Cougoir par la Combe de Sauve

Cougoir par la Combe de Sauve

  • Altitude départ : 600
  • Altitude sommet : 1214
  • Dénivelé : 670
  • Distance : 11 Km km
  • Temps de montée : 2h30
  • Orientation : Sud
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Ascension.
Suivre la route vers l'amont sur un peu plus de 300 mètres. Prendre à droite la piste qui atteint le Col de Venterol.

Poursuivre Est. Tout de suite, une bifurcation. Suivre la piste supérieure, jusqu'à ce qu'elle atteigne la crête Sud du Cougoir à la Pousterle.

Prendre un sentier sur la crête, balisage trait jaune, jusqu'à une selle, à l'Ouest du Cougoir que l'on atteint très rapidement.

Retour.
Revenir à la selle, continuer Ouest, franchir le sommet Ouest (1221m), continuer Ouest jusqu'au bout de la crête : la Montagne de la Croix.

Descendre le sentier dans la pelouse au Nord-Ouest. On arrive au Petit Hermet à 1010m. (panneau indicateur)

Suivre le sentier à gauche, balisage trait jaune. On arrive sur une piste.

Suivre cette piste et prendre à droite dans un lacet. On se trouve au-dessus du Col de Venterol que l’on atteint aisément.

La suite, se fait par le même itinéraire que celui de l'ascension.
A voir sur le web
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

- De Valréas, suivre la D941, qui devient la d 541 en sortant de l’Enclave de Vaucluse, en direction de Nyons. Après 7 Km, on trouve un rond-point. Prendre à droite, la D 538en direction de Nyons. Environ 1,3 Km plus loin, prendre a gauche, une petite route, panneaux Venterol et Combe de Sauve. 370m plus loin, prendre à gauche, en direction de la Combe de Sauve. - De Nyons, prendre la D 538, en direction de Valréas. Laisser à droite a direction de Venterol. Prendre à droite, 1600m plus loin, la petite route en direction de la Combe de Sauve. - Remonter la Combe de Sauve. On trouve un petit parking, sur la droite, après un petit pont qui franchit le ruisseau.


Situation




Sortie du 22-12-2011

Une petite montagne, du Sud de la Drôme, dans un petit coin, qui comprend plusieurs montagne bien sympathiques : Miélandre, la Lance et ce Cougoir, et une montagne qui l'est moins : l'interdite Montagne d'Angèle.

L'itinéraire, remonte longtemps sur une piste. Ce qui serait fastidieux si nous n'étions en décembre. Le ciel bleu, la douceur, la luminosité, les couleurs de la végétation, font de chaque pas un régal.

Au sommet, je suis accueilli pas un vent, qui en décembre, ne peut qu'être glacial.

J'arrive à trouver petit coin abrité pour admirer les montagnes proches, mais aussi les plus lointaines, toutes blanches des précipitations de la nuit. Le Grand Veymont, le Dévoluy, le Massif des Ecrins, la Tête de l'Estrop.

Descente par les alpages ; en passant par le sommet Ouest, qui n'a pas de nom sur IGN, mais qui culmine à 1221m ; jusqu'à retrouver la piste, pour conclure une fort belle journée.


  • Horaire : 2h30
  • Dénivelé : 670 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media