Lac Gary par le Sue.

Lac Gary par le Sue.

  • Altitude départ : 1088
  • Altitude sommet : 2432
  • Dénivelé : 1370
  • Distance : ** km
  • Temps de montée : 6 h
  • Temps de descente : 4 h
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Cairn partiel.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Jusqu'au Sue, suivre les indications de mon topo n° 4014 LE SUE depuis le point 1088 sur la D.117a de Valsenestre.

Pour atteindre le lac Gary, deux possibilités s'offrent à nous.
Je conseille depuis l'altitude(2050) de monter par le deuxième itinéraire et descendre par le premier en circuit

1) Du Sue, remonter Ouest en restant sur la droite du plateau herbeux du Sue. A l'altitude(1850), entrez par la droite en forêt, une sente peu marquée y pénètre, longe une barre sous le point(1903). Par une traversée, sortir de la forêt sans trop perdre de l'altitude. Dirigez vous ensuite, vers la gorge du ruisseau non accessible d'ici pour remonter plein Ouest, les pentes très raides de sa rive droite parmi les rhododendrons myrtilles. Vers l'altitude(2050), repérer sur votre gauche, un petit couloir rocheux étroit qui donne accès à une longue et raide pente herbeuses. Remonter là, elle donne accès à son tour, au col sans nom coté sur IGN(2367). Remonter ensuite Nord Nord Est, la large crête toujours herbeuse vers la bosse cotée(2432). Vous êtes sous les pentes Est de l'Arcanier, plein Nord en un instant on joint le lac Gary(2368).

2) A l'altitude(2050), dirigez vous vers la gorge du ruisseau de Gary, finissez d'en remonter sa rive droite, jusqu'à ce que le ruisseau saute une barre. (2100 m), descendre dans la gorge, en s'aidant avec la végétation, longer la base d'une barre pour rejoindre la cascade. On traverse le ruisseau facilement, puis par une traversée Nord, en ascendance, on joint la rive droite du ruisseau des Verts que l'on traverse à son tour. Remonter toujours Nord un instant vers le point coté(2295), repérer Ouest, des sentes à moutons, par la gauche, elles vont nous aidez à franchir une barre. L'Arcanier pointe maintenant sa cime, poursuivre sur des pelouses rases en terrain plats, et aboutir derrière la cabane du lac Gary. On domine d'ici le lac.

Pour la descente, plusieurs possibilités se présentes.

1) soit par les itinéraires cités.
2) soit par mon topo n° 3991
Lac Labarre et lac Gary par les crêtes en traversée.
Ou par le même topo, en traversée vers le lac Labarre et la combe Guyon.

Précautions

Effectuer impérativement ces circuits ou traversée par temps clair et surtout sec. L'ascension du lac Gary par le Sue est une course réservée aux randonneurs(ou euses) bien sûre expérimentés. Bien sûre si vous choisissez de rentrer par une traversée, il vous faudra rajouter un peu de dénivelé.


Commentaires difficultés

Randonnée totalement hors sentier, cairnée jusqu'au Sue. Aucun cairn ensuite pour remonter au lac Gary. Pente raide barres rocheuses, très sauvage.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Suivre les indications de mon topo n° 4014 pour le Sue.


Situation




Sortie du 07-10-2009

pointe 1903m

Le départ choisi de la sente se situe précisément 50m au Sud du point 1122m (point rouge sur arbre) puis remonte à gauche du pylône, raide mais progressivement mieux tracée elle rejoint dans un pierrier le confortable sentier issu du point 1088 . On gagne le Sue en suivant les cairns (Merci Patrice). Au delà en passant sous le point 1903m par des traces dans la forêt, puis en tirant en diagonale ascendante vers la droite on rejoint le ravin du ruisseau de Gary (jusqu'ici on bénéficie de traces), dont il faut remonter la rive droite jusqu'au pied des barres rocheuses. Là une trouée dans les vernes suivie d'une petite redescente d'un couloir d'éboulis de 15m permet de prendre pied sur une large banquette herbeuse qui mène au ruissseau que l'on franchit aisément. On passe ensuite au dessus des ruines 2008m (oui oui ! elles sont encore visibles). A partir d'ici les pentes sont moins raides et le terrain plus facile. Le ruisseau des Verts ne pose aucun problème, je ne l'ai même pas vu car il est à sec. Plein nord on retrouve effectivement des sentes de moutons (vers 2320m) que l'on suit sur la gauche et qui débouchent sur le replat derrière la cabane du lac. J'ai poursuivi par les crêtes jusqu'au lac Labarre, Combe Guyon et le sentier qui ramène à la route 1,250km en amont du pont de Paillet.
Montée peu dangereuse, pas difficile mais longue, raide (jusqu'au point 1903m) et assez pénible:Compter 5h pour le lac et 9h à 10h pour la boucle complète.
Quel que soit l'itinéraire choisi le lac Gary se mérite !

Photos de la sortie


  • Horaire : 5 h
  • Dénivelé : 1600 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
08-09-2009

Le lendemain de mon bivouac forcé, je crois que je n'ai pas besoin de...

6 patrice.v

Identification

( ) bivouak.net

Social Media