Arche de trente Pouces par le collet nord


Arche de trente Pouces par le collet nord

  • Altitude départ : 540
  • Altitude sommet : 650
  • Dénivelé : 150
  • Distance : 1 km
  • Temps de montée : 1h30
  • Temps de descente : 1h30
  • Orientation : Nord
  • Balisage : Aucun
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

En suivant le défilé par la route, juste à la fin se trouve le court tunnel : garer la voiture sur le petit parking qui fait suite côté ruisseau.
Remonter dans les travers de la rive droite, par des pierriers d’abord, puis à travers des buis (depuis la route, deux itinéraires parallèles sont envisageables : celui qui démarre face au poste de téléphone de secours, ou celui qui démarre cent mètres plus en amont à côté d’un panneau routier ; l’un comme l’autre sont aussi pire, mais la préférence devrait être donnée au deuxième). Un peu avant d’arriver au col, viser la seule portion franchissable de la barre rocheuse à gauche, pour déboucher sur le collet qui permet l’accès vers le sud. Si vous visez bien, vous tomberez sur la sente taillée dans les buis ; si vous visez mal, ce sera la galère !
La surprise, c’est de constater que, du col à droite jusqu’au collet à gauche, il a été taillé un vrai chemin, quasiment au pied de la falaise !!!
Au collet, vous verrez l’arche : soyez bien attentifs, et prenez l’angle de marche comme il faut depuis cet endroit, parce qu’ensuite ce ne sera plus vraiment possible : il y a environ cinq cents mètres à parcourir et il ne s’agit pas de rater la cible.
Au début ce sont des chênes verts, et la trace est encore assez visible.
Après ce sont des pins et la trace a disparu, mais le sous-bois est bien dégagé : tout baigne !
La fin, c'est-à-dire à peine cinquante mètres, ce sont à nouveau des buis (versant exposé au nord, visiblement…). Courage. Là aussi un cheminement a été facilité au milieu de ces buis, qui vise à venir longer le bout d’éperon calcaire que perce l’arche.
Vous verrez : quand vous serez arrivés à l’arche de trente Pouces, le coin est vraiment magnifique. Large panorama sur les gorges (jusqu’au ruisseau), avec une belle lame rocheuse juste devant vous (inaccessible à mon audace…) et une fière aiguille sur le versant opposé. En plus, la petite terrasse sur le côté sud de l’arche est juste large ce qu’il faut pour un bon casse-croûte mais pas trop non plus pour garder l’ambiance aérienne du lieu…

Pour le retour, c’est pareil, mais à l’envers.
Faites gaffe quand même : il y a moyen de se planter !
Et à la toute fin, attention de ne pas faire rouler des pierres sur la route, car c’est bien vite fait, et les voitures, motos et cyclistes sont nombreux là-dessous !

Précautions

Des vêtements de partout, donc… Le casque n’est pas superfétatoire, comme on pourrait le penser un peu rapidement : il a protégé ma « patinoire à mouches » des nombreuses attaques de branches, des revers de buis pervers, et de bien d’autres sournoiseries qu’on n’imagine pas au départ. Aucun chemin, sauf par endroit, dans le plus touffu des zones de buis.


Commentaires difficultés

La difficulté est ici bien différente de celle des randonnées normales. Ici, il n’y a pas de chemin, et comme l’on se trouve dans la Drôme Provençale, cela veut dire qu’il s’agit d’un fouillis de végétation sèche et griffue. En termes de difficulté il y a d’abord celle de trouver le meilleur cheminement au milieu des buis et autres chênes verts bas-sur-pattes. Comme il est rare de passer dans une clairière qui permette un panorama large, on avance selon la méthode « sous-marin » - si je puis m’exprimer ainsi - et il est donc délicat de savoir si l’on avance vraiment dans la bonne direction… La deuxième difficulté, c’est d’en revenir avec la peau entière ! Tenue de combat « à la Scal » complètement proscrite ! ! ! Même habillé en long, bras et jambes, cela n’a pas suffit. Et je pense sérieusement à une protection complémentaire des tibias pour la prochaine fois…
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

La route de Serres à Nyons d’abord. Puis tourner vers le nord (à environ 15 km de Nyons) et aller au village de St Ferréol Trente Pas. Traverser le village (c’est vite fait !), et continuer jusqu’au défilé qui s’annonce tout de suite après.


Situation




Sortie du 05-04-2010

J’ai trouvé tentant de mettre sur Bivouak un topo pour lequel il n’a pas de chemin balisé, ni aucune trace (ou presque)…
Cela change de l’habitude.
La cotation n'est pas bien aisée pour ce genre de randonnée, mais les modos de Bivouak vont bien trouver une solution à ce problème…
Il n’y a donc dans cette sortie que le but final, pour donner le cap. D’ailleurs, pour faciliter la chose, vous pouvez voir l’arche depuis la route : cela rendra la recherche un peu moins sévère. Garer cette fois la voiture sur le large parking avant l’entrée des gorges ; marcher le long du parapet de la route (attention aux chauffards) et dans le tout premier virage, tout là-haut, vous distinguerez le trou dans la roche : il n’est pas gros, une paire de jumelles peut faciliter..
Côté climat, je suis bien content d’y être allé un jour de vent frais du nord, parce que sinon sous un véritable cagnard, bonjour la suée.

Commentaires

GLaG
12-04-2010 20:07:29

Pétition signée... Et je viens d'ouvrir en Briançonnais le livre, acheté à Grenoble la semaine dernière. Beaucoup d'idées de randonnées intéressantes et une masse d'informations historiques et culturelles...une lecture à conseiller !

ötzi
Passer au numérique...en se faisant avoir par le marketing d'une grande marque (que j'ai abandonnée depuis).
Quels soucis as-tu rencontrés ?

pascal sombardier
12-04-2010 15:54:29

c'est même mieux là : http://www.petitionduweb.com/defense_du_Mont_Chaberton-6574.html


Luc
12-04-2010 14:36:00

JL a mis un point de trop, c'est ici.


anonynmous
12-04-2010 12:56:59

Merci, Jean-Luc, mais ton lien URL ne fonctionne pas, du moins chez moi...


ötzi
11-04-2010 18:08:20

Un bouquin de rando de 13 ans ça vieilli bien au fond d'une bibliothèque. Les plus belles randonnées du Briançonnais avaient besoin d'un dépoussiérage. Il fallait trouver de nouvelles balades, de nouveaux angles, vérifier des données techniques, s'ouvrir à d'autres petites vallées pas du tout sous les feux de la rampe tout en restant en Briançonnais (le lac de Néal par le vallon de Pansier) garder les incontournables en suggérant leur découverte autrement. Passer au numérique...en se faisant avoir par le marketing d'une grande marque (que j'ai abandonnée depuis). Et malheureusement se refuser à monter sur une belle pointe frontalière car menacée par les cables de futures remontées mécaniques : Rocher Charnier, du nom d'une bataille perdue en 1709 par un bataillon d'espagnol tous passés au fil de l'épée et ensevelis sur place (le plan des os). De là-haut vues sur le Chaberton et le délire de béton de l'époque mussolinienne ainsi que les restes des 8 canons dégommés en 2 coups de mortier pointés depuis l'Infernet. Avec la nouvelle maquette et beaucoup de labeur de la part de Pascal le Briançonnais est neuf et sous la neige qui arrive...pétition concernant les remontées au Chaberton sur le site du caf de Briançon http://clubalpin.briancon.free.fr/index.html.


Luc
11-04-2010 00:01:53

pascal sombardier
Un bouquin qui a 13 ans, et dont j'ai demandé la réédition. Jean-Luc a mis les bouchées doubles et a fait, plus qu'une simple mise à jour, un travail presque entièrement nouveau, qui présente donc certains mérites par rapport au premier, d'après Luc...
Alors j'en appelle à Jean-Luc pour nous en dire un peu plus... Je ne connais pas le premier, d'où ma joie en tournant les pages de ce Briançonnais 2010. Mais si la réédition vient treize ans plus tard, je pense que pendant treize ans, Jean-luc a mis à profit ces années pour randonner bien sûr, mais et surtout faire un tas de rencontres. D'ailleurs, il y a quelques jours, il m'écrivait : "Je me suis toujours tenu à trouver l'homme sous le chemin". Bein voilà! A toi la parole donc et de poursuivre! :wink: Au fait, rien sur Chaberton?


Véronique
09-04-2010 20:53:09

Désolée mais si j'en reprends un..je garde les 2..!!! mais tu n'habites pas si loin que ça de chez moi..viens les consulter un jour de pluie!!!


montagne-a-vaches
09-04-2010 20:48:30


Citation:bon, donc j'en reprends un...ça me fera pas double emploi.. T'as qu'à m'offrir l'ancien !!


Véronique
09-04-2010 20:39:38

bon, donc j'en reprends un...ça me fera pas double emploi..


anonynmous
09-04-2010 20:36:18

Un bouquin qui a 13 ans, et dont j'ai demandé la réédition. Jean-Luc a mis les bouchées doubles et a fait, plus qu'une simple mise à jour, un travail presque entièrement nouveau, qui présente donc certains mérites par rapport au premier, d'après Luc...


Véronique
09-04-2010 19:11:41

Briançonnais, les plus belles randonnées, Jean-Luc Charton ...c'est différent du précédent? pq j'en ai déjà un avec ce titre...


GLaG
09-04-2010 14:33:04

luc
J'avais pas le droit.... :oops:
?? En tout cas c'était une belle sortie...avec d'excellentes conditions d'automne !


anonynmous
09-04-2010 13:24:08

Oui, c'est bien GLaG sur cette photo, avant la descente ( de nuit, bien sûr... avec, en ce qui me concernait, une frontale anémique....). Cet ouvrage est de toute façon le résultat d'un travail collectif de plusieurs bivouakers, avec une préface de François L. Nous aurons donc l'occasion d'en reparler.


Luc
09-04-2010 13:16:04

ced
La photo de couverture n'aurait pas été prise à cette sortie par hasard...
Ha oui, totalement... J'avais pas le droit.... :oops:


ced
09-04-2010 10:05:28

La photo de couverture n'aurait pas été prise à cette sortie par hasard ? http://www.bivouak.net/forum/viewtopic.php?t=4967&id_sport=2 (mais bouh il n'y a plus les photos)...


Luc
08-04-2010 23:49:53

Class.... Quel printemps! Et voilà de beaux ouvrages pour ce printemps 2010 dans la collection à Pascal... Je vous rappelle la sortie de Briançonnais, les plus belles randonnées, Jean-Luc Charton d'ailleurs, se fera un plaisir de converser avec vous.


GLaG
08-04-2010 23:07:49

Bien vu... :wink:


Luc
08-04-2010 22:40:11

C'est vrai que ça lui ressemble.... ... beaucoup ;-)


ced
08-04-2010 22:24:59

Et d'ailleurs je me demande si ce n'est pas GLaG en couverture... :?:


Luc
08-04-2010 21:11:11

ced
(...) je suis allé faire un tour sur le site des éditions Glénat et j'y vois à paraître un nouveau livre de Pascal Sombardier qui semble encore fort original !! :D
oui, ça donne le vertige... :wink:


ced
08-04-2010 11:00:33

Un coin sauvage semble-t-il !! En voyant l'article de Luc sur le livre sur le Briançonnais, je suis allé faire un tour sur le site des éditions Glénat et j'y vois à paraître un nouveau livre de Pascal Sombardier qui semble encore fort original !! :D


François LANNES
08-04-2010 00:09:48

Je viens d'ajouter quelques photos, pour donner un peu plus l'ambiance des lieux. :o


Luc
07-04-2010 00:21:44

hé bien tu as bien fait d'être tenté! ;-) tu as quelques photos?



  • Horaire : 1h30
  • Dénivelé : 150 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media