L'Aiguille par l'arête Nord, depuis Cordéac


L'Aiguille par l'arête Nord, depuis Cordéac

  • Altitude départ : 1000
  • Altitude sommet : 2037
  • Dénivelé : 1100
  • Temps de montée : 3h
  • Temps de descente : 15 mn de vol
  • Orientation : Est
  • Balisage : Sentier découverte Puis jaune jusqu'au dessus du col de la brèche Vieilles marques au dessus
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

La balade commence donc par ce sentier pédagogique qui suit le fond du vallon. Il longe un amusant petit ruisseau pavé de toute beauté, c'est par endroit un vrai toboggan naturel. Quand le sentier découverte redescend fort (vers 1200m), juste après un faux plat , prendre à gauche tout droit dans la pente, le sentier est toujours aussi beau en sous bois, il traverse plusieurs pistes forestières qu'il ne faut pas suivre. On fini par sortir des bois à 1650m, le sentier traverse alors des belles prairies, prendre un racourci juste près le fond du vallon qui passe à un abreuvoir avant d'arriver directement au col de la brèche, énorme dépression entre www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=1085&id_sport=16 et l'Aiguille à la cote 1655m.

Au col c'est plein sud, d'abord sur un petit sentier raide, et puis un autre plus large et moins raide vous conduira en 3 lacets à une grande traversée plein est. ATTENTION, il faut quitter ce sentier balisé jaune pour tourner à droite sous la falaise vers le flanc Ouest. On rejoint ainsi l'arête Nord-Ouest. On se demande où ça passe : c'est juste au pied de la falaise. Différentes marques rouges permettent de passer les obstacles facilement. L'arête qui semblait impossible est en fait assez variées avec de belles vires.

La finale se fait sur une petite arête parfois aérienne et étroite mais en bon rochers ou plus large en herbes.

Itinéraire vol

Déco : superbe déco Sud à l'est du sommet. tout aussi joli déco en Est comme en Ouest en allant vers l'obiou (beaucoup de possibilités, toutes D1) pour le Déco nord c'est pas terrible. Vol RAS Attéro, de grands champs autours de Cordéac. On rejoint la voiture en 15 minutes

Précautions

Présence d'une grosse ligne électrique au bord du plateau en bas.


Commentaires difficultés

A la montée, quelques pierriers raides et exposés sur l'arête compliquent un peu la progression, bonnes chaussures conseillées ! Splendide sentier pédestre dans le bas, aérien dans le haut. Il parait que cette arête est un bel avant gout de [url=http://www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=2196&id_sport=2]L'Arête du Rattier[/url] qui est le prolongement de l'Aiguille vers l'Obiou
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble > La Mure > Pont de Ponsonnas > Cordéac Dans le village prendre la direction du sentier Découverte, après 500m de piste raide, un parking confortable.


Parcours


  • Nb points : 5
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 5.54
  • Dénivelé - : 1074
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 7 kB
  • Description : Très joli parcours pour rejoindre l'Aiguille au pied de l'Obiou
  • Téléchargement


Sortie du 04-08-2012

Le ruisseau canalis dans un vieux pavement

Bruno est de retour ! C'est l'un de mes meilleurs amis qui vit actuellement au Canada, si nous avons tous les deux la même passion - la montagne - ce dernier est bien plus dégourdi que moi, aussi en a t'il fait l'un de ses métiers. Du fait de son éloignement, nous faisons beaucoup moins de sorties ensemble, sa venue dans les Alpes est donc mise à profit pour quelques balades. Aujourd'hui c'est l'Aiguille de Cordéac.

Bon, la montée traine un peu en longueur, on a trop de choses à se raconter, l'une des particularités de Bruno c'est qu'il rit de tout et de rien, c'est très agréable comme compagnie. Nous observons cependant les curiosités du parcours comme ce petit ruisseau dévalant dans une rigole pavée. Et puis ce sont les belles prairies sous le col de la Brèche où un vent rafraichissant tourbillonne doucement. Et pour finir cette arête débonnaire pourtant bien inhospitalière vue du bas. Il faut louvoyer dans les barres par de petits passages ludiques.

Au sommet, la brise de Sud-Ouest a disparu, reste une brise de sud pas du tout laminaire, mais le décollage est tellement beau que nous ne nous inquiétons pas outre mesure, ça finira bien par décoller ! Après un casse-croute un peu rapide pour cause de dégradation annoncée, nous préparons le matos, Bruno sort de son sac une vieille Kenya fort bien entretenue. Je ris sous cape devant un tel engin vieux de 15 ans... Eh ben, bien menée, cette voile a du potentiel. Bruno décolle juste derrière moi, et enroule tout ce qu'il trouve, je pensais bien faire la différence avec les performances de ma voile.... Que dalle, la Kenya reste par dessus... De toute manière la masse d'air est beaucoup trop stable, y a bien quelques pets ici ou là mais impossible de les exploiter.

On s'en fout, on est là pour être ensemble et le simple fait de voler côte à côte nous suffit. Après un vol dans un cadre magnifique nous atterrissons à quelques secondes d'intervalles, l'un à coté de l'autre. Voila une sortie exceptionnelle : Voler avec ce vieil ami avec qui j'ai partagé tant de choses en montagne durant nos jeunes années, des bivouacs foireux à 3600, des descentes de rêves en ski de rando dans tous les massifs, les premières grandes courses, bref que de bons souvenirs, et c'est agréable de s'en créer de nouveaux (tout ça sur un bon disque de U2 première période genre "With or without you").

Photos de la sortie


  • Horaire : 3h
  • Dénivelé : 1100 m
  • Temps de vol : 20 m
  • Plafond max : 2000 m
  • Participants : Bruno

Autres sorties

Date Titre Auteur
12-09-2009

Les différentes météos ne sont pas du tout d'accord ! Alors je pre...

6 Michel Pila

Identification

( ) bivouak.net

Social Media