Montagne d'Uriol par le circuit de la Lampe


Montagne d'Uriol par le circuit de la Lampe

  • Altitude départ : 370
  • Altitude sommet : 810
  • Dénivelé : 440
  • Temps de montée : 1h30
  • Temps de descente : 0h30
  • Orientation : Nord
  • Balisage : Jaune. Panneaux indicateurs.
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle

Itinéraire

Grimper le bon sentier de découverte en rive gauche du torrent de la Lampe. Il le traverse à 700m pour trouver peu après une bifurcation. Suivre alors la branche de droite dont le départ est marqué d'une croix jaune, mais dont la suite est de nouveau balisé de traits jaunes (?).
Arrivé sur la crête boisée de la Montagne d'Uriol, un court détour sur la droite mène à un belvédère côté est (table d'orientation)... et un court crochet sur la gauche mène à un promontoire rocheux avec vue côté ouest.
De retour à la bifurcation précédemment citée, descendre à droite un bon chemin nous ramenant au point de départ.
A voir sur le web

Précautions

Circuit à éviter par temps orageux.

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Du quartier de la Bascule, quitter la D107 menant au village pour gagner sur la gauche le Charmas. Se garer à un parking près d'un panneau d'information concernant le circuit. Transport en commun : navette "Varces-Saint Paul de Varces" arrêt "la Garde". Ne circule pas les dimanches et jours fériés. Horaires et plan de la ligne sur [url]www.semitag.com[/url]


Situation




Sortie du 17-03

Tour du Pieu

Départ de Grenoble vers 16h. Les dernières gouttes nous accompagnent  jusqu'au parking du Charmas et cessent. Il y a juste une petite pissée d'eau dans le ruisseau de la Lampe. Nous avons suivi le topo jusqu'au belvédère (quelques perce-neige juste avant la crête). Le chemin est convenable. Nous avons poursuivi par le tour du Pieu (voir topo d'Antoine Salvi). La pluie reprend jusqu'à la nouvelle cabane d'Uriol où nous faisons une bonne pose repas, à l'abri et au chaud.

Mais il nous faut quand même repartir. Vers 20h, on s'élance sous un ciel étoilé. Un peu plus loin, nos frontales éclairent des bandes blanches et rouges fluorescentes qui barrent la piste : en fait, un glissement de terrain l'a emporté et c'est un gouffre qui s'ouvrent devant nous. Nous suivons des traces dans le talus au-dessus qui nous permettent de contourner "l'obstacle".  L'absence de lune nous incite à poursuivre par la piste, sans passer par les ruines Perrins. Le sol est parfois détrempé, un peu boueux. Nous parvenons sans encombre à l'Echaillon et poursuivons vers Gros Moran.

Au niveau de Pierre Grosse, à environ une vingtaine de mètres sur la droite dans le bois, deux yeux lumineux s'éclairent sous nos frontales, nous fixent une dizaine de secondes, puis disparaissent. On s'arrête. Le manège va durer presque deux minutes. D'après la hauteur des yeux de la bête que nous n'avons pu distinguer, c'est trop haut pour être un renard, trop bas pour être un chevreuil, ça n'est pas apeuré et c'est parfaitement silencieux quand ça se déplace ... Non, non, nous n'avons pas peur ... du loup (?)  embarassed.  On ne s'attarde pas plus. 

Après encore quelques passages bien boueux, glissants,  voir aquatiques, nous parvenons au pont du Batou Nous regagnons le parking par la route.  Nous avons bien profité de ce crénéau presque sans pluie mais aussi sans lune (dommage).


  • Horaire : 4 h 15
  • Dénivelé : 700 m
  • Participants : CdS1

Autres sorties

Date Titre Auteur
14-03-2015

Tour du Pieu au départ du Charmas. Nous avons suivi le topo jusqu'au...

grospapa
23-09-2014

Tour du Pieu au départ du Charmas. Nous avons suivi le topo jusqu'au...

grospapa
03-03-2009

Curieux circuit que celui de la Lampe, où des panneaux sans âges met...

2 éric vb

Identification

( ) bivouak.net

Social Media