Pied Aigu par le Saut de la Vache en boucle
par le Gorgonnet

Pied Aigu par le Saut de la Vache en boucle
par le Gorgonnet

  • Altitude départ : 198
  • Altitude sommet : 932
  • Dénivelé : 750
  • Distance : ** km
  • Temps de montée : 2 h
  • Temps de descente : 1h50
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Aucun pour la montée, jaune vert ensuite.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Remontez le chemin du Néron, et gagnez les Rez, puis au panneau suivant prenez la direction de la passerelle de la Gaffe. On passera ainsi devant le domaine du Pressoir. Plus haut, après la maison des chasseurs, on passera une épingle. Le chemin est large, et caillouteux sous les impressionnantes falaises. Puis avant le premier virage, derrière la maison des chasseurs, repérer face à une vieille clôture, une trace qui remonte parmi les buis vers le Sud. S'engager et de suite virer à droite, pour éviter la montée raide. En peu de temps on prend de l'altitude, on gagne la base des rochers des Enversins. La trace devient une bonne sente, et se poursuit vers la droite Ouest, suivant à distance la base des rochers, pour franchir le Saut de la Vache (vire boisée de buis peu impressionnante). S'en écartant ensuite, en balcon, on rejoint bientôt une patte d'oie à l'altitude 430 environ. Prendre la branche de gauche, Sud, on remonte alors notre combe. Elle dessine de larges lacets dans un décor moussu et glissant, normale, l'exposition est Nord. Se rapprochant des rochers, ne pas tenir compte de divers fléchages rose, en restant sur la sente principale. A l'altitude 750 environ, on atteint un croisement de 4 chemins dans une minuscule clairière sous Pied Aigu, en faite c'est un col, à l'Ouest du point coté 731. Prendre à droite un bon sentier qui se dirige Ouest, il remonte parmi de grands buis, jusqu'à une patte d'oie. Prendre la branche de droite, moins pentu, elle dessine un coude et rejoint celles de gauche. On changera alors de versant, on entame une bonne traversée Sud Ouest, notre bon chemin rejoint maintenant une pente herbeuse, disparait, et laisse la place momentanément à une trace. Cela ne fait rien, on la suit facilement, puis un cours instant après, on prend pied sur un bon sentier à l'horizontal à l'altitude 845 environ. Prendre à droite, il remonte Nord, peu pentu au début, assez raide par la suite, toujours parmi les buis, puis après une dernière montée peu escarpée, on joint le sommet de Pied Aigu coté sur ign 932.

Pour la descente, revenir jusqu'à l'altitude 845, pour dévalez tranquillement ce bon sentier. La pente s'adoucit, on fait la jonction avec le sentier balisé jaune vert panneau indicateur Pied Aigu à l'altitude 720 erronée pour moi, on serait plus proche des 800 mètres environ. Prenez à gauche la direction de la passerelle de la Gaffe Rovon St Gervais. Ce large chemin dévale la large combe Nord Est, dessine de larges coudes, passe à proximité d'une ruine, puis d'une belle source au bord même du chemin. Plus bas, on vient buter sur une gorge ou dévale le ruisseau le Racleterre en suivre sa rive gauche puis sa rive droite. On trouvera plus tard de grandes clairières avec granges, puis c'est le tour du hameau ruiné et inhabité des Combes, le ruisseau le Racleterre le traverse d'ailleurs. On gagne alors un panneau indicateur à Passerelle de la Gaffe à l'altitude 330.

Ici, 2 choix se présentent à nous.

1) Un peu plus long, plus sec, enjamber la passerelle de la Gaffe. A travers prairies petite route, avec vue sur le rocher du Malade, permettra un circuit par le Moléron et le tour de la roche cotée 437. On rejoint ainsi le point coté 198 au pont de la Drevenne.

2) Un peu plus court, plus humide, prendre en face.Dévalez les gorges du Gorgonnet. On rejoindra alors la maison des chasseurs.
Le reste, on suivra le cheminement du matin.
Aujourd'hui, j'ai parcouru les deux itinéraires.

Précautions

Choisir un temps plutôt sec et bien repérer et suivre mon topo. A éviter pendant la période de chasse.


Commentaires difficultés

R2 dans la combe de départ jusqu'au sommet, qui peut être très glissante, d'autant plus très humide orientation Nord. R1 pour la descente quand on a trouvé le premier panneau indicateur avec un balisage jaune vert.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

De Veurey-voroize, prendre la Rn.1532 en direction de Valence. 20 kms après, prendre à gauche la D.35, 2ème entrée pour St Gervais. Puis prendre de suite à droite, et poursuivre plein Sud vers Barrillonnière. Tourner à droite et se garer après le pont de la Drevenne, au point coté 198. Emplacement pour 2/3 véhicules.


Situation




Sortie du 06-03-2010

Pied Aigu.

Topo qui aurait du se nommer.
Rochers des Enversins et des Frandolins en circuit, mais les chemins d'accés à Pied Aigu, m'ont fait changé d'avis.

Je m'arrête à la maison des chasseurs, pour leurs demander quelques renseignements sur cette combe et le Saut de la Vache. Ils me mettent tous en garde, couloir raide à remonter, ils ont soi disant installer une corde dans les passages difficile, des sentes qui partent dans tous les sens qui disent. Bon je m'engage quand même, même après avoir entendu c'est à vos risques et périls si vous voulais pas qu'on vous ramasse au pied d'une barre à la petiote cuillère. A la première patte d'oie, je prends la branche de droite, effectuant une traversée vers l'Ouest sur une bonne sente, curieux je continue pour voir. Je poursuit en balcon, jusqu'à trouver une flèche orange ou rose à l'alt 530 sur une roche à terre. Elle m'indique de tourner à gauche, je repère en face un petit cairn dans la pente raide. Je remonte un couloir raide et avalancheux, plus haut il part sur la droite, puis je trouverai un rond blanc sur un bloc. Je poursuit mon aventure, derrière celui ci, ma trace s'interrompe soudain à l'alt 600 environ. Bon je redescends jusqu'à la flèche et la suit un moment, la trace disparait également. Alors c'est en dévalant que je prendrai à la patte d'oie, évident elle remonte la combe.

Petit sommet en lapiaz, un peu boisé, mais qui laisse entrevoir une vue sur le rocher du Malade avec sa barrière également sur la vallée de l'Isère que partiellement. Bon c'est une belle découverte que cette combe des Enversins, son sentier n'est pas marquée sur les nouvelles cartes ign et sur Géoportail mais c'est un joli circuit.

Conclusion, j'en déduis que les chasseurs de Rovon ou du coin n'aiment pas les randonneurs. Ils veulent garder pour eux ces sentiers oubliés. Mais c'est sans compter sur ma ténacité.

J'ai d'autres topos dans la musette.

Photos de la sortie


  • Horaire : 2 h
  • Dénivelé : 750 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media