Grande Tête de l'Obiou par Rattier, descente
par l'arête de Fluchaire

Grande Tête de l'Obiou par Rattier, descente
par l'arête de Fluchaire

  • Altitude départ : 1283
  • Altitude sommet : 2789
  • Dénivelé : 1889
  • Temps de montée : 7h
  • Temps de descente : 4h
  • Orientation : Nord
  • Balisage : Jaune jusqu'au Châtel et au début de la descente de celui-ci, rien ensuite.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Du parking 1283 m, suivre le sentier direction le Châtel, qui monte doucement et agréablement en forêt. Le sentier se rapproche des barres ceinturant ce sommet, longe une de ces barres vers le sud, puis remonte sur le plateau sommital dès que cette barre s'arrête. On débouche sur la crête sommitale à 1890 m, puis on monte par des sentiers de moutons jusqu'au sommet du Châtel (1937 m, cairn, piquet, 1h30).

Continuer plein sud et redescendre le Châtel, en désescaladant une petite barre par un passage câblé, puis rejoindre (1770 m) le sentier faisant le tour du Châtel par le sud (on peut arriver directement par ce sentier sans faire le Châtel, plus court mais moins panoramique). Descendre à vue, par les pelouses au bord du ravin, vers le col de la Brèche (1655 m). Remonter droit dans la pente (traces) jusqu'à trouver la piste de l'Aiguille. La suivre ; elle contourne l'Aiguille par sa face nord et débouche sur l'alpage de Bachilianne (1808 m). Poursuivre et, au niveau d'un thalweg empierré, monter à vue vers l'O pour rejoindre le col de l'Aiguille (1966 m). De là, monter vers le S toute l'arête de Rattier (traces), de plus en plus aérienne mais jamais difficile. Arriver au sommet de Rattier (2474 m, cairn, 4h15).

Descendre par des pentes pierreuses (vagues traces) jusqu'au col de Rattier (2373 m). Remonter l'arête plein N vers le bonnet de l'Evêque, soit sur le fil, soit juste en contrebas versant O. L'arête se redresse de plus en plus. Franchir une brèche juste par le fil de l'arête ; on se retrouve côté E, puis on escalade un petit mur vertical bien prisu (3 m, II) pour retrouver le fil de l'arête. Plus loin, buter contre un ressaut bien raide, que l'on contourne par la droite, puis remonter droit dans des pentes herbeuses/pierreuses raides et exposées au-dessus du vide pour retrouver le fil de l'arête, que l'on poursuit jusqu'à déboucher au bonnet de l'Evêque (2663 m, cairn).

Prendre direction NE l'arête qui devient de plus en plus fine jusqu'à arriver au Malpasset : franchir un premier petit ressaut, puis un deuxième (3 m, II, bonnes prises), puis monter une arête bien aérienne pour contourner le sommet du Malpasset par la droite. Rejoindre la voie normale et arriver au sommet de l'Obiou (2789 m).

Descente : redescendre de l'Obiou au bonnet de l'Evêque en désescaladant le Malpasset (vertigineux, mais techniquement peu difficile). Poursuivre un instant la crête vers la tête de la Cavale ; on arrive à un gros cairn, au débouché d'un couloir versant O. Descendre ce couloir, puis les pentes d'éboulis assez raides qui suivent en suivant les traces et les nombreux cairns. On arrive sur l'arête de Fluchaire, que l'on descend à vue sur 500 m. Vers 2100 m, repérer un sentier qui traverse la pente, le prendre vers la gauche (possibilité aussi de le prendre à droite, pour descendre à Rochassac puis Longueville), et traverser jusqu'au-dessus de Courtet. Descendre par ce sentier, ou à vue (traces de vaches) au bord du ravin (vue impressionnante sur le Château des Chèvres et les Petites Charances). À 1717 m, descendre par un sentier forestier, bifurquer deux fois à gauche, puis descendre quelques lacets serrés au bord d'un ravin. Repérer un sentier qui part à droite, débouche rapidement sur une piste que l'on descend jusqu'à un départ de vol libre (vers 1350 m), où l'on peut venir se faire chercher.

Précautions

Randonnée longue. Terrain souvent vertigineux, exposé entre Rattier et l'Obiou.


Commentaires difficultés

Arête redressée du col de Rattier au bonnet de l'Evêque, puis passage du Malpasset : dans les deux cas, grimpette en terrain exposé, difficile à assurer.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

A Mens, prendre direction Cordéac, puis tout droit sur la petite route direction Mentayre/Le Verdier. Après ce village, la route devient une piste forestière. Se garer à 1283 m (parking aménagé).


Hébergement(s) associé

Situation




Sortie du 28-06-2014

Rayon de soleil sur l'arte de Rattier

Belle sortie optimisée par rapport à la météo médiocre de ce samedi, pour une boucle que je voulais faire depuis longtemps pour relier des itinéraires déjà faits en aller-retour...

Ce n'est pas exactement le topo mais ça me semble inutile d'en créer un nouveau. Itinéraire suivi : Hirondelle -> Rattier -> Evêque -> Malpasset -> Obiou -> Malpasset -> Tête de la Cavale -> descente face Ouest -> lames de l'Arçon -> sentier de Rochassac.

Départ à 3h15 par le sentier de l'hirondelle (réouvert et consolidé sur la partie délicate dans la barre rocheuse, au début), arrivée presque au sommet de Rattier pour le lever de soleil.

On continue sur l'arête, un peu de neige oblige à un petit détour mais globalement sans problème, jusqu'au Bonnet de l'Evêque. Ce passage entre Rattier et Bonnet de l'Evêque (que je ne connaissais pas) est assez aérien mais finalement sans grande difficulté technique à la montée. De beaux rayons de soleil..

Passage du Malpasset et sommet de l'Obiou alors que le ciel est bien bouché partout autour. Retour par le Malpasset.

Arrivé au départ de l'itinéraire de Fluchaire, un gros névé très raide interdit la descente. On continue à la Tête de la Cavale. Le col du Portail est aussi encombré d'un gros névé donc descente plutôt versant Ouest.

Ca passe avec 2-3 langues de neige à passer et beaucoup de caillasses pas stables. On retrouve l'itinéraire de descente des petites Charances, puis encore deux langues de névés à passer dans la portion herbeuse raide pour retrouver le plancher des vaches.

Ensuite lames de l'Arçon (je ne connaissais pas) avec un excellent sentier dans un terrain raide. Puis la descente par Rochassac et les 2 derniers kilomètres sur le bitume.

Finalement rando totalement sèche, avec des températures supportables pour moi pour marcher en journée en juillet. Vraiment un excellent samedi !

Photos de la sortie

Commentaires

ced
01-07-2014 22:45:21

Je suis quand même impressionné par le parcours, tu as la forme !!


  • Horaire : 12h AR
  • Dénivelé : 2300 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
01-10-2011

Encore une superbe façon de monter à l'Obiou, aussi belle que par le...

Benjamin Dollet

© 2018 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media