Montagne de Morettet et gorges de Combe d'Oyans
depuis Rochefort-Samson

Montagne de Morettet et gorges de Combe d'Oyans
depuis Rochefort-Samson

  • Altitude départ : 385
  • Altitude sommet : 832
  • Dénivelé : 550
  • Distance : 9 km
  • Temps de montée : 1h30
  • Temps de descente : 1h20
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Léger balisage jusqu'au Col de Sonnaize. Rien ensuite mais sentier de chasseurs évident. Hors sentier (terrain d'aventure) dans la dernière partie de la descente.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Du parking, traverser la route principale pour trouver une petite route indiquant la direction "Les Ducs" ou "Le Col"
Arrivé au hameau nommé "Les Ducs" prendre le deuxième chemin à gauche qui aboutit au parking servant au Rochers d'escalade des Gorges de la Combe d'Oyans (CAF) : ce parking accessible en voiture permettra au plus pressés de démarrer la rando de là.
Prendre un chemin herbeux qui descend vers la Combe d'Oyans jusqu'au gué qui franchit le ruisseau.
Monter en face et suivre un chemin en sous bois (et buis) qui monte en pente raisonnable en direction de la Condamine.
On arrive à un replat puis à un croisement, il faut prendre à droite (balise triangulaire jaune 99 sur un arbre) un sentier un peu moins large qui monte plus fort jusqu'à un croisement (altitude 710m) où on continue à droite en forte montée pour rejoindre la crête.
S'en suit un léger replat qui est légèrement en contrebas à gauche de la crête : une trouée dans la végétation à gauche permet de voir la crête de la montagne de Musan en face.
Il faut alors chercher une amorce de sentier sur la droite qui permettra de rejoindre la crête que l'on retrouve au bout de 5 minutes.
Suivre un sentier bien marqué vers le sud pour aboutir au sommet : la vue, sans être époustouflante est quand même intéressante et notamment vers la vallée du Rhône et les premiers contreforts du Vercors à gauche.
Il faut attaquer la descente en gardant ce sentier vers le sud, il descend d'abord très peu puis finit par aboutir à une selle herbeuse où il tourne franchement à droite vers le nord, passe entre deux rochers caractéristiques et arrive à un croisement où il faut continuer franchement à gauche.
Suivre la trace jusqu'à un promontoire herbeux où l'on se demande où passer.
Prendre à gauche (vague trace) en longeant la roche (passage sous un rocher surplombant) pour aboutir en haut d'un ravin caillouteux et en forte pente.
A partir de ce moment là garder le plus possible la rive droite de ce ravin (repérer une corde fixe sur la paroi) pour finir par descendre (les buis sont pratiques pour aider à la progression) par des escaliers rocheux et caillouteux un peu exposés (cordes fixes à certains endroits).
Après il n'y a plus qu'à se laisser glisser dans l'éboulis jusqu'à rejoindre le fond de la combe (quelques cordes fixes et chaînes sur les passages les plus chauds).
Dans le fond des gorges suivre les différentes chaînes, passerelles et aides installées par les grimpeurs pour franchir le passage bien étroit par moments.
Rejoindre le gué franchi à l'aller et retourner au parking, puis au village par le chemin utilisé au début de la rando.

Précautions

Ne pas emmener des personnes inexpérimentées et craignant le vide. Au cas où 20 mètres de corde seront les bienvenus. Casque à conseiller en cas de présence de grimpeurs dans le ravin de descente et dans gorges de la combe d'Oyans (Week-end)


Commentaires difficultés

La descente depuis le sommet emprunte un ravin caillouteux pentu après un passage hors sentier avec des passages exposés. La traversée du fond des gorges d'Oyans (quoique il y ait des chaînes pour aider au franchissement) reste sportive sur des blocs et rochers humides donc pouvant se révéler glissants.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Romans ou Valence -> Barbiéres -> Rochefort-Samson. ou Saint-Nazaire en Royans -> Rochefort-Samson. Parking Salle Polyvalente derrière la Mairie École.


Situation




Sortie du 28-01-2014

Itinéraire court mais sportif à la fin.
La montée ne présente aucune difficulté et relève du R1.
pour la descente, il faut chercher son chemin, c'est raide, ça roule et ça glisse.
Les nombreux buis aident bien pour s'accrocher.
Le passage dans les gorges est ludique car facilité par les aménagements faits par les grimpeurs pour qui ces rochers sont un bon terrain de jeu (A éviter après un orage ou de très fortes pluies).

Commentaires

moudujeunou
04-02-2014 10:09:00

merci, vais affuter le groin pour débusquer ces pas..

JeunouKiKrak
31-01-2014 19:48:55

Depuis Léoncel (donc en versant est) on atteint relativement bien la crête au niveau du Pas du Sollier. Là on trouve un sentier de chasseurs assez bien marqué mais relativement à couvert (on le paume de temps à autre, mais on le retrouve assez facilement aussi). En fait cette sente va jusqu'au dessus du Col de Tourniol en passant par les Pas de l'Enfer, Pas de la Rage, Sommet du Roi Groz Nez. Je n'avais pas trouvé de sente descendant sur le Col de Tourniol et j'avais fait le "sanglier" voir CR ici : http://www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=4518&id_sport=2 Pour le coté des 2 sœurs je viens de trouver ceci : http://www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=4546&id_sport=2 D’après ce que j'ai pu comprendre ça semble accessible par une sente depuis le Pas du Bouvaret : c'est cette option que j'ai envie de vérifier pendant que la végétation est en mode hivernal, ça limitera un peu le mode "sanglier". J'ai vu un autre accès (plus hard semble t-il, car empruntant les pierriers du versant ouest) sur C2C qui arrive en bas et au milieu des 2 Rochers. mais après c'est de la grimpe ... donc pas pour moi, à moins qu'il y ait une autre solution (non évoquée) A suivre ...


moudujeunou
30-01-2014 08:19:43

Non, je connais assez peu ces deux soeurs, et compte y faire un tour prochainement pour parcourir tous les petits pas traversant la crête. As tu des infos sur ces derniers?? Et il est vrai que l'on est souvent en mode sanglier dans ce coin... Pour Morettet, un topo existe dans le livre de Thierry Margueritat. A partir de cette boucle, on peut découvrir pas mal de petits passages dont celui menant à la crête 832.


JeunouKiKrak
29-01-2014 18:43:54

:D Bon on dirait que j'ai trouvé et sur ... Bivouak ! Mais c'est dénommé "montagne de l'Epenet" et non les 2 sœurs. Ça a l'air pas mal " progression sanglier" le truc ! A+


JeunouKiKrak
29-01-2014 16:59:34

Merci de ton retour. J'y retournerai pour voir et en sens inverse ! Toujours dans ce coin là, sais tu s'il existe une possibilité d’accéder aux 2 sœurs (l'une ou l'autre, mais la plus haute serait mieux) "à pied" ? Je peux mettre aussi un peu "les mains" mais je suis loin (même très loin) d'être un grimpeur. Je suis déjà allé au Roi Gros Nez depuis Léoncel, mais ces deux Sœurs drômoises m'intriguent ... A plus tard.


moudujeunou
29-01-2014 15:11:20

Oui, plus logique de faire la montée des gorges puis la remontée en rive droite pour aboutir au pré. Avant de sortir des gorges, 2 grottes sont accessibles (une petite corde utile pour celle rive droite des gorges), et il est amusant de trouver les départs de voie dont une avec un accès en courte vire surplombant la gorge, je l'avais trouvé impressionnante. Il est possible de continuer la gorge mais avec un passage très expo en rive droite. Autre option, toujours dans le sens inverse après la sortie des gorges et sa remontée, on peut continuer dans la combe raide pour parvenir à la crête de la montagne de Morettet, vieux souvenir mais je crois qu'il y a un passage vertical avec une corde fixe pour surmonter la paroi. Puis continuer en dessinant un S au dessous du dernier "E" de Morettet de IGN pour aboutir sur la crête au point 832m et la continuer vers le nord, enfin redescendre sur le col de Sonnaize et rattraper le pas du Loup. A suivre...



  • Horaire : 1h30
  • Dénivelé : 550 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media