Bec d'Arguille par l'arête Ouest depuis
la Martinette

Bec d'Arguille par l'arête Ouest depuis
la Martinette

  • Altitude départ : 1120
  • Altitude sommet : 2891
  • Dénivelé : 1770
  • Distance : 7km aller km
  • Temps de montée : 4-5h
  • Temps de descente : 3-4h
  • Orientation : Ouest
  • Balisage : Sentier balisé jusqu’au dessus de la Marmottane, ensuite hors-sentier sans balisage. Pas de cairns.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Suivre le sentier menant au refuge de la Combe Madame. Après le refuge, continuer sur le sentier en direction du col de la Croix. Vers 2030m le sentier arrive juste au dessus du replat de la Marmottane dans une zone d’éboulis. Ne pas descendre au replat mais suivre le sentier tout droit, qui rejoint des pentes herbeuses. Après 300m, le sentier fait une 1ère épingle à gauche puis une 2ème à droite, au niveau d’une zone d’éboulis, 2100m environ, cairn (ici un sentier raccourci que l’on laisse redescend directement d’où l’on vient). Au niveau du cairn (ou 20m plus loin), quitter le sentier et remonter droit au dessus, en direction des rochers. Pentes raides d’herbe et d’éboulis. Vers 2200m on trouve une sente qui traverse vers la droite et mène à l’entrée de la combe située au nord de la Marmottane, et menant au passage Brabant. On remonte cette combe (pentes herbeuses et cailloux, avec quelques traces, puis terre et éboulis plus raides mais facile) en visant le collet plein Nord que l’on voit du bas. Ce collet est en fait un replat à 2650m environ. De là traverser à droite (Est) à travers une zone de blocs peu pentue jusqu’au pied de l’arête, qui se présente comme une large croupe. Le début de l’arête peut se prendre par les pentes à gauche (traces de bouquetins), pour ensuite rester globalement au centre. Vers 2800m environ contourner de gros rochers par la droite. L’arête se couche, on débouche sur une large épaule inclinée, en blocs. Remonter cette épaule (par le centre ou par son fil à gauche) qui se rétrécit jusqu’à pour reformer une arête. Continuer sur le fil jusqu’à 2875m environ. On bute sous un « gendarme » : le contourner par la droite (un cairn) en le longeant de près sans trop s’écarter. Passage plus délicat et un peu exposé. On débouche directement un niveau du cairn sommital. Descente par le même itinéraire.

Précautions

Pour la partie finale on est tenté de contourner le « gendarme » en traversant à gauche pour rejoindre un petit couloir d’aspect facile. Je le déconseille c’est croulant et expo. Le passage par la droite est beaucoup plus sain. De plus on peut éventuellement s’y assurer à la descente (becquets).


Commentaires difficultés

Hors-sentier parfois raide mais sans difficulté de 2100 à 2650m. Arête peu exposée, constituée principalement de blocs sans difficulté particulière (R3). Passage exposé et délicat sur les 15 derniers mètres où il faut mettre les mains (R4 pour ce passage). Une corde peut rassurer (becquets).

Commentaires

Alain Bellon
14-09-2011 13:08:50

Voilà un itinéraire intéressant sur un des grand sommets, méconnu de Belledonne Nord.

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Depuis Allevard suivre la D525A direction le Pleynet, traverser les villages de Pinsot, la Ferrière. Se garer au hameau de la Martinette, avant le parking de l'auberge "le Nemoz".


Parcours


  • Nb points : 64
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 7.139
  • Dénivelé - : 6
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 2 kB
  • Téléchargement


Sortie du 16-09-2011

Nini et Mouchillons

Superbe sommet de Belledonne assurément avec une vue splendide, un côté sauvage préservé et une combe d'accès (Passage Brabant) des plus agréables même si elle est un peu monotone. En tous cas, avec Loïc, on s'est régalé. Il faut dire que la météo quasi estivale y est pour beaucoup.

Sortie à la matinée avec un départ à 5h30 (Loïc, comme à ses habitudes était parfaitement à l'heure). Me ressentant encore de ma chute à vélo, je n'ai pas pu donner tout ce que j'avais mais bon 3h40 de montée pour presque 1800m de dénivelée, cela reste honorable. Bien évidemment, je sentais à tout moment le souffle tonitruant de Loïc qui piaffait d'impatience mais la joie d'être dans cet environnement extraordinaire l'a rendu patient. Et il en faut de la patience avec ce Nini ?

On a vu un bon nombre de bouquetins, ce qui n'est pas surprenant avec un départ aussi matinal et personne d'autre que nous dans la combe. Cela faisait longtemps que nous voulions faire ce sommet et nous n'avons pas été déçu. Nous sommes montés par le flanc sud-ouest en contrebas de l'arête et descendus par cette dernière. Merci pour l'information conseillant de passer à droite du gendarme juste sous le sommet. effectivement, par la gauche, c'est vraiment merdique.

Nous voilà rassasiés mais certainement pas pour longtemps. En tous cas, c'est toujours un plaisir de randonner avec Loïc.

Photos de la sortie


  • Horaire : 6h15 AR
  • Dénivelé : 1800 m
  • Participants :
    Loïc GAUDRY

Autres sorties

Date Titre Auteur
13-09-2011

Ça faisait quelques semaines que je lorgnais ce sommet, que je pensai...

9 Palain

Identification

( ) bivouak.net

Social Media