L'Anglettaz au départ de Villaz

L'Anglettaz au départ de Villaz

  • Altitude départ : 740
  • Altitude sommet : 1619
  • Dénivelé : 880
  • Temps de montée : 1h30
  • Orientation : Sud-Ouest
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Suivre la route jusqu'à Poussy, puis au point coté 764 m prendre le chemin à droite qui permet de rejoindre la route qui monte à l'Anglettaz peu après Disonche. Suivre la route sur quelques mètres puis à nouveau prendre un chemin à droite qui permet de rejoindre la piste plus haut. C'est ensuite balisé jusqu'au chalet de l'Anglettaz. Après celui-ci, on prend le sentier à droite qui rejoint le col d'où l'on va décoller.

Commentaires difficultés

Pas de difficulté particulière. Site conventionné FFVL géré par le club des chamois volants.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Annecy => direction Pont de Brogny puis direction La Roche-sur-Foron=> peu après le Pont de Brogny, à droite direction Villaz, puis sortir de Villaz en direction de Poussy/Disonche. Se garer sous le hameau du Ronzier.


Situation




Sortie du 11-10-2012

Bon... la météo est un peu capricieuse aujourd'hui, du coup on évite de griller des points mazout en se repliant sur une classique du coin sur laquelle nous n'avons encore jamais volé : l'Anglettaz. Vu que Yohann s'y est pris un but météo il n'y a pas longtemps, il connaît bien le chemin : il l'a fait dans les deux sens ;op

A la montée, ce n'est certainement pas le meilleur rendement du secteur... mais enfin, le coin est plutôt joli. Et puis rien ne presse puisqu'il faut d'abord que les nuages dégagent du déco si on veut avoir une chance de voler aujourd'hui. On profite donc du paysage, qui devient de plus en plus sympathique au fur et à mesure de la grimpette, jusqu'à l'arrivée dans l'alpage de l'Anglettaz avec son chouette chalet en pierre. Dommage qu'une route forestière arrive jusqu'ici, le parking casse un peu l'ambiance, même si aujourd'hui il n'y a pas foule. Et là, après 700 mètres de déniv' : bing ! On a le malheur de regarder un panneau qui nous annonce que le site est interdit aux parapentistes (négociation en cours avec les propriétaires, FFVL, club machin, blablabla...). Ben oui, t'as raison ! On va redescendre à pied, à présent !

Allez, zou, on va voir. Et là... ça sent encore le but ! Mince, ça ronfle carrément fort ! Le petit sud-ouest de 15 kmh annoncé se transforme en monstres rafales. Allons bon ! On est maudit ou quoi ? Grrrr... On déplie tout de même les voiles, histoire de voir. Et là, Yohann se met tout à coup à danser la samba avec sa Spiruline, emporté par une rafale qui ne veut plus le lâcher. Je le vois qui finit par se coucher sur sa voile afin de la ramener à la raison : ah, c'est beau l'amour ! Les voilà qui redescendent tous les deux : elle tout en boule, lui dégoûté ! Cela nous vaudra 10 minutes de démêlage de suspentes, tout ça. Bah... dois-je avouer que cela m'est déjà arrivé quelques fois ce genre de trucs ?

Allez, c'est parti. Entre deux rafales, Yo décolle. Bien courageux, quand même... Du coup, je le suis (et je manque de m'emmêler les pinceaux au passage). Pas le moment de faire les kékés en soaring, c'est bien trop rafaleux aujourd'hui. On met le cap sur l'atterro sans demander notre reste. Mais une fois dégagé du relief, finalement, le vol est assez paisible. Pas plus mal !

PS. Alors, après avoir jeté un oeil sur le site des Chamois volants, il s'avère que l'interdiction ne tient plus. Mais l'atterro officiel a changé de place et se trouve à présent plus à l'est en amont de Villaz ! Que cela soit dit !


  • Horaire : 1h30
  • Dénivelé : 880 m
  • Altitude chaussage : 0 m
  • Altitude déchaussage : 0 m
  • Risque avalanche : 0/5
  • Participants :
    yohann

Identification

( ) bivouak.net

Social Media