Cabane de l'A Neuve depuis La Fouly

Cabane de l'A Neuve depuis La Fouly

  • Altitude départ : 1593
  • Altitude sommet : 2735
  • Dénivelé : 1150
  • Temps de montée : 3h
  • Temps de descente : 2h30
  • Orientation : Toutes
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Devant l'auberge des glaciers, prendre la route qui va vers le camping
Dépasser le camping et aux panneaux suivre "A Neuve".
Une seule autre bifurc signalée, puis sentier balisé blanc-rouge jusqu'en haut.
Deux passages câblés peuvent être évités par le sentier.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Martigny - Orsières - La Fouly


Situation




Sortie du 04-09-2013

au dpart

Chaud, voire très chaud dés le départ sous un grand ciel bleu sans nuage.
Il faudra attendre d'être vers 2000m pour trouver un peu d'air bienfaisant.

La montée est bien tracée sur un sentier morainique, donc rocheux, caillouteux, sableux. Il n'y a jamais de replat, la montée n'est jamais excessivement raide mais continue.

Le choix entre le passage rocheux et le sentier est bien signalé, mais entre du bon rocher câblé et des cailloutis, il n'y a pas à hésiter!!
Un névé peu gênant à traverser car se traverse bien à plat vers le fin du parcours.

Je cherchais à voir la cabane dans l'alignement de la montée, et quand je pensais avoir encore une côte à monter, j'ai eu la surprise de la voir juste au dessus de moi sur la droite!!
Il n'y a plus qu'une cheminée câblée à grimper, et j'y suis!

Pique-nique ensoleillé sur le muret de la cabane...
Par contre, pas vraiment de quoi se poser pour une sieste....donc j'attaque doucement la descente, pensant me poser plus bas...mais il n'y a vraiment rien de génial pour se poser, donc descente d'une traite...!
Je vais me poser dans les canapés extra moelleux de la super salle wifi du camping!!!

Photos de la sortie

Commentaires

Mam
05-09-2013 20:38:17

La cabane de l'A Neuve, outre sa situation exceptionnelle est un petit " bijou" à l'intérieur bois. Nous y avons fait une étape désaltérante et gourmande en redescendant du col de la Grande Lui en été 2004. La gardienne se "désolait" du faible nombre d'alpinistes qui passaient la nuit là-haut. Elle avait principalement des visiteurs qui montaient à la journée avec comme objectif: la cabane ou quelques "rares", comme nous, qui faisaient une pause à la descente. C'est à mon sens la plus belle des cabanes construites au début du siècle dernier et qui a su garder son authenticité; alors n'hésitez pas à y faire étape!

Olivier C.
05-09-2013 09:51:44

Quand on y passe la nuit, on bénéficie d'un coucher de soleil somptueux sur l'envers des Aiguilles Rouges du Dolent qui s'embrasent.



  • Horaire : 3h
  • Dénivelé : 1150 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media