Montagne de Sumiou, sommet est depuis les
Richaud par le Pas de Sumiou

Montagne de Sumiou, sommet est depuis les
Richaud par le Pas de Sumiou

  • Altitude départ : 540
  • Altitude sommet : 1266
  • Dénivelé : 725
  • Distance : 3 km
  • Temps de montée : 1h30
  • Temps de descente : 1h30
  • Orientation : Nord-Est
  • Balisage : P&R (sentier jaune)
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Départ depuis l'Eglise à l'entrée de Valbelle, emprunter la route jusqu'à une ancienne maison retapée (Brunel). De là, suivre l'indication "tour de Sumiou", balisé en jaune qui part direction sud-est. Raide au début, il continue enfin en lacet, et est évident jusqu'au Pas de Sumiou. Du pas, il faut alors suivre un sentier qui part vers l'Ouest (carrossable) et qui monte tranquillement. Il est possible de couper les épingles à travers la garrigue, parfois clairsemée. On prend alors pied sur la montagne de Sumiou, assez pelée.

Précautions

Site potentiellement très tonique durant les heures chaudes de la journée. Mieux prévoir d'y voler tôt le matin ou très tard le soir. L'aérologie du cirque de Valbelle est quand même particulière...


Commentaires difficultés

Ancien site FFVL, conditions type Alpes du Sud, potentiellement très thermique.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Sisteron > Vallée du Jabron > Valbelle / Les Richauds


Situation




Sortie du 12-04

Merci Bivouak

La neige, en altitude, nous a poussé plus au sud. Grace à Bivouak, on déniche notre bonheur. La veille au soir, on gare le camp à coté dun petit cours d'eau à Valbelle à 100 mètres du départ, impec. La pluie nous accompagne jusque tard dans la nuit. Au petit matin, grand beau comme annoncé. Mais ça ne devrait pas durer et le vent est prévu tourner au sud. Donc départ tôt.

La montée est bien raide dés le début, ça réchauffe. La suite est de toute beauté. Le chemin est agréable à souhait. On débouche dans un magnifique sous bois plat au Pas de Sumiou. On change de versant, on passe au sud. On tente de couper par le maquis la première épingle, tout faux, on finit par faire les sangliers dans les buis. On poursuit plus à découvert jusqu'au point coté 1260. On trouve les vestiges d'une manche à air, on rajoute une flamèche, c'est un peu travers, mais il y a de la place avant de 'sauter dans le trou'. Patricia trouve la course d'élan un peu courte. Mais avec mes encouragements, elle décolle nickel, juste la sellette frotte un buis en sortie de déco. Je décolle à mon tour et ho miracle, malgré le peu de brise, ça tient en soaring et je me paye le luxe de repasser au dessus du déco. Malheureusement, ça charge déjà sur la montagne de Lure et il n'est que 10H30... je file sagement vers Valbelle. Les bulles sont déjà bien 'séches'. Le temps de plier, ça gonfle déjà méchament sur Lure. Ca doit déjà décoiffer au déco. Bon timming pour la dernière sortie de nos vacances.


  • Horaire : 0
  • Dénivelé : 725 m
  • Altitude chaussage : 0 m
  • Altitude déchaussage : 0 m
  • Risque avalanche : 0/5

Autres sorties

Date Titre Auteur
06-03-2014

Ca fait un sacré bout de temps que j'ai reperé ce vieux décollage F...

4 kaiser38

Identification

( ) bivouak.net

Social Media