Le Pérollier par Lavaldens

Le Pérollier par Lavaldens

  • Altitude départ : 1062
  • Altitude sommet : 2183
  • Dénivelé : 1100
  • Temps de montée : 2h50
  • Orientation : Est
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Viser globalement le col de la Chinarde.Par une succession de trois sentiers le premier à gauche à 1118m puis 200m plus loin à droite dans une prairie, entrecoupé de pistes à forestier. A 1350 m une large piste vous mène à un embranchement. Sur une Grosse pierre est inscrit grossièrement "Chinarne", suivre le petit sentier qui lui fait suite. Le sentier monte raide et de vieux lacets ne sont hélas plus accessibles sur la fin.

Vers 1800 on abouti à un plateau herbeux, puis arrivent les vieux téléskis de La Morte. S'engager alors plein sud en visant la dépression entre Tabor et Pérollier. Au col de l'Oullière suivre l'arête à droite un peu raide jusqu'au sommet.
A voir sur le web

Itinéraire vol

Possible au sommet aussi vers 2020m. Atterro aux Mazoirs/aval, entre la route et la Roizonne

Précautions

Lignes électriques à proximité du col de la Chinarde (téléski)


Commentaires difficultés

Evidemment, ça dépend de la saison et des conditions...
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

départ les Mazoirs


Parcours


  • Nb points : 5
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 4.682
  • Dénivelé - : 1160
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 26 kB
  • Description : Itinéraire étonnant, dont le principal avantage est de pouvoir profiter des thermiques de la face Est de la Chinarde tôt matin
  • Téléchargement


Sortie du 27-11-2011

Le soleil est le bien venu  la Chinarde

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas, hier trop de vent du nord, aujourd'hui une parfaite petite brise de sud idéale pour un décollage serein!

Après le but www.bivouak.net/topos/course-id_sortie-10039-id_sport-16.html, alors que tout le monde volait en philippe.belleudy.free.fr/111126_GndColon/, il s'agissait de trouver un site garanti 100% volable.... Météo blue me donne La Mure comme endroit le moins venté - mais à y regarder de près, il n'y a pas beaucoup de vent partout - c' est donc là que j'irai!

Le sentier pour arriver au Col de la Chinarde est en fort mauvais état, pour corser la difficulté, des paquets de feuilles épaisses cachent les aspérités dans les endroits les plus raides, et ils ne manquent pas les passages ardus en pleine pente, comme s'il ne restait plus que les raccourcis... Cependant passé les raidillons à trimer comme un damné, le sentier sous le col redevient subitement magnifique, il force le passage du col par une traversée splendide sous les pins torsadés tout contre une falaise impressionnante. La suite, si l'on arrive à faire abstraction des vestiges de la station moribonde, est bucolique.

Un chasseur me rattrape, il me parait bien sympathique, à y regarder de près, il y a un truc qui cloche, il n'a pas de fusil! Nous devisons quelques minutes et il me donne des informations sur la suite du sentier. La fin du parcours se passe dans une steppe sauvage et solitaire. Une bonne brise descendante entretient une fraîcheur exagérée, la polaire restera sur mon dos jusqu'à la cime. Au col, le vent météo est franchement sud, j'espère secrètement qu'il ne sera pas plus fort en haut... Coup de bol, effectivement, au décollage, c'est une gentille brise parfaite pour décoller.

Le vol est tranquille et agréable, j'espérais un thermique à la Chinarde, mais je ne trouve que de quoi prolonger de quelques minutes la descente. Sous mes pieds apparaissent les ravines qu'emprunte le raide sentier, je me bénis d'avoir pu décoller, faire cette descente à pied n'aurait pas été une sinécure!

Près de l'atterro, un grand brasier de mauvaises herbes génère une colonne de fumée idéale pour voir le vent, il est nord et descendant au sol, stagnant un peu plus haut, et franchement sud au dessus! Le terrain habituel étant rempli de moutons, mon vol est dérouté sur une autre surface en amont des Mazoirs. Au sol la température est délicieuse, l'air incroyablement pur, les vaches agrémentent le bruit du torrent par quelques sonnailles, difficile de ne pas rester là pour savourer le simple bonheur d'être ici. La musique du jour? Le tout nouveau disque de Robin Foster, qui réussit à produire un album encore meilleur que son premier opus!

Photos de la sortie


  • Horaire : 2h50
  • Dénivelé : 1100 m
  • Temps de vol : 18 m
  • Plafond max : 2200 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
12-09-2010

Drôle de balade, l'objectif n'est même pas sur la ligne de crête pr...

7 Michel Pila
18-04-2009

Pas vraiment le jour pour voler là bas. Les photos du jour :

Philippe Belleudy

Identification

( ) bivouak.net

Social Media