Les Veillères en boucle par la Mandrive.


Les Veillères en boucle par la Mandrive.

  • Altitude départ : 200
  • Altitude sommet : 700
  • Dénivelé : 500
  • Distance : ** km
  • Temps de montée : 1h30
  • Temps de descente : 1h
  • Orientation : Sud-Est
  • Balisage : Vert fluo rond rouge et ruban orange blanc.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

En face de l'emplacement de votre véhicule, repérer une trace peu marquée au départ, le balisage vert fluo bien visible accompagné de rond rouge et ruban. S'engager sur cette trace qui remonte le versant Ouest, en deux lacets elle atteint une petite prairie (belvédère) sur la vallée de l'Isère. Poursuivre la trace dans l'herbage Sud Ouest, elle traverse la prairie, pour peu après, rejoindre une plus grande prairie.
Repérer sur votre droite donc Nord Ouest, un passage dans les buis, ou longer la lisière de la prairie, de toute façon les deux possibilités se rejoignent. A l'extrémité de notre prairie, suivre la lisière et trouver le balisage vert fluo sur une branche. Notre trace traverse une zone boisée et sort sur la D.74 entre Noyarey et Trucherelle. Descendre la route une trentaine de pas, on retrouve notre balisage sur la droite, rond rouge au sol sur le bitume et rectangle vert fluo. On va remonter une petite combe, raide et boueuse, puis on rejoint une deuxième fois la D.74 peu avant l'épingle au point coté 401. Avec quarante pas on la rejoint à son tour, dans cette épingle, notre trace, parfois bonne sente, Sud puis vire à l'Ouest, et pour la troisième fois joint la D.74 sous un grand virage à l'altitude 470 environ. Remonter la route et passer le virage, puis après avoir effectué une cinquantaine de pas, repérer sur la droite encore, les rubans orange et blanc, à partir d'ici, plus de vert fluo momentanément. Toujours vers l'Ouest, notre sente, passe sous les lignes à haute tension, et trouve une prairie bien inclinée. Vers Nord Ouest, suivre la lisière, ainsi on rejoindra une sente à l'horizontale bien marquée à l'altitude 650. Prendre à gauche Sud Ouest, balisage rouge, notre sente laisse la place à un large chemin, passe au dessus des quatre pilonnes, puis passe une barrière et joint la D.74 entre Trucherelle et les Veillères sous l'épingle munie d'une croix altitude 700. Revenir jusqu'à l'altitude 650, et prendre Nord, on retrouve tous nos balisage. Sur cette sente bien marquée, vers la Mandrive, commence peu après sa descente. Passe sous une barre, et peu après avoir traversé le haut d'une large combe, elle change de cap, pour virer Sud Est. On entame alors une longue et raide descente. Au moment ou on domine la route, virer à gauche pour éviter la pente trop raide, bon balisage. Ainsi, on retrouve la D.74 au niveau d'une épingle à l'altitude 430 celle ci. Descendre sur le bitume, gagner l'épingle au point coté 401 en un cours instant. Plus bas on retrouve notre chemin sur la droite.

Précautions

Précaution habituelle. Attention pendant la période de chasse, sentier de chasseurs.


Commentaires difficultés

Aucune, sur balisé. Aujourd'hui, la difficulté vient de la pluie.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

De la place de la mairie de Noyarey, remonter la rue le Maupas jusqu'à gagner la place de l'église dans le haut du village. Possibilité de garer le véhicule ici, sinon prendre en face la rue qui descend légèrement derrière l'épicerie. Passer le petit pont sur le ruisseau les Louses, et poursuivre en légère descente. Après plusieurs villas et une ferme sur la gauche, puis un garage sur la droite, un vieux mur moussu lui fait suite. Se garer peu après sur la droite, emplacement pour un véhicule. C'est à pied que vous ferez les 500 mètres sur le bitume si vous vous garez sur la place de Noyarey.


Situation




Sortie du 16-09-2014

L'ouest de la Chartreuse

Depuis la sortie de Patrice de 2010, l’état du terrain a quelque peu changé, malheureusement de mal en pis pour cause d'abandon chronique de ces chemins.

Pour commencer, je pars découvrir le départ du sentier depuis la rue de l’Abbé Cuchet à Noyarey, peu après le petit ruisseau des Louses. Et en parlant de lose (OK, transition pourrie !), j’arrive à trouver le départ de cette trace discrète balisée par un rectangle vert mais ça devient rapidement un véritable champ de bataille pour cause de bûcheronnage.

Je ne me laisse pas déconcentrer par ce faux départ pour suivre un peu à contre cœur la D74 en direction de Trucherelle histoire de retrouver la suite du parcours. A 290m, je remonte une trace sur une croupe bien raide blindée de fragons... bref, le pur bonheur. Puis de nouveau sur la route à la côte 401m, je récupère enfin le sentier avec son rectangle vert associé cette fois à des marques jaunes.

Rapidement, je retombe sur la route et au niveau du "grand virage" du topo, rebelote un chemin en voie de déliquescence avancée. Pourtant, à son départ, quelle surprise de découvrir, placardé sur un panneau, un article du Dauphiné Libéré datant d'environ 5 ans sur les mérites d'une bergère de remettre en état les parcelles de la commune d'Ezy, pouvant permettre aux chemins communaux d'avoir une seconde jeunesse.

J'attends de voir ça... Mais pour le moment, la progression se déroule dans les hautes herbes, un peu au feeling, accompagnée d’anecdotiques rubalises bleues. Après un pylône, c'est ensuite progression sur une sorte de tranchée envahie de mauvaises herbes. Même si ça passe bien grâce à cette piste n'ayant pas encore complètement disparu, la coupe commence à devenir pleine dans cet environnement un brin austère. Je décide alors de relier un autre pylône à 620m par un semblant de trace herbeuse plus agréable.

Et la suite en direction de la Cuche devient, comme par miracle, de toute beauté. Avec une sente intermittente subitement bien jalonnée de balises jaunes, entre prairies bucoliques et bois, les vues sur la cuvette grenobloise et la cluse de Voreppe compensent toute la partie galère de la montée. Et bravo à Eve Palacios (la fameuse bergère) pour l'entretien des parcelles autrefois abandonnées du Haut-Ezy.

Enfin, descente tranquillou par le "chemin des Charbonniers" pour retrouver l'arrêt de bus aux Cordées.

Photos de la sortie


  • Horaire : 4h
  • Dénivelé : 750 m
  • Participants : et pas un chat tout du long de la randonnée.

Autres sorties

Date Titre Auteur
23-02-2010

En passant sur cette petite route il y a quelques jours, je repère ce...

4 patrice.v

Identification

( ) bivouak.net

Social Media