Pic Gazonné par l'arête sud des Aversins


Pic Gazonné par l'arête sud des Aversins

  • Altitude départ : 900
  • Altitude sommet : 2121
  • Dénivelé : 1200
  • Temps de montée : 3h
  • Temps de descente : 15mn de vol
  • Orientation : Sud
  • Balisage : Jaune
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Garer la voiture sur le parking vers la sortie du village. Prendre la route goudronnée qui grimpe droit dans la pente, à la croix 991m prendre à droite un beau sentier, il va vous mener à un premier col sur l'arête. On y verra la tendance aérologique. La suite est une large traversée vers l'ouest à flanc ensoleillé.

A partir de 1300, on évolue dans de belles prairies d'où il pourrait être sympathique de décoller, mais ce n'est pas le sommet, il faut résister. A 1532 on trouve les bergeries de Sambus, c'est un beau coin avec une vue splendide. Prendre droit au dessus derrière le chalet et retrouver un beau sentier sur la croupe.

A la sortie du bois à 1650m, il suffit de prendre la croupe pour ne plus la quitter jusqu'au sommet, il reste 500m de dénivelé. Des restes de sentier passent plutôt à droite de l'arête. Au sommet des Clotous 2026m, il y a un de larges banquettes pour décoller mais le sommet n'est plus loin, toujours sur l'arête poursuivre jusqu'au sommet cairné.

Itinéraire vol

Décollage : c'est un dôme, ça décolle de tous les cotés et le matin particulièrement vers l'est au dessus des pentes surchauffées. Vol : suivre la crête de montée en prenant soin d'enrouler les larges thermiques présent tout le long ! Attéro : ATTENTION Aspres est juste au sud d'un rétrécissement de la vallée, il est impératif de ne jamais trainer au nord du village. Les éoliennes vous indiqueront la présence de vent mais pas plus, elles tournent toujours à la même vitesse ! S'il y a trop de vent de vallée, il est préférable de partir rapidement vers le sud et de se poser là où la vallée est plus large, il y aura fatalement moins de vent. S'il n'y a pas de vent, les possibilités sont nombreuses mais il y a beaucoup de cultures. (D2 sans vent D4 avec ! )

Précautions

Attention à l'attéro, il y a un fort vent de vallée dés la mi-journée, dans ce cas l'attéro à Aspres est turbulent et dangereux,il est juste derrière une venturi. en cas de doute, se dérouter bien au sud dans les grands champs où la vallée est plus large.


Commentaires difficultés

Sommet également nommé Laton Gazonné, ou Latou. Du gazon, c'est idéal pour déplier la voile sereinement! R2 en raison de la longue arête, mais elle est large et débonnaire
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble > Corps > 3Km après tournez à gauche > Aspres les Corps > se garer sur un parking vers la sortie du village.


Situation




Sortie du 08-05-2011

Le Sommet du latou, c'est rond et accueillant

C'est en quittant la route nationale au niveau de Aspres que j'ai pris peur ! Un furieux courant d'air dévale le long du Drac et fait tourner à plein régime les deux éoliennes qui sont pile dans l'axe de la vallée....

Bon maintenant qu'on est là il faut faire ce sommet, d'autant plus que demain, c'est changement d'activité : la sortie annuelle en moto ! En parcourant ce joli sentier, j'ai néanmoins repris espoir, il n'y a pas un gramme de vent ou un léger sud, mais si faible... Ce qu'il y a de bien dans cette balade, c'est la présence de ces éoliennes, voilà des biroutes visibles de loin, ce qui serait bien, c'est qu'elles s'arrêtent de tourner. Je ne verrai personne de la journée si l'on excepte cet agriculteur en tenue kaki qui redescend déjà de la montagne.

Le chemin passe en face sud alors évidemment, il y a du vent qui commence à se déclencher avec ce franc soleil. Passé la bergerie, reste une dernière portion en sous-bois somptueux avant de s'enquiller l'arête débonnaire, toujours peu de vent, ça devrait décoller sans problème de là-haut. Qu'elle est looooongue cette croupe, si les vestiges d'un vieux sentier permettent une progression régulière, il convient de regarder souvent la pente pour ne pas perdre la trace. Enfin l'antécime du Clotous, de beaux décollages se présentent régulièrement mais je résiste, Ce qui me gène c'est qu'on ne voit plus les éoliennes. Est-ce qu'il y a encore du vent de vallée ? Mystère, mais peu-être que du sommet ont les aperçoit? alors en avant.

En arrivant à l'antécime un patou monte fièrement la garde autour de son troupeau éparpillé, il me faut décrire un large arc de cercle pour éviter les moutons, c'est dommage ils sont juste sur un beau décollage.... tant pis, je poursuis jusqu'au sommet. Au passage le patou vient le lécher les mains, à y regarder de près il doit être croisé avec un labrador ou quelque chose comme ça, il est gentil comme tout ! Quant à la masse d'air, elle commence à frétiller avec ce soleil. Juste au sommet il y a largement de quoi décoller et puis les éoliennes sont visibles.... Elles ne tournent plus !!!!! Feu !

Décollage juste dans le thermique ensuite il suffit de suivre la crête de montée, quelques beaux thermiques fusent, je suis polarisé sur l'attéro alors je ne fais que les traverser. Mon plan initial était de me poser largement au sud, là où la vallée est bien large, mais plus le fond de la vallée approche plus la certitude d'un fond calme se fait ressentir. C'est donc à Aspres les Corps - plus précisément au Riolles - que j'irai me poser puisque rien ne bouge, pas même la cime des peupliers.

Alors que je termine le pliage, les deux éoliennes ont repris leurs rondes infernales, non sans avoir pivoté de 180°... c'est maintenant plein nord ! Et voilà, ce sommet sans forme est un beau belvédère au sud du sanctuaire de la Salette et sous les prestigieux pics des Ecrins.

Photos de la sortie


  • Horaire : 3h
  • Dénivelé : 1200 m
  • Temps de vol : 20 m
  • Plafond max : 2200 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media