Le Chapeau par le versant nord est, depuis
le Bourg

Le Chapeau par le versant nord est, depuis
le Bourg

  • Altitude départ : 1167
  • Altitude sommet : 2372
  • Dénivelé : 1300
  • Temps de montée : 4h
  • Temps de descente : 15 mn de vol
  • Orientation : Nord-Est
  • Balisage : Un vieux jaune en bas et au dessus de 1500m plus rien.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Du parking, ne pas entrer dans le bourg (c'est bourré d'interdits) mais prendre à gauche une piste qui mène à un grand champ, le traverser en légère descente et une fois au bout, longer 100m le lit de la rivière. Quand ça ne passe plus, escalader la rive et à 20 mètres au dessus, on retrouve le sentier qui longe la rivière. Ne pas le perdre car plus haut il traverse une barre rocheuse. Il y a même une vieille échelle. À 1500m on rejoint le chemin classique du Chapeau. Ce chemin, en bien meilleur état, vient du Rif du sap et monte paisiblement en lacets jusqu'à une cabane de berger www.bivouak.net/album_photos/photos.php?id=16872&id_sport=16 située à 1750 m , puis partir en traversée ascendante à droite sur une croupe herbeuse. Grimper assez haut le long de cette épaule pour atteindre 2070m.

Là il faut partir dans une longue traversée descendante (on y perd 100 m de dénivelé) le chemin est très étroit par endroit et traverse des pentes raides, soyez vigilant. On abouti sur une vaste combe suspendue, le sentier quoique bien tracé est couvert de verdure. On passe sous le Pic de l'ours et le sommet du chapeau est atteint par un bout d'arête débonnaire.

Itinéraire vol

Décollage : parfaite aire de décollage en Nord-Est. Le sommet est arrondi et il est possible d'étaler la voile vraiment au sommet. En cas de vent d'ouest laissez tomber le sommet et allez plutôt sur l'arête Est de l'Aiguille de Morges qui vient mourir ici, il y a un peu plus haut de belles pentes bien exposées. (idem en sud) Vol RAS, y a du gaz ! Attéro : en contrebas du Bourg, de champs bien plats mais jamais très grands (le seul potable est traversée par une ligne électrique disgracieuse)A2. Sinon à la Chapelle la vallée est plus large et pourvue d'immenses prairies.A1

Précautions

Vol autorisé toute l'année si vous atterrissez a la Chapelle, sinon l'autre attéro décrit est autorisé de Juillet à Octobre inclus


Commentaires difficultés

Ce topo n'est absolument pas redondant avec [url=http://www.bivouak.net/topos/course-id_course-1561-id_sport-2.html]le Chapeau depuis Navette[/url], puisqu'il passe par le versant opposé Balade dans le superbe vallon du [url=http://www.valgaudemar.free.fr/]Valgaudemar[/url]
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble > Corps > à gauche 10 bornes plus loin dans la vallée du Valgaudemar > la Chapelle > 3 km plus loin parking du Bourg avant la rivière.


Parcours


  • Nb points : 5
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 6.549
  • Dénivelé - : 1320
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 12 kB
  • Description : Itinéraire qui démarre du bourg plutôt que du Rif du Sap car de cette manière on est plus près de l'attéro...
  • Téléchargement


Sortie du 08-09-2009

Echelle de Chasseur sur le sentier sauvage

Pouvais pas laisser passer une journée pareille, aujourd'hui tout est possible, mais après un mois de vaches maigres, il ne faut pas trop m'en demander. Alors un petit tour dans la belle vallée du Valgaudemar s'impose. Je ne voulais pas trop de dénivelé, mais une erreur d'interprétation de la carte aura transformé les 1000m en 1400m.... j'ai un peu tiré la langue vers le haut.

En partant du Bourg, on est à coté de l'attéro certes, mais le vieux chemin qui monte rejoindre le chemin officiel du Chapeau n'est plus en très bon état, il ne s'agit pas de le perdre car on passe à travers une falaise et les vieilles marques de peinture rassurent, mais encore faut-il les voir !
La suite est un beau chemin sans doute très ancien car la pente est régulière et douce. Ayant laissé pas mal de watts dans le vieux sentier, je traine un peu. Au loin au sommet, des formes humaines apparaissent ce qui me démoralise, elles sont toutes petites !

Un, deux, un, deux, on va bien y arriver. Finalement la cime est atteinte via le pic de l'ours. Je me suis fendu d'une nouvelle carte, la précédente ayant fait son temps, 25ans de bons et loyaux services. Du coup je la sors à tout bout de champs...

Ce sommet est façonné pour le parapente. Surtout avec les conditions du jour. Une belle petite brise thermique bien constante balaye le sommet dont la rondeur est parfaite pour étaler la voile. Une petite pause, le temps de flatter la bête par quelques sucreries, et je me prépare face aux pics acérés du cœur des Écrins. Remarque vue d'ici, l'Olan ressemble à rien, un gros tas, décevant. En revanche les Bans, ça rigole pas, c'est une immense face ouest sauvage et inhospitalière.

L'envol dans ces conditions est une formalité, sur place, on regarde la voile monter au dessus tranquillement (ce que je ne fais pas toujours.... sacripant que je suis) et hop dans le paysage. À 11h30 tous les sommets sont chapeautés d'un joli petit nuage, le plafond est déjà à plus de 4000, y en a qui vont vivre des sensations fortes sur les sites FFVL! En attendant, je savoure cette longue glissade tranquille sur les versants encore ombragés, au fond, tout en bas, la vallée est encore assoupie, le vent de vallée ne semble pas encore installé.

Le temps de choisir le bon terrain, je me pose à coté d'une dame qui promène son chien, nous discutons un peu, elle me propose même de prendre sa voiture pour me conduire à la mienne. N'abusons pas, ma caisse n'est même pas à un kilomètre de là.

Voilà une superbe sortie, Le Chapeau est un vaste sommet, arrondi certes mais en parcourant les grandes prairies qui soutiennent la cime, comment ne pas songer à cette belle symphonie, la 5eme, dans laquelle Sibélius fait résonner les immenses steppes glacées.

Photos de la sortie

Commentaires

Luc
10-09-2009 00:19:58

Oh, oh! Le retour sur les planches...

anonynmous
09-09-2009 23:56:23

Boaf, on va dire que ça va..... :? Ce n'est pas la première entorse, mais il faut reconnaitre que la période de convalescence est de plus en plus longue. :cry: En faisant gaffe avec une attelle, la cheville n'est pas trop gonflée le soir. Avec un peu de patience tout devraient dans l'ordre sous peu, et je l'espère car je compte réaliser une meilleure saison de ski que l'an passé ! :P


Luc
09-09-2009 22:41:31

Bravo... mais ta cheville, comment va?



  • Horaire : 4h
  • Dénivelé : 1400 m
  • Temps de vol : 20 m
  • Plafond max : 2400 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media