faut remonter les pistes de ski mais cette station familiale d'Ornon est tout à fait charmante, une seule et unique piste dessine des méandres de vertes prairies sur des pentes sombres et boisées, en plus les deux misérables remonte-pentes sont à peine visibles. En lieu et place du traditionnel troupeau de vaches c'est un magnifique cortège de chevaux qui m'accompagne, ils me suivent à distance respectable tout en ponctuant leur marche de subites accélérations dont les puissantes galopades font trembler le sol de manière inquiétante.

Les traces discontinues de sentiers rendent facile la progression au milieu d'une végétation maintenant épaisse et joliment fleurie. Plus haut cela se corse un peu, la verdure laisse place à des éboulis de terre durcie où il serait regrettable de se prendre une boîte... En optimisant bien la trace on arrive toujours à éviter les zones glissantes et raides. Pourtant à droite de la pente, la présence de ravines insondables donne une tournure inquiétante à cette grande face ouest encore ombragée. J'ai bien sur une petite pensée pour le dernier www.bivouak.net/topos/course-id_sortie-12974-id_sport-2.html de François, ses cheminements à travers des versants secrets dont il n'est pas garanti qu'il y ai une issue me laisse pantois, ici c'est plus facile, d'autant plus que je sais d'avance que ça www.bivouak.net/topos/course-id_course-1374-id_sport-2.html... (merci Bivouak) et puis tout à coup, la crête sommitale est atteinte, à la sinistre pente glaciale succèdent les vertes et douces prairies de la face est. Le contraste est saisissant pour mon plus grand plaisir. Il ne reste plus grand chose pour le sommet, la distance est parcourue agréablement, pas un nuage, une brise insignifiante parfaitement orientée qui laisse présager une belle descente aérienne, le bonheur quoi.

Après une petit crochet par le sommet pour voir derrière, je redescends les trente mètres qui me sépare du terrain idéal d'envol. Tout en bas à mes pieds, Le petit village de Villard-Reymond dort encore, le soleil est maintenant haut dans le ciel et la prairie vibre sous la chaleur, il est temps de se préparer. Décoller dans cette ambiance est une fête, la pente parfaite ne nécessite pas une grande précision dans les gestes, de toute manière il y a la place pour rectifier le tir. La première tentative est la bonne même si elle avait très mal commencé, une installation sommaire de la voile au milieu des trolls m'aura gratifié d'une montée de l'aile peu académique. Peu importe, il suffit de suivre la voile dans une trajectoire courbe et d'accélérer quand tout est au vert. Le début du vol est impressionnant dans la mesure où la prairie plus bas s'arrête net pour laisser place à des ravines bien raides. Le sommet est donc un îlot de verdure autour d'un océan de roches agressives. L'arête à gauche est effilée comme un couteau, il n'est vraiment pas sur que la jonction pédestre par la crête entre la tête de Louis XVI et la Tête des Filons soit possible. En tout cas c'est de toutes beautés. La suite du vol n'appelle pas de commentaires particuliers, c'est somptueux avec des belles montagnes au bout des vallées, l'Obiou d'un côté, le grand pic de Belledonne de l'autre, et entre les deux, le col d'Ornon, perdu entre deux crêtes de montagnes minérales. La petite frayeur du jour viendra du vent de vallée dont la force à 11h me semble disproportionnée, et en plus le vent vient du sud???. Cependant j'ai le temps de corriger mon approche et je me pose comme une fleurs au milieu de ses copines avec une douceur remarquable.

Vraiment la vie mérite d'être vécue, surtout avec des jours comme celui ci, le 21 juin 2014. En plus le dernier Opus de Archive sorti il y a quelques jours est fabuleux, il est fait pour la montagne !

Photos de la sortie

Commentaires

Marc Billat
22-06-2014 22:50:37

non non le plaf c'était chez nous à Naves avec 3400m, 1400m de gain. 8) Bon le problème, je ne pouvais pas en profiter, anniversaire de ma fille oblige. :roll: Et pi c'est 1000m de moins du plaf d'il y a 15 jours :D

Bipbip
22-06-2014 19:57:45

Salut Michel , c'est les Clottous :lol: bon , sinon , ton gain (virtuel) m'a motivé cet après-midi : 700 m de gain (20 mn après le déco) : Plaf à 2650 à Chamechaude :wink: avant de transiter sur la Dent . Apres un super vol ce matin au Grand Replomb , c'était vraiment la journée à ne pas rater ! C'est marrant , j'ai vu que tu étais au Chatel aujourd'hui ( c'était mon premier vol de la journée hier :wink: )


Michel Pila
22-06-2014 19:27:36

Salut Eric... Effectivement 1000 m de gain en 15 minutes de vol, c'est que la cellule orageuse était active... non en fait je me suis gouré c'est 2400m, j'ai pas pris un mètre ! C'est où le site du petit Clou ?

Bipbip
21-06-2014 22:30:51

Purée , elle déménage ta nouvelle voile Michel : un gain de 1000 m sur un vol de 15 mn , ttu ne fais pas dans le détail :P Merci pour le défrichage : l'autre jour , en décollant des Petits Clous je me demandant si ça decollait en face , j'ai ma réponse :wink:



  • Horaire : 3h
  • Dénivelé : 1100 m
  • Temps de vol : 15 m
  • Plafond max : 2400 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media