Aiguille de Chalais Depuis Voreppe par les
Carrières

Aiguille de Chalais Depuis Voreppe par les
Carrières

  • Altitude départ : 200
  • Altitude sommet : 1089
  • Dénivelé : 900
  • Temps de montée : 2h00
  • Temps de descente : 15mn de vol
  • Orientation : Sud
  • Balisage : Jaune
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Depuis la route nationale qui jouxte le terrain d'atterrissage, prendre le chemin qui coupe les terrains de sports vers la montagne,rejoindre une impasse qui descend au sud et tourner à droite peu après, la route devient vite chemin, c'est une ancienne voie ferrée métrique pour le transport des matières premières de la cimenterie. On rejoint vite la belle piste qu'il va falloir garder longtemps, elle serpente dans le vallon principale. Passer devant la cabane des chasseurs (facilement reconnaissable à ses poteaux d'équarrisseur) et sa belle petite source, plus haut c'est la cabane Locattelli, il faut prendre a gauche puis quitter la grande piste pour prendre un single plus raide, il fera une grande traversée à gauche avant d'arriver sous le petit monastère de Chalais. Le sentier passe directement a travers champs bordé de grand arbres. Sous la muraille prendre à gauche pour vous rendre au col de Chalais sans changement notable d'altitude..

Là c'est simple, prendre la grande sente qui démarre du col en direction de l'aiguille, ce sentier est horizontal, une nouvelle bifurcation débute 200m plus loin (à droite), il vous conduira successivement à la crête sommitale, puis au décollage nord – qui part dans la sauvagerie – de là prendre à gauche un vieux sentier en traversée qui vous mènera en quelques minutes à la splendide prairie de décollage.

Itinéraire vol

Déco : Vent de sud vivement conseillé, belle pente d'herbe facile quoi qu'un poil trop raide par vent du nord, il existait un déco nord, mais les arbres ont poussé.... à déconseiller... Décollage : Belle prairie orientée sud sud est. La présence de vent de nord rend le décollage dangereux car il est en contrebas de la crête. Vol : on ne voit pas le terrain dans la vallée au moment de décoller, passer la crête qui descend de la table d'orientation pour découvrir l'attéro depuis les air. Atterrissage: Accoler aux terrains de sport de la Volouise, un terrain vague subsiste encore, il est équipé d'une manche à air. Terrain pas immense mais les grands peupliers qui le bordaient ont été coupé, ce qui facilite grandement l'approche et le posé moins turbulent.

Précautions

Vent de vallée sensible l'après midi.


Commentaires difficultés

La rangée de peupliers qui bordaient le terrain dans la vallée a disparue.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble > Autoroute > Voreppe > Tourner au sud au grand Rond-point du MacDo à l'entrée de Voreppe par la N75 > 2km plus loin a la Volouise, trouver les terrains de sport à gauche de la nationale juste après la gendarmerie qui est à droite.


Parcours


  • Nb points : 308
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 6.319
  • Dénivelé - : 306
  • Dénivelé + : 1125
  • Taille fichier : 13 kB
  • Téléchargement


Sortie du 09-02

A travers le chas de l’Aiguille

A travers le chas de l?Aiguille

Voilà 40 ans que je bats la campagne en quête d’un sommet idéal, après mûres réflexions, c’est peut-être le chemin pour y parvenir qui répond le plus à mes interrogations. Ce matin encore, c’est un nouveau sentier que j’emprunte pour la première fois. Plutôt que de passer par le sud de l’Aiguille de Chalais, c’est par le nord qu’il faut marcher, dépasser la source pétrifiante du Corbeau, traverser la Rajasse pour enfin atteindre le délicieux monastère de Chalais. Les nonnes y trouvent la paix et la sérénité, tout comme moi d’ailleurs. En franchissant le col pour basculer sur le versant sud de la montagne, la vision du paysage et des toitures de l’église me rappelle à ma mémoire la méditation de Pimène au début de l’acte 1 de Boris. Toute cette marche n’est pas vaine, elle permet d’apprécier le monde à sa juste valeur, et punaise qu’elle est belle notre planète !

Toutes choses égales par ailleurs, le poids du parapente sur mon dos me ramène brutalement à la réalité, il faut encore se rendre au décollage qui est pratiquement au sommet de l’aiguille éponyme. Mais que les choses soient claires : la neige est épaisse, lourde et molle... Si l’été, cette dernière partie est une une galéjade, au cœur de l’hiver il faut faire la trace, ce qui demande une dépense énergétique considérable.

J’arrive cuit comme une rave au décollage où les conditions sont heureusement parfaites. La seule difficulté reste la pente herbeuse un peu raide et terriblement glissante avec cette neige détrempée. La préparation de la voile est périlleuse, mais l’envol sera finalement facile, une petite brise de face permet un décollage sans effort ni course aléatoire dans cette neige pourrie. La suite est un vol magnifique à tourner devant le belvédère de Chalais vide de touristes à cette époque de l’année.

Survoler le monde est une expérience inouïe dont il est impossible de se lasser. La large vallée s’étend à perte de vue, l’Isère y coule au centre tandis que les nuages sombres passent dans un ciel contrasté. La brise est agréable, elle remonte doucement la pente et me permet de faire durer le bonheur du vol.

Une fois posé à Voreppe, il ne me reste plus qu’à rentrer, non sans aller saluer Jeannot et tous les siens. On y aime les amis !

Photos de la sortie


  • Horaire : 2h30
  • Dénivelé : 900 m
  • Temps de vol : 25 m
  • Plafond max : 1100 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
14-04-2018

Vol au monastère

2 Michel Pila
13-06-2015

Dans l'air cristallin du matin

6 Michel Pila
08-03-2014

Compte tenu des chaleurs annoncées - sans doute la fin de cet hiver q...

Michel Pila
18-01-2014

Départ à nouveau sur les chapeaux de roues du lycée ce midi, pour t...

loulou38
10-03-2013

Que ce soit le décollage, le vol ou encore l'atterrissage, tout s'est...

13 Michel Pila
16-06-2012

Et c'est le but.... Si le vent est – parait-il - faible en haute Mau...

8 Michel Pila

Identification

( ) bivouak.net

Social Media