Col de L'Epine par le col du Crucifix depuis
Aiguebelette en descendant par le col St Michel

Col de L'Epine par le col du Crucifix depuis
Aiguebelette en descendant par le col St Michel

  • Altitude départ : 560
  • Altitude sommet : 987
  • Dénivelé : 680
  • Distance : 14 km
  • Temps de montée : 2h00
  • Temps de descente : 3h00
  • Orientation : Ouest
  • Balisage : Balisage de la Savoie avec de nombreux panneaux, mais très moyen, et avec des temps farfelus. D'ailleurs tout est un peu bizarre avec eux (balisage en plastique...). Certains passages repris par le parc de la Chartreuse sont mieux balisés.
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle

Itinéraire

Je vais décrire l'itinéraire que j'ai choisi, mais pas mal de choix différents s'offrent à nous.

Départ du Parking des Allemands (560m). Après quelques mètres, première bifurcation au "Réservoir" (570m).
J'ai choisi de monter par le sentier de la Grande Dressière (plus raide mais plus rapide pour avoir le temps de visiter un peu tous les sentiers à la descente).
Une bonne montée pendant environ 40 min., avec un point de vue sympa vers 750m sous des rochers.
Arrivé à la Calavenche (870m), on prend la direction du col du Crucifix, ainsi que quelques foulées plus tard au point 858m. Et en 10 min. ce qu'il reste pour atteindre les 915m du col du Crucifix est gravi.

Petite pause, puis départ en direction du col de l'Epine par une piste forestière en bon état, pour une fois.
Une petite heure de faux plat un peu monotone, et quasiment aucun balisage entre le Crucifix et l'Epine pour visiter les nombreuses pistes qui partent de partout et pas toujours inscrites sur la TOP25. De petits détours partant à droite peu de temps après avoir quitté le col du Crucifix peuvent être intéressants pour voir des chamois. J'en ai vu 2 à l'aller, et il y en avait encore quelques-uns au retour. Je suis monté un peu, ça à l'air praticable, un peu d'herbe. Pas revu de chamois, mais par contre j'ai ramené une tique^^.
J'aurais bien aimé avoir un GPS pour trouver le sentier indiqué sur la carte qui s'éloigne de la piste forestière, ou au moins pour savoir où je me trouvais, car c'est un peu trop droit pour se repérer par moments. Du coup, piste forestière d'un bout à l'autre à l'aller.

Arrivée au col de l'Epine (987m), où l'on croise les cyclistes qui arrivent du goudron, qu'on descend sur 300m pour faire un détour par le belvédère, afin d'admirer une vue un peu bruyante sur le bassin de Chambéry avec le lac du Bourget. Et surtout un joli panorama sur Belledonne encore tout blanc et les monts de la Chartreuse, dont le joli Granier. J'ai d'ailleurs oublié de photographier la table d'orientation, avec des explications géologiques et historiques, comme au Mont Grêle et dans la descente dans les voies de l'Epine.

Avant de repartir, possibilité de sortir le pique-nique ici au soleil (2 tables), ou au col sous les sapins (d'autres tables de disponibles).
Retour donc au col du Crucifix par le même chemin, ou en passant par un chemin un peu plus bas qui part dans une "crevasse", un vieux sentier plus entretenu vu la vétusté du panneau qui indique la direction du col du Crucifix. Après une cette bonne descente, on y croise une ruine, puis une fontaine et une source, puis le sentier disparait par moments, beaucoup de sapins barrent la route. Finalement je retrouve un bout de sentier qui devient presque invisible, mais je débouche enfin sur un chemin plus grand, et je tire à pile ou face pour savoir s'il faut aller à gauche ou à droite pour rejoindre la piste forestière? Il fallait donc aller à droite, dans un chemin défoncé et boueux (heureusement qu'il fait beau depuis 3 mois). Et après une grosse grimpette, on ressort sur la piste forestière, et je m'aperçois que l'entrée et la sortie étaient indiquées par une marque jaune avec le chiffre 5 inscrit à l'intérieur.
Retour rapide jusqu'au col du Crucifix, il ne reste presque que de la descente.

Arrivé au col, on connait déjà, on va pas redescendre tout de suite, il est un peu tôt^^. On prend donc le sentier indiqué "Col St Michel par les crêtes", ça commence par une croix jaune. OK, bon bah je l'ignore et arrive sur une balise qui me fait monter. Je pense que l'itinéraire a changé. Ensuite, descente tranquille avec un petit point de vue, puis jusqu'au col à 905m. Des explications, une foultitude de directions avec les kilomètres pour une fois et les temps corrects (les 2h30 vers le Mont Grêle, 15 minutes avant au Crucifix, deviennent 1h40 ^^, le temps passe vite!!). Du coup on peut se rendre compte que depuis notre première arrivée au col du Crucifix on a déjà parcouru plus de 8km.

On amorce la vraie descente en direction d'Aiguebelette par les Grottes François 1er. Arrivé à 870m, nous choisirons donc de descendre par les voies romaines en passant par les grottes.

Petite pause aux grottes, puis on croisera notre itinéraire de montée, et on ira donc en direction du col du Crucifix pendant quelques mètres avant de bifurquer en direction d'Aiguebelette et du point de vue.
Joli belvédère avec la table d'orientation des voies de l'Epine dont je parlais précédemment. Par contre, malgré le beau temps comme au Mont Grêle il y a 2 semaines, toujours pas moyen de voir le Pilat.

Ensuite la voie romaine descend en lacets sur d'anciens pavés, et un chemin non balisé part vers le rocher du Corbeau. Mais comme j'étais pas sûr j'ai pris celui balisé un peu plus bas à 770m.
Une jolie vue impressionnante qui vaut le détour, mais attention, c'est haut!
On redescend du rocher et on continue à descendre par le sentier qui se poursuit et retrouve la voie romaine à Charroue (640m).

Fin de notre promenade en descente, jusqu'au parking, la fraicheur nous quitte.

Commentaires difficultés

J'ai mis R2 pour des passages un peu aériens, sous les grottes François 1er, pour une descente pouvant être glissante, même sans pluie (les vieux pavés, sûrement à faire dans le sens de la montée), pour le passage exposé au rocher du Corbeau, ainsi que pour les passages de l'itinéraire dont je parle et qui ne sont quasiment pas balisés (surtout entre le Crucifix et l'Epine).
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Départ du Parking des Allemands (560m). Une fois à Aiguebelette, prendre une petite route direction le Noyau. La route suit la voie ferrée (ne pas passer sous le tunnel direction cimetière). La voie ferrée entre dans un tunnel sous la montagne, et pour nous c'est toujours tout droit sur cette petite route peu rassurante au vu des panneaux "chutes de pierre"s et des blocs sur le bas côté^^. Continuer jusqu'à un croisement avec une route qui monte fort indiquée "Les Allemands", et de là toujours tout droit jusqu'au parking de 7-8 places (et le voisin n'aime pas trop qu'on se gare chez lui apparemment).


Situation




Sortie du 31-05-2011

Après un long entrainement hier, me revoilà à pied d'oeuvre mais cette fois-ci pour une balade de décrassage afin d'oxygéner les muscles, tendons et autres adducteurs.
Une petite pluie fine m'accompagne tout du long mais elle n'est pas gênante, bien au contraire.
Arrivé au col de l'Epine, je vais faire un tour du côté du point de vue juste en contrebas mais tout est bâché.
Le retour est un peu longuet mais bon il fallait faire tourner les jambes au ralenti et le contrat est rempli.
Petit détail : je suis parti du Pont des Allemands, ce qui explique la dénivelée moindre par rapport à celle mentionnée dans ce topo.


  • Horaire : 2h00 AR
  • Dénivelé : 500 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
09-05-2011

Une bonne marche, peut être que le détour par le col de l'Epine est...

9 giraudre

Identification

( ) bivouak.net

Social Media