Grand Charnier d'Allemont le tour par la
combe ouest de Col de la Portette et col du Charnier

Grand Charnier d'Allemont le tour par la
combe ouest de Col de la Portette et col du Charnier

  • Altitude départ : 1155
  • Altitude sommet : 2777
  • Dénivelé : 1850
  • Distance : 16 km
  • Temps de montée : 4h
  • Temps de descente : 3h30
  • Orientation : Ouest
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Départ de La Traverse à l'altitude 1155m. Suivre le bon sentier en direction des Chalanches (anciennes mines d'argent) et de l cabane du berger qui porte le même nom. Au départ, ce sentier descend sur environ 35m de dénivelée puis monte tout doucement pour franchement se redresser et mène à la cabane du berger Les Chalanches (alt.1800).
Suivre ensuite le vallon plein ouest qui domine la cabane du berger jusqu'au Col de la Portette, étroit, qui ressemble plus à une brêche. La montée est régulière et il est plus aisée de prendre la rive droite du vallon. Le final sous le col se raidit nettement (couloir d'éboulis).
Arrivé au col de la Portette, c'est parti pour une longue traversée sous la Grande Lance d'Allemond et les contreforts du Grand Charnier d'Allemond, objectif du jour. On bascule Nord Est. Pour atteindre la facette qui mène au sommet, il faut franchir une barre de rochers en empruntant une vire astucieuse où l'on met les mains. La factte terminale est un champ d'éboulis peu redressée au départ et qui se redresse nettement sur la fin. Rien ne tient et il faut essayer de s'accrocher aux rochers plus stable pour gagner la brêche sous le sommet. S'en suite une arête courte et effilée avec 2 pas d'escalade exposée pour gagner la cime avec une vue superbe sur sa majesté locale : j'ai nommée la Grande Lance d'Allemond.
Bien prendre son temps à la descente de la facette Nord-Est puis une fois cette dernière descendue continuer une nouvelle fois en traversée pour gagner le Col du Charnier, indiquée par un gros cairn.
Du Col du Charnier, amorcer la descente juste en contrebas de ce dernier (raide mais court) et continuer légèrement sur la droite pour rejoindre le couloir Nord du Grand Charnier que l'on descend.
On arrive en traversée au pas du Bessey puis à la cabane du Chazeau et enfin au parking du Coteyssard. Il reste 2 km de route pour regagner la voiture.

Commentaires difficultés

Le final est très raide dans des éboulis particulièrement instables (terrain à chamois engagé). Attention aux chutes de pierres si plusieurs cordées engagées dans la voie. On arrive à une brêche sous le sommet. Les 50 derniers mètres sont exposés avec une arête effilée et deux pas d'escalade (2)
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble - Vizille - Rochetaillée - Allemond et La Traverse (Parking à l'altitude 1155m 2,1 km avant la fin de la route (parking du Coteyssard)


Situation




Sortie du 30-09-2011

Vraiment une de mes plus belles sorties dans le massif de Belledonne. Pas un chat (on ne peut pas en dire autant des mouflons et chamois en nombre) à l'horizon pour venir troubler notre communion avec la nature et cette montagne qui nous passionne toujours plus.

Un sommet qui se mérite avec un accès ardu, à priori très peu fréquentée même si à la cime, il y avait un cairn que nous avons d'ailleurs étoffé. La Grande Lance d'Allemond en jette mais pour son ascension, on rentre dans le monde de l'alpinisme. Notre sommet du jour nous comble et les 20 minutes passées sur sa cime ont été magiques.

La traversée depuis le Col de la Portette jusqu'au col du Charnier est ludique avec la recherche du meilleur itinéraire qui fait perdre le moins de dénivelée possible. Depuis le col du Charnier, la vue sur le lac du Baton est superbe.

Nous avons vu beaucoup de gibier, ce qui n'est pas étonnant puisque nous n'étions que deux dans le vallon du Col de la Portette. Par contre, les inscriptions marquées "Chasse privée" ou "Montée interdite" sont nombreuses et tout simplement INADMISSIBLES. La montagne appartient à tout le monde et certainement pas à une bande d'illuminés qui se croit tout permis.
De toute façon, le vendredi, la chasse est interdite et donc pas de problèmes pour nous.

Le Grand Charnier d'Allemond, un Must en matière de Montagne Sauvage. On en redemande sans modération.
La cabane du berger du Challanches était ouverte et l'intérieur m'a paru très confortable. Par contre, hélas, une affichette indique qu'il a déjà été vandalisé. Espérons qu'à l'avenir, ce ne sera plus le cas. Cette cabane pourrait s'avérer fort utile pour ceux ou celles qui souhaiteraient tenter l'ascension de la Grande Lance d'Allemond, objectif bien tentant mais à la mauvaise réputation à cause de son rocher médiocre.

Nous avons tout de même croisé deux randonneurs à la cabane de Chazeau qui montait au lac de Belledonne, ce dernier étant particulièrement sec cette année. Lorque nous les avons rencontrés, ils faisaient une sieste réparatrice au soleil.


  • Horaire : 7h30 AR
  • Dénivelé : 1850 m
  • Participants : Alex

Identification

( ) bivouak.net

Social Media