Traversée des Bauges par les sommets d'Aix-les-Bains
à Albertville

Traversée des Bauges par les sommets d'Aix-les-Bains
à Albertville

  • Altitude départ : 268
  • Altitude sommet : 2217
  • Dénivelé : 7250
  • Temps de montée : 5 jours
  • Orientation : Est
  • Balisage : Rouge et blanc avec beaucoup de Hors GR
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Première étape :

Départ matinal, malgré une nuit courte (fin des concerts tardifs + fiesta au camping). J'ai profité la veille de la dernière douche froide, peut-être avant longtemps.

La traversée d'Aix-les-Bains (240 m) jusqu'à Mouxy permet de se mettre en jambe avant les choses sérieuses Je ne souhaite pas prendre le sentier classique du topoguide, je prendrai donc beaucoup de liberté sur le parcours proposé. Après le hameau des Mentens, je commence tranquillement la montée pour rejoindre la très sobre chapelle Saint-Victor . La suite du chemin fait cap au sud entre les deux barres rocheuses en sous bois. Au croisement du Malpassant, je bifurque à gauche pour entamer le gros de l'ascension. La montée difficile associée à mon petit déjeuner un peu frugal, me donne des signes d'hypoglycémie, mais j'arrive à terminer au passage du Croc sur les rotules.

Le chalet du Sire à l'arrivée sera une parfaite pause pour goutter quelques spécialités savoyardes. Après un bon repas (diots grillés et glace maison), c'est reparti pour rejoindre l'impressionnante croix du Nivolet (1547 m) surplombant la vallée du Bourget. Malgré une brume de beau temps, le paysage est splendide à 360°, les parapentes et les planeurs faisant le spectacle.

C'est ensuite la descente avec une question en tête : Où vais-je bivouaquer ce soir ? J'entame la descente jusqu'au col de la Doriaz où je rejoins le GR 96. Je le suis jusqu'à « la Combe » (900m) de la commune des Déserts surplombé par le Mont Margériaz que je monterais demain. Je quitte alors le GR pour me mettre en direction du col de l'agneau qui me permettra d'attendre ce prochain objectif. Fatigué, j'installe mon premier bivouac (1050 m) au dessus de la vallée de Plainpalais.

Deuxième étape :
sur www.envirando.free.fr
A voir sur le web

Commentaires difficultés

Des sentiers parfois très exposés obligeant à une grande prudence. Mains parfois nécessaires
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Accès en train directement- à Aix-les-Bains


Situation




Sortie du 12-09-2009

Une bien belle randonnée dans un massif préalpin peu connu, situé entre le lac du Bourget, le lac d'Annecy et la combe de Savoie. Un genre de fort naturel aux limites quasi impénétrable mais à l'identité bien marquée.


  • Horaire : 5 jours
  • Dénivelé : 7250 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media