Montagne des Princes depuis Seyssel

Montagne des Princes depuis Seyssel

  • Altitude départ : 380
  • Altitude sommet : 935
  • Dénivelé : 580
  • Temps de montée : 2h
  • Temps de descente : 1h30
  • Orientation : Toutes
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle

Itinéraire

A un virage de la petite route d’accès au pied du hameau de Vens-d’en-Haut démarre un sentier partant au sud (panneau). Côtoyant un champ, il finit par pénétrer dans une forêt de buis. Il croise un chemin, s’accompagnant ensuite d’un balisage bleu, et s’agrémente de marches taillées dans la roche. Il débouche alors à proximité d’une tour en ruine sur une crête.
Il grimpe celle-ci puis part sur son flanc ouest. Peu après une clairière, il se termine sur une piste forestière (panneau « sous Platabosson »). Juste au-dessus, prendre à droite un nouveau chemin toujours dans le buis. A un coude, on découvre sur la gauche le départ d’un sentier : c’est le trajet de retour. Mais pour l’heure, poursuivre le chemin principal qui bascule versant sud en balcon au-dessus des gorges du Fier.
A une intersection, grimper sur la gauche une sente balisée de marques orange (on ne peut pas les rater !). Elle se rapproche des modestes falaises ceinturant partiellement le plateau de la Montagne des Princes, qu’elle finit par franchir par une vire facile. La vue est alors très belle sur les gorges du Fier et au loin le Grand Colombier.
Sur le plateau donc, on retrouve un sentier balisé jaune à suivre à droite. En légère descente, il traverse une combe. Puis, à l’endroit où il se met à descendre franchement, le délaisser pour une sente à gauche. Elle se termine près d’une cabane privée, porte d’entrée de magnifiques alpages.
Remonter ces pâturages afin de gagner la ferme du Comte, où la vue sur l’avant-pays savoyard et les sommets prestigieux qui le suivent est franchement splendide.
De la bâtisse, descendre une petite combe herbeuse sud-ouest. En pénétrant de nouveau en forêt, on découvre un nouveau et beau sentier qui se dessine en dos d’âne. Se rapprochant de l’extrémité sud du plateau de la Montagne des Princes, il croise une sente pour se terminer sur un petit replat. Descendre alors à droite un nouveau sentier dans une jungle de buis pour retrouver l’itinéraire de montée.
De nouveau à « Sous Platabosson », on redescend soit par la tour ruinée, soit (plus cool) par la piste forestière précitée jusqu’aux maisons de Prairod-d’en-Haut. De là, on retrouve plein sud Vens-d’en-Haut.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

De la D991 à 1,5km au sud de Seyssel (côté Haute-Savoie), rejoindre par une petite route Vens-d'en-Haut. Se garer à une petite aire de stationnement dans le hameau.


Situation




Sortie du 29-03-2012

La Montagne des Princes est constituée d'un véritable dédale de sentiers, offrant donc une multitude de combinaisons de circuits possibles.
Partir de Vens-d'en-Haut, joli hameau près de Seyssel, est sans doute la façon la plus sportive d'aborder ce secteur. On passe aussi devant de très beaux belvédères dont l'apothéose se trouve à la ferme du Comte.
Cette fin mars apporte aussi une touche colorée avec une floraison impressionnante de Jonquilles et d'Erythrones.
Enfin, pour l'anecdote, c'est l'une des rares randonnées où j'ai pu voir un balisage aussi anarchique. On passe donc du néant total sur un sentier censé être balisé à une "dégoulinade" de peinture tous les 10m sur une sente qui n'est même pas indiquée sur la carte IGN. En prime, on a le plaisir de découvrir des panneaux indicateurs qui finalement n'indiquent rien du tout. Bref, ça peut laisser sceptique...


  • Horaire : 3h30
  • Dénivelé : 580 m
  • Participants : Benoît, Stéphanie

Identification

( ) bivouak.net

Social Media