Le Grand Rocher depuis La Ferrière

Le Grand Rocher depuis La Ferrière

  • Altitude départ : 895
  • Altitude sommet : 1926
  • Dénivelé : 1030
  • Temps de montée : 2h30
  • Orientation : Est
  • Balisage : Jaune
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle

Itinéraire accès

Évident et balisé depuis La Ferrière. Bien entendu, après quelques centaines de m sur la piste vers l'altitude 1850, on finit par se lasser et on monte tout droit vers le sommet dans les rhodos.

Itinéraire vol

Des rhodos dans la pente !

Commentaires difficultés

- D2 : le sommet est tout plat, et la pente est couverte de rhodos. Ce n'est évident que si il y a au moins un peu de vent d'est. - ajout modo MP du 06/2011 : A l'antécime nord, il est possible de décoller avec du vent de Nord-Ouest D2+ - ajout luc, 07/2011. On décolle aussi très bien en plongeant dans la face Est.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Allevard->La Ferrière


Situation




Sortie du 08-12-2013

L'anticyclone persistant et son flux de NE complique un peu la vie du randonneur volant ces temps ci: les randos avec déco orientés dans cette direction ne sont pas si nombreux autour de Grenoble, ajouté à la contrainte de la neige (même si elle se fait encore discrète), si on ne veut pas refaire les mêmes sorties, il s'agit de se creuser un peu...
Direction donc le Grand Rocher depuis la Ferrière. Je n'ai fréquenté ce sommet que trois fois: une fois à pied, une fois à ski, une fois en VTT. Quatrième fois, encore un moyen de descente différent!
La montée n'a pas été aussi sympa que prévue: neige glacée puis sans fond, pas de trace, on a perdu le sentier trois fois et on a fini par remonter la croupe au N du sommet pour raccourcir le brassage à la sortie du plateau, tout ça pour se retrouver dans des petites combes plein N bien remplie de neige sans consistance: le sommet un peu pelé s'est fait mériter.
Après la pause thé/chocolat en contemplant le soleil qui décline (il est déjà 16h15...), on se met à la recherche d'un déco potable.
Le vent est NE, bien laminaire et assez soutenu (15/20 km/h). Pas l'idéal sur cette crête avec plein de possibilités plein E ou plein O mais pas grand chose entre les deux.
Finalement un petit col plat juste avant l'antécime N sera notre choix. C'est pas compliqué, c'est tout plat puis il y a 3 mètres de cassures et ensuite ça plonge entre rochers et rhodos. Faut pas se louper mais avec le vent ça devrait le faire tout seul.
Je passe sur le foutoir a s'installer entre voile légère, neige et vent... On est finalement en place, le passager face à la pente, le pilote face voile, voile qui ne demande qu'a partir!
Le premier gonflage se termine les fesses dans la neige qui s'est dérobée sous le premier pas...
Le soleil est maintenant bien bas, il reste 30' de lumière et nous n'avons aucune envie de redescendre à pied dans la neige non tracée, la pression monte un peu!
Allez on recommence, montée rapide, retournement, tempo et ... ben non pas encore go! Le col tout plat plus le recul lors de la montée de la voile plus la neige plus le vent bien présent donnent aux quelques passants qui nous observent le spectacle sans doute curieux d'un équipage qui a bien du mal a avancer avec une aile parfaitement immobile au dessus de nos têtes! Il nous faudra bien 1 minutes pour gagner les 10m qui nous séparent de la cassure, dans un ballet assez rigolo sur la pointes des pieds!
Au bord de la pente, tout s’allège, il nous aura suffit d'une pichenette pour prendre l'air.
Comme prévu le vent est complément laminaire, le vol est parfaitement doux. On essaye de profiter pour tenir en dynamique le long de la crête mais le vent est trop travers et la pente pas très raide... et puis le fond de la vallée est dans la pénombre maintenant. C'est donc un vol contemplatif face à Belledonne orangée dans le soleil couchant face à nous.
A la Ferrière le vent est nul, nous posons dans le champ juste derrière le cimeterre. La voile pliée on se met à la recherche d'un troquet ouvert pour fêter ce joli vol autour d'un vin chaud!
Encore un vol rando biplace qui me fait de plus en plus aimer partager cette activité. Pour info l'aile est un Nervures Arteson, juste parfait pour ce genre de sortie: léger, compact, très facile a décoller et poser et paisible en l'air: pas de prise de tête!

Commentaires

Luc
09-12-2013 00:17:24

Bien sympa la lecture de ton-votre vol au couchant! Un vin chaud sans doute bien apprécié ;-)


  • Horaire : 2h30
  • Dénivelé : 1030 m
  • Temps de vol : 15 m
  • Plafond max : 1900 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
25-07-2011

Sur une idée de Renaud, direction le Grand Rocher. Le sentier monte...

1 Luc
05-06-2011

Il n'a pas fallu que je fasse plus de 30m avant que les premières gou...

7 Michel Pila
29-10-2009

Tout est là : http://www.cafgo.org/spip.php?article195...

Philippe Belleudy

Identification

( ) bivouak.net

Social Media