Rocher de la Grande Tempête en boucle par
le vallon des Muandes et retour par le vallon de la Cula

Rocher de la Grande Tempête en boucle par
le vallon des Muandes et retour par le vallon de la Cula

  • Altitude départ : 2030
  • Altitude sommet : 3002
  • Dénivelé : 970
  • Distance : 12 km
  • Temps de montée : 3h00
  • Temps de descente : 2h15
  • Orientation : Est
  • Balisage : Du parking au lac Rond : balisage blanc/rouge du GR 57 Du lac de la Cula au parking : balisage jaune/rouge du GR de Pays du Tour du Mont Thabor, pas de balisage si on opte pour le raccourci
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Du parking, prendre la direction du refuge des Drayères par la rive gauche de la Clarée.
Après 1 Km, à la cote 2094, on rencontre une bifurcation.
Prendre le sentier de droite, panneau lac Long des Muandes et Lac Rond des Muandes.
Suivre ce sentier jusqu’au lac Long, que l’on contourne par la gauche. Continuer le sentier qui passe près d’un petit lac sans nom, traverse un clapier puis, atteint le lac Rond.
Suivre le GR, qui contourne le lac par la gauche puis, remonte une petite croupe herbeuse.
Le sentier se rapproche du lit du petit ruisseau, parfois à sec puis, il s’en éloigne. A ce moment, laisser partir le GR vers la gauche et le lac des Muandes, pour longer le lit du ruisseau, traces.
Le ruisseau disparaît, la progression devient plus minérale et vers 2720m d’altitude, on atteint un petit lac sans nom.
Passer à droite de ce petit lac, pour remonter un petit vallon pierreux.
Partir plein est, traces, et remonter le vallon pierreux. Remonter ensuite une pente d’éboulis plus raide, pour atteindre l’arête nord-nord-ouest du Rocher de la Grande Tempête, non loin du sommet que l’on atteint facilement, relais du secours en montagne, cairn.
A voir sur le web

Précautions

· Circulation réglementée de 9 h à 18 h en juillet-août · Possibilité de navettes pour accéder au parking


Commentaires difficultés

Aucune jusqu’au lac Long puis, passage dans un clapier Après le lac Rond, sentier balisé sur 400m puis, hors sentier jusqu’au sommet, traces, quelques cairns, couloir final, de raideur moyenne, dans des éboulis relativement bien stabilisés Arête de descente avec quelques passages rocheux aériens puis, descente hors sentier dans le vallon de la Cula, jusqu’au lac
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Briançon, Névache, continuer la route goudronnée jusqu’au parking des chalets de Laval.


Situation




Sortie du 18-10-2012

Ascension du 08/09/12

Je suis parti assez tôt, pour arriver au premier lac au moment où il va être éclairer par le Soleil.
Difficile de calculer, je m’en suis remis à la chance. Et je suis arrivé avec les premiers rayons. Une partie du lac était encore dans l’ombre.
Tôt le matin, les brises de montagnes, générées par le réchauffement de l’air par le Soleil, ne sont pas encore levées. Les eaux sont souvent calmes et immobiles, offrant de magnifiques effets miroirs.
Deux pêcheurs sont là : ils ont bivouaqué. Ces lacs de la Clarée, accessibles en moins de 2h00, sont propices au bivouac
Le lac Rond, lui, est déjà ensoleillé et l’eau commence à s’agiter sous l’effet d’un petite brise.
Après le petit lac sans nom, la traversée du vallon, n’est pas toujours agréable en raison de zones de gros blocs. Il reste même quelques névés de l’hiver dernier.
La dernière pente, n’est pas trop pénible. les éboulis sont assez bien stabilisés.
Le panorama englobe la Vanoise, le Grand Paradis, le Mont Blanc, les Ecrins, le Thabor, le Goléon, les Aiguilles d’Arves, l’imposante crête des Rois Mages, le Pic de Rochebrune et normalement, la courbe intérieure des Alpes, de la Haute-Maurienne au Viso, en passant peut-être par le Mont Rose. mais sur l’Italie, c’est bien bouché.
La descente par l’arête sud-ouest est très intéressante avec ses petits passages rocheux et son arrivée dans le magnifique vallon de la Cula. Les herbes commencent à prendre des rousses suite aux gelées matinales répétées.
La descente finale, par le raccourci, est très sauvage. Le tracé n’est plus sur les actuelles cartes IGN. D’où l’intérêt, de ne pas jeter les anciennes, même en si elles sont en lambeaux pour avoir trop servi, ce qui est le cas de ma "carte Névache".


  • Horaire : 3h00
  • Dénivelé : 970 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media