Cime du Gelas par l'arete O

Cime du Gelas par l'arete O

  • Altitude départ : 1908
  • Altitude sommet : 3143
  • Dénivelé : 1235
  • Temps de montée : 4h
  • Temps de descente : 3h30
  • Orientation : Ouest
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

De la Madone de Fenestre, suivre le GR52 en direction du pas des Ladres. Bifurquer a droite vers 2150 m, suivre un sentier qui contourne par l'est une petite arete, passe au-dessus des lacs Balaour puis monte au-dessus du lac Blanc (alternance traces/traversees d'eboulis, bien suivre les cairns). De la, quitter la voie normale du Gelas et monter a vue plein Nord dans les eboulis vers le collet de Saint-Robert (2832 m), qu'on atteint par une petite vire. Mettre le casque.
Escalader 5 m plein E (II), puis basculer cote N au bas de l'arete. Monter au mieux dans les eboulis et les rochers sur ce versant jusqu'a retrouver le fil de l'arete vers 3000 m. Escalader sur l'arete (II) jusqu'a une dalle qui vient buter sur l'ultime facette NO du Gelas, qu'on remonte jusqu'au sommet.
Descente soit par le meme itineraire, soit par le couloir E (voie normale), soit par l'arete E (vertigineuse, difficulte comparable a l'arete O).

Précautions

Passages d'escalade facile mais exposee sur l'arete, difficile a assurer. Risque de chutes de pierres par endroits.


Commentaires difficultés

R3 jusqu'au collet Saint-Robert (terrain penible dans les eboulis/blocs). R5 sur l'arete, qui est a la frontiere floue entre l'alpinisme et la randonnee : les passages de grimpe passent toujours facilement, mais sont difficiles a assurer et restent exposes.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Accès par la route de la Madone de Fenestre (1908 m), a 11 km de Saint-Martin-Vesubie


Situation




Sortie du 22-08-2010

Deuxieme voie d'acces au Gelas apres la voie normale du couloir E, cette randonnee alpine (ou alpinisme facile ?) donne acces au superbe panorama du point culminant du cote francais du massif de l'Argentera-Mercantour, de la mer au mont Rose. Reserve aux randonneurs experimentes. A eviter tot en saison, quand le cote N de l'arete est encore enneige (neves tres raides).

Commentaires

anonynmous
28-01-2011 09:55:40

Salut, avec beaucoup de retard (je ne suis pas très actif sur les forums), La corde n'est vraiment pas nécessaire : d'une part ce n'est jamais difficile, d'autre part on ne peut pas poser de protection. Je n'ai malheureusement pas pris de photos ce jour-là, mais l'itinéraire est assez évident à partir du collet de Saint-Robert, et les passages "clés" ne sont vraiment pas difficiles ; si tu as déjà escaladé, ça te paraîtra vraiment facile. Il y avait d'ailleurs plusieurs personnes de ce côté-là le jour où nous avons fait la rando, qui hésitaient à s'équiper au départ, et qui sont passées sans problème. La comparaison avec d'autres itinéraires est très subjective. Je ne pourrai pas te donner de comparaisons sur le Mercantour que je découvrais cet été. Ca me rappelle peut-être vaguement, sur le GR20, la partie du cirque de la Solitude côté col Perdu (le point commun est la progression en terrain rocheux raide mais sain, sans pas technique), en non balisé, non équipé et un peu plus dur, mais c'est juste une impression personnelle. Les autres R5 que j'ai pu faire (voir décrire sous Bivouak) sont tous plus longs et en terrain moins sain, peu comparable avec cette arête du Gélas.

SebL
27-08-2010 09:03:01

Salut, Cette traversée me tente depuis pas mal de temps. Ca doit changer un peu de la voie normale déjà d'un bon niveau (R4 de mémoire). De ce que j'avais lu, c'est que cette arete WSW n'était quand même plus vraiment de la rando. D'après toi la corde est elle nécessaire ? (même si tu dis que c'est difficilement protégeable). As tu quelques photos de ton parcours et des passages clés ? Même si c'est une exercice assez subjectif, avec quel parcours pourrais tu comparer la difficluté ? Merci. Sébastien



  • Horaire : 7h30
  • Dénivelé : 1235 m
  • Participants : Emmanuel

Identification

( ) bivouak.net

Social Media