Clochers des Pères Sommet oriental versant
Est depuis Cote Dessus

Clochers des Pères Sommet oriental versant
Est depuis Cote Dessus

  • Altitude départ : 870
  • Altitude sommet : 2418
  • Dénivelé : 1500
  • Temps de montée : 4h
  • Temps de descente : 20 minutes de vol
  • Orientation : Est
  • Balisage : Superbe balisage ONF jaune et de nombreux panneaux Croix du Cuchet. Sur les 400 derniers mètres : plus de sentier.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Prendre le sentier qui part à droite au niveau du lavoir. Il va croiser à mainte reprises la vilaine piste qui n'offre aucun intérêt. Décrire les nombreux lacets serait fastidieux, il suffit de suivre les marques jaunes qui ne manques pas, ni les panneaux d'ailleurs. Quand vous coupez la piste, le sentier redémarre toujours en amont. Vers 1900m on sort enfin de la forêt, continuez sur le sentier jusqu'à ce qu'il passe vraiment à proximité du vallon suspendu. Là, quittez le beau sentier, celui-ci mène en 5 minutes à la croix du Cuchet qui offre un beau point de vue certes mais aucune alternative sérieuse de décollage (en plus l'éventuelle poursuite par l'arête des marmottes pour rejoindre le sommet est pénible).

Au fond du vallon donc, poursuivre vers le sommet à travers prairies et pierriers avant de décrire un large crochet vers la droite jusqu'à une selle, vous permettant de voir accessoirement le décollage nord. En finir sur une arête maintenant large et débonnaire jusqu'au sommet.

Itinéraire vol

Décollage : du sommet, point d'option de vol. il conviendra donc de redescendre 50m en plein dans la face orientale pour trouver une belle banquette propice au dépliage de la voile par vent d'est ou dans le thermique uniquement. En cas de vent du nord, un beau décollage - que je n'ai pas testé - se trouve sur une selle sur la crête des marmottes à l'altitude 2220. c'est également ici qu'il faudra déplier en cas de vent du sud raisonnable, attention on est sous le vent de la crête de Barrillet. Vol: RAS si ce n'est la forte probabilité de rencontrer un large thermique à la Croix du Cuchet. Attérro :de vastes champs juste au nord de Saint Étienne de Cuines. L'usine près de la rivière vous donnera une précieuse indication sur le vent de vallée grâce à sa grande cheminée bicolore ou encore à ses multiples jets de vapeurs sulfureuses qui s'échappent ici ou là.

Précautions

Attention au vent de vallée, assez matinal en été et souvent fort l’après-midi Inutile de passer par la Croix du Cuchet malgré sa proximité de l'itinéraire: pratiquement impossible d'y décoller et la crête des marmottes au dessus est par endroits pénible, en revanche en l'air le survol de la croix sera gage de thermiques.


Commentaires difficultés

Le sommet convoité est modestement l'antécime Orientale des Clochers des pères dont l'altitude est précisément de 2368m. Comme beaucoup de sommets en Maurienne, celui-ci nécessite de faire du stop pour retourner chercher la voiture, la petite route est heureusement assez circulante. Il est possible de se garer plus haut, cependant Côte-Dessus est stratégiquement le point le plus commode pour s'y rendre en autostop.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Autoroute de la Maurienne > sortie Saint Étienne de Cuines > direction la vallée des villards > juste après le petit rondpoint du centre, devant la Poste, prendre la petite route de Servion > monter jusqu’à Cote-Dessus où l'on gare la voiture à l'entrée du hameau, au niveau d'un réservoir.


Situation




Sortie du 08-09-2012

couloirs des Vallorins

de retour de vacances hier,les montagnes me manquent : la matinée a comblé toutes mes attentes .
La montée en foret est un peu longuette , surtout avec les coupes de bois le long du sentier sur une grande surface : vraiment galere de traverser les nombreux arbres en travers du sentier : a un moment , a califorchon sur l'un d'eux ( environ 1 m de diametre quand meme), je l'ai senti bouger, bonjour le flip : j'ai cru que j'allais descendre jusque dans la vallée juché sur ce moyen de transport vu la raideur de la pente . Apres 1000m de montée dans la foret sans voir le paysage , la suite dans la petite combe coincée entre 2 aretes est magnifique icon_wink.gif
Petit aller retour au sommet depuis le déco , par la fin de l'arete du Barillet avec quelques pas d'escalade facile sympa. La seule fois ou j'étais monté aux clochers des pères ,c'était en hiver par le couloir N ( pour un hold-up de poudre il y a 2 ans) , mais ça change vraiment de paysage en été .
Déco a 10h30 dans la grande pente d'herbe facile sous le sommet : bonne brise de pente un peu cyclique : j'inaugure une nouvelle technique de montée : quelques tours sur l'arete de Barillet , puis traversée sur la crete des Marmottes , quelques tours sur cette derniere , et ainsi de suite : génial : ça évite de s' "ennuyer" au meme endroit , et c'est bien éfficace :moins de 10mn apres le déco , je suis a 2600 au dessus du sommet : traversée sur le col du Gollachon pour essayer de racrocher la face "dolomitique" du Pic du Frene : je me fait descendre apres le col , je dois revenir au radada au raz du pierrier du grand Cuvier qui ne donne vraiment pas envie de poser : et hop , je raccroche le bas de l'arete du Barillet ( qui donne beaucoup mieux que Cuchet / Marmottes) ,enroulant avec 4 vautours , puis ,apres 15 mn de stand-by au niveau du déco en attente de la bulle ascenseur , je monte comme un bouchon au petit nuage qui commence a se former : plaf a 2850m , cool ,ça devrait le faire ce coup ci pour la traversée : Raté , j'arrive pourtant dans le bas de la grande face verticale du pic du Frene : et la , ça ne donne rien , au contraire je me fait entartrer d'un coup , retour , tres-tres bas sous le Gollachon ( m'appretant a poser aux granges de Barmes) , mais en collant au relief , j'arrive , par a-coups , a passer l'Arpette et rejoindre la Croix du Cuchet sous les Paravalanches : impossible de racrocher , ça zerotte sans plus , impossible de remonter a la Croix => je vais me ballader en vallée au dessus des ouvrages de l'autoroute et de l'usine ( dont la fumée orange indique un vent fortement ...... nul ) . Bref , encore un vol magnifique ( merci Michel pour le topo icon_wink.gif ) . J'avais quelques doutes pour la remontée en stop aux Cotes dessus ( n'ayant pas vu une seule voiture sur la route pendant mon vol) : a peine arrivé au carrefour , une charmante demoiselle me prends en stop , et fait un détour jusqu'a ma voiture alors qu'elle habitait au premier hameau icon_wink.gif

Photos de la sortie


  • Horaire : 2h30
  • Dénivelé : 1500 m
  • Temps de vol : 80 m
  • Plafond max : 2850 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
12-11-2011

C'est vraiment un weekend de 11 novembre pas comme les autres ! D'...

16 Michel Pila

Identification

( ) bivouak.net

Social Media