Pic Ouest de Combeynot Par la face Sud-Est


Pic Ouest de Combeynot Par la face Sud-Est

  • Altitude départ : 1626
  • Altitude sommet : 3155
  • Dénivelé : 1550
  • Temps de montée : 3h45
  • Temps de descente : 3h00
  • Orientation : Sud-Est
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Du parking, suivre le sentier bien balisé qui vous conduira sans difficulté au lac de Combeynot. Arrivé à ce dernier, prendre des traces rive gauche du lac (direction ouest) qui débouchent sur un replat (alt.2750m). Une muraille de presque 400m de dénivelée se dresse davant vous avec le sommet du Pic Ouest du Combeynot en face (sud-ouest).
Continuer plein ouest en repérant le début d'un couloir d'éboulis (rester dans la combe un moment - Névés persistants) que l'on remonte comme on peut (très branlant).
En haut du couloir, ne pas être tenté de prendre sud-ouest, ce que j'ai fait dans un premier temps car il s'agit de rochers branlants (rien ne tient) encerclés par de petites barres rocheuses mais plutôt continuer ouest droit dans un pierrier immense et très raide pour rejoindre la crête entre le sommet est et le sommet ouest du Combeynot. Arrivé à cette crête (alt.3050m), suivre l'arête (sud-ouest) qui mène à une brêche non loin du sommet. Bien rester juste en contrebas de l'arête et redescendre une trentaine de mètres peu avant la brêche pour éviter un gendarme.
De cette brêche, rester sur le fil de l'arête et franchir deux ressauts successifs qui vous mènent au sommet du Pic Ouest de Combeynot. Descente par le même itinéraire.

Précautions

Avoir le pied montagnard en terrain instable et exposé. Une corde est bien utile pour des personnes non expérimentées.


Commentaires difficultés

Itinéraire haute montagne dans des éboulis très raides et parcours d'arête aérien. On met les mains à plusieurs reprises. Recherche d'itinéraire sur les 400 derniers mètres de dénivelée.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Après avoir franchi le Col du Lautaret, accès par la N91, en aval du Pont de l'Alpe, rejoindre le parking des Boussardes (1626m) rive droite de la Guisane entre les hameaux des Boussardes et du Lauzet.


Situation




Sortie du 01-08-2010

Cela faisait très longtemps que je souhaitais gravir cette montagne, splendide belvédère sur le massif des Ecrins. N'ayant pas un ski assez sûr, l'itinéraire hivernal par le Nord n'était pas envisageable. Je me rabats donc sur l'ascension de la face Sud en été, voulant encore une fois regarder de plus près ce modeste mais ô combien beau sommet. Je n'ai pas été déçu.
Réveil plutôt bon à 3h30 et départ à 4h du mat. J'arrive au parking des Boussardes 2h plus tard et commence à marcher à la fraiche en baskets avec les chaussures d'alpinisme sur le sac.

La température est idéale et les sensations sont bonnes. Le sentier bien agréable démarre tranquillement puis se raidit pour atteindre en 1h30 - 1h45 le lac de Combeynot particulièrement esthétique (lac glaciaire). Le Pic Ouest de Combeynot se dresse devant moi et je me demande bien par où cela passe (impression souvent ressentie quand on est pas assez proche de la montagne). Je repère une faiblesse dans cette muraille de pierres avec ce fameux couloir que je remonte prudemment non sans regarder au-dessus de ma tête si un chamois ne m'en jette pas une. La suite est assez scabreuse et je dois me reprendre à deux fois pour trouver un itinéraire pas trop dangereux. Malgré tout, le terrain est particulièrement instable et je redouble de vigilance. Mon esprit est très concentré et je prends mon temps pour ne pas décrocher un amas de pierres qui pourraient dégringoler et éventuellement me blesser en visant la crête au loin. Tout en montant, je ne peux m'empêcher d'admirer les Ecrins superbes.

La crête est là et déjà le point de vue est saisissant. Je ne sais pas si l'arête va passer ou pas mais maintenant je n'ai plus le choix, il faut y aller. En prenant mon temps, en restant au plus près de l'arête et en suivant un itinéraire astucieux, j'arrive au gendarme juste avant la brêche et le sommet tant convoité. Dans un premier temps j'escalade le dit gendarme mais je dois revenir sur mes pas car le désescalader serait hors de mes compétences et surtout très risqué. Je décide donc de descendre un peu pour le contourner et de remonter à la brêche (ca passe, ouf??).

Deux ressauts plus tard sur le fil de l'arête et me voilà au sommet du Pic Ouest de Combeynot, point culminant du massif précité. La vue est admirable et seul au monde je divague légèrement vers de douces pensées. Je profite de cet instant magique (1h au sommet). 100m en contrebas de la crête, je rencontre une personne qui ira finalement sur le Pic Est du Combeynot, plus facile. La descente du couloir en ramasse restera dans les annales du genre. Je profite de la fraicheur du Lac de Combeynot pour y tremper mes arpions. Que du bonheur.
Globalement, cette ascension très sauvage est à recommander tout comme la prudence pour l'effectuer.


  • Horaire : 6h45
  • Dénivelé : 1550 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media