Les Clos du Cornillon par le chemin des clos
depuis Rochetaillée plaine

Les Clos du Cornillon par le chemin des clos
depuis Rochetaillée plaine

  • Altitude départ : 710
  • Altitude sommet : 1550
  • Dénivelé : 850
  • Distance : 10 km
  • Temps de montée : 2h30
  • Temps de descente : 2h00
  • Orientation : Est
  • Balisage : Rien en bas puis des vieux points rouges
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Laisser la voiture sur un petit parking à l'intersection route / piste, contre la montagne non loin du vieux pylône et du point coté 713. Partir horizontalement plein nord sur le large chemin. Après avoir passé les ruines de l'ancien village de Farfayet (ancien village construit au bord du lac ou des marécages depuis 1200). Juste après les ruines prendre à gauche et remonter droit puis à gauche puis en zig-zag ce vieux sentier peu utilisé. Il passe devant le Trou des fées et le rocher roux (810m). il bute plus loin sur une ravine (la combe de Farfayet) et monte droit dans la pente avant de repartir en lacets. A un moment, il reprend les traces d'un chemin forestier mais ne le suit que sur 50m, prendre à gauche. Vers 1280 on traverse la ravine (passage scabreux) et encore des lacets jusqu'au plateau. C'est le point haut de la balade. Nous sommes à 1530 m.

Tirer vers le sud en descendant. Les points rouges sont plus nombreux vous passerez devant une belle citerne. Le chemin descend longuement vers le sud jusqu'au fond de la combe du Treuil. Un embranchement permet de redescendre directement vers le parking, mais il est plus joli de continuer horizontalement vers le sud-est après avoir traversé le ruisseau (La combe du treuil), le chemin traverse des pentes très raides. Attention de ne pas tomber c'est dangereux. Toujours horizontalement on rejoint un beau sentier qui descend d'Oulles. Il y a de belles ruines de mines, le chemin descend fort en lacets toujours dans des pentes raides. Une fois dans la vallée prendre la piste à gauche sur 1 km qui passe devant les restes d'une usine de lavage (pour extraire l'argent). On rejoint le parking juste après la source des Arriveaux.

Précautions

chemin à flanc de pentes souvent très raides


Commentaires difficultés

Si le chemin est beau, il n'en demeure pas moins vieux et abimé par endroits notamment par érosion.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble > N91 > dépasser Rochetaillée > dapasser le ralentisseur courbe > A la Tête des Sables à droite > Au bout de la ligne droite : Parking


Parcours


  • Nb points : 5
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 7.909
  • Dénivelé - : 888
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 10 kB
  • Description : Belle boucle (j'ai enlevé quelques points au dessus du gros chemin entre 700 et 800 : je me suis paumé j'ai cru ne pas avoir pris le bon chemin, pourtant c'était tout bon !!! j'ai tourné un moment dans les bois)
  • Téléchargement


Sortie du 10-05-2009

Beau chemin terrass

Voilà des années que je vois ce chemin surligné sur ma vieille carte Didier-Richard. Je me décide enfin à y aller. Il faut être curieux car ce chemin ne mène à rien !!!! ni sommet, ni col, juste un plateau perdu. L'intérêt de ce chemin c'est le tracé. Il débute au milieu des ruines du village de Farfayet, qui devait, il y a bien longtemps, être au bord du lac ! Il ne reste que les moustiques, c'en est infesté. J'ai perdu le chemin au milieu des vieux murs et j'ai un peu galéré pour le retrouver plus haut. La suite est un sentier qui a du être superbe jadis. Aujourd'hui il part un peu dans la sauvagerie et certains passages sont rendus délicats par l'érosion du relief.

La-haut le plateau est splendide face aux alpages plutôt raides du Cornillon. La descente est assez amusante avec des belles ruines et des passages à travers des pentes très raides. À des endroits, il ne vaut mieux pas s'en mettre une sous peine d'un vol planer dans le vide. A d'autres moments, la plateforme est encore magnifique et montre un travail énorme de terrassements. De beaux points de vue tout le long du parcours rendent la progression variée et bucolique. A noter de très belles tours rocheuses aux détours du sentier.

Si je ne suis pas très copain avec les chasseurs, il faut bien reconnaître que ce genre de sentier aurait disparu depuis belle lurette si les chasseurs ne les entretenaient pas pour accéder à leurs terrains de chasse favoris. Évidemment sur un parcours pareil, vous ne rencontrerez pas grand monde, solitude garantie. (hors période de chasse bien entendu)


Une boucle tranquille et sereine comme la belle chanson « Show » de Beth gibbons (la chanteuse de Portishead) faite avec trois fois rien : une ritournelle de 4 notes au piano, une contrebasse et la voix cassée de Beth. Et puis, venus du néant, un violoncelle puis une flute, ils égrènent la mélodie, comme un voyage sur d'autres terres, loin de tout. (chanson tirée d'un album sublime de bout en bout « Out of season »)

Photos de la sortie


  • Horaire : 2h30
  • Dénivelé : 850 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media