Pas de la Torque Par l'ermitage de St Ser


Pas de la Torque Par l'ermitage de St Ser

  • Altitude départ : 403
  • Altitude sommet : 797
  • Dénivelé : 1500
  • Distance : 8.3 km
  • Temps de montée : 2
  • Temps de descente : 2
  • Orientation : Sud
  • Balisage : Bien balisé
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Le sentier part du parking est monte en face sud vers l'ermitage de St Ser. De l'ermitage prendre vers l'ouest laisser sur la droite le sentier qui monte au col de Vauvanargues (Difficile). Petite difficulté au passage du pas de la Torque (Blocs de pierres). le retour se fait sur des pistes le long de la route D17.

Commentaires difficultés

Sentier bien balisé, quelques passages raides avec des blocs de pierres à passer.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

De Puyloubier prendre la D17 jusqu'au parking de St Ser.


Situation




Sortie du 17-10-2009

L'ermitage

Au départ cette randonue était prévue sur Vauvenargues. Après une rapide vérification de Jean-Paul d'Aix, il s'avère que tous les samedis les chasseurs font une battue au gros gibiers à poils. Donc changement de programme nous irons en face sur la montagne St victoire par la face Est et nord. Mais toute la semaine un fort mistral rafraichi les températures annoncées, plus question de faire la partie nord, re-changement de programme, nous irons par la face sud. Enfin nous avons donc rendez-vous sur le parking à un kilomètre de Puyloubier. Mais je n'ai pas eu le temps d'étudier la carte, Guy et Jean-Marie qui connaissent bien le coin, proposent de partir du parking de St Ser pour faire une boucle par l'ermitage de St Ser et le refuge Bartélémy Baudino. Il nous manque Dominique, il n'a pas eu l'information de changement, un coup de fil et le voilà sur le bon chemin. En attendant qu'il arrive on se réchauffe avec un petit café chaud. D'habitude il y a toujours quelqu'un qui emmène une bouteille de vin, mais personnes n'y a pensé, Jean-Paul en profite pour aller à la coopérative de Puyloubier. Nous sommes tous là, on peut partir. Après seulement 200m, juste après le Domaine de St Ser, nous passons notre tenue de peau. La montagne nous fait un rempart au mistral et nous n'avons pas froid. Le sentier qui monte à l'ermitage est large, et nous avons une vue magnifique sur le plateau bordé par la barre du Cengle. Tous les murs proche de la chapelle ont été refait même la plateforme qui surplombe la vallée est équipé d'un rambarde. Sous la chapelle il y a une petite grotte, surement l'abri de l'ermite. La chapelle a été entièrement restaurée, magnifique.
Nous repartons vers le pas de la Torque, où nous allons croiser deux personnes seule, puis nous sommes rattrapé par un monsieur qui au passage nous dit : "je passe devant vous parce que si je reste derrière je vais devoir tomber mon short". Avant de nous quitter il nous demande si c'est bien le sentier qui monte au col de Vauvenarges. Guy lui explique qu'il monte très raide surtout après le pierrier que l'on voit au dessus de nous.
A partir de là le sentier devient beaucoup plus raide, nous sommes en plein soleil et il n'y a plus de vent. Je suis en sueur, et je me demande comment font les gens habillés pour suporter de marcher avec des vêtements mouillés. Nous sommes très proche du pas de la Torque quand nous décidons de nous arrêter pour manger. On s'installe juste au dessus du sentier sous la barre en plein soleil. Dominique nous sort une bouteille de sont pays, un Bordeaux blanc, Sainte-Croix-Du-Mont, un régal à elle seule ça valait le déplacement. Nous finirons le repas par la bouteille de rouge que Jean Paul est allé acheter à la coopérative. Pendant notre repas un groupe d'une bonne dizaine de personnes passe juste sur le sentier à quelques mêtre de nous. Quelques mètres avant on les a entendu se prendre la tête sur le chemin à prendre. Je leur dit q'il sont sur le bon sentier, la fille me répond avec un grand sourire. Une autre fille s'arrête et nous dit : "vous êtes magnifique comme ça" c'est bien la première fois que l'on nous fait des compliments sur notre tenue ! Après le repas nous repartons vers le pas de la Torque, il nous reste un petit raidillon à passer pour arriver au refuge de Bartélémy Baudino. Il y a un groupe de marcheurs qui prennent leurs repas, nous passons à quelques mètres d'eux toujours en tenue de peau et nous les saluons. La descente par endroits est un peut raide. Le sentier arrive presque jusqu'au la route puis repars sur la gauche vers la propriété du Genty. Nous allons croiser trois personnes sur cette piste deux femmes et un homme, une est un peu coincée et l'autre très rigolarde et l'homme comme toujours pas un mot. Sur la route qui monte vers la maison nous passons nos short, une voiture passe à notre hauteur et s'arrête devant la maison. Nous avons l'impression que ce n'est pas une maison privé mais plutôt un gite, Jean-Marie en arrivant chez lui, fait une recherche sur internet, c'est bien des chambres d'hôtes. Encore une journée magnifique et les gens croisés ne nous ont jamais fait de réflexions négatives. Et nous participons à leur bonheur, ont entendait des éclats de rire dans le groupe qui nous a croisé pendant longtemps.
JP Guido

Photos de la sortie


  • Horaire : 2
  • Dénivelé : 1500 m
  • Participants : Frédéric, Guy, Elisabeth, Jean-marie, Jean-Paul, Dominique

Identification

( ) bivouak.net

Social Media