Crête des Sauvages par la vallée du Ferrand


Crête des Sauvages par la vallée du Ferrand

  • Altitude départ : 1617
  • Altitude sommet : 2650
  • Dénivelé : 1050
  • Distance : ** km
  • Temps de montée : 4h
  • Temps de descente : 2h30
  • Orientation : Sud
  • Balisage : Jaune (et grosses et vieilles marques blanches et vertes)
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle

Itinéraire

Du hameau, prendre plein Nord le large chemin des Protestants, direction lac des Quirlies et col de la Valette. Puis en quelques lacets, on gagne un replat. Poursuivre en descente jusqu'à rejoindre le pont du Ferrand. On passe sur la rive gauche, et dans la marne, en quelques lacets raides, puis par une traversée en balcon, au-dessus de la cascade, on entre dans la magnifique vallée du Ferrand. On traverse une fois de plus le torrent sur le Pontanet, pour garder sa rive droite définitivement. Notre sentier remonte doucement, traverse plusieurs combes avec ruisseau, en balcon parfois, et rejoint une cabane de berger. Prolonger ce cheminement, pour atteindre et traverser une moraine. On gagne ainsi les ruines du chalet des Quirlies (enclos à moutons). Se diriger Nord-Est, en suivant le balisage jaune et les marques de peinture grossières vertes et blanches. On va ainsi traverser plusieurs torrents et ruisseaux sur passerelle. La pente devient raide, on rejoint une bifurcation à l'altitude 2160. Laissez à gauche le sentier qui remonte la rive gauche du torrent issu du lac des Quirlies, prenez donc à droite. En quelques lacets, au-dessus de la Pierre de l'Oiseau, notre pente, toujours raide, traverse la combe des Traversins, et se poursuit dans le Fond du Ferrand. Vers l'altitude 2480, laisser descendre le sentier qui se poursuit et rejoint le col de la Valette, et partir plein Ouest, donc à gauche, pour remonter la crête large et herbeuse jusqu'au point d'altitude 2588. A partir d'ici, la crête devient plus étroite, mais tranquillement se remonte en dominant au Nord la combe de la Valette, elle-même dominée par le Mont Péaiaux. Au Sud c'est la superbe vallée du Ferrand et notre itinéraire que l'on domine avec la Roche de la Muzelle en fond. Prolonger la crête jusqu'à l'altitude 2650, le lac des Quirlies et son glacier est visible. La crête se poursuit, devient plus raide, peut-être pour atteindre le point coté 3049. A voir et découvrir.

La descente se fera par le même itinéraire.

Précautions

Précautions habituelles pour passer les sentiers en balcon qui peuvent être glissants.


Commentaires difficultés

Quelques passages en balcon qui peuvent être glissants. Long et raide parfois.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble>Bourg-d'Oisans>le Freney-d'Oisans>Mizoen>Clavans-le-Bas>Clavans-le-Haut>le Perron. Se garer dans l'épingle à l'altitude 1617m, proche des toilettes sèches, 4/5 places.


Situation




Sortie du 07-10-2009

lac des Quirlies.

Depuis le lac des Quirlies, on rejoint avec manu la crête des Sauvages. Bien sûr après avoir descendus un instant le sentier classique pris à la montée, on rejoint cette crête. Notre but était de revenir en circuit par l'échine de Praouat.

Photos de la sortie


  • Horaire : 1h
  • Dénivelé : 200 m
  • Participants : manu

Identification

( ) bivouak.net

Social Media