Col des Marmes par le versant nord depuis
Valsenestre

Col des Marmes par le versant nord depuis
Valsenestre

  • Altitude départ : 1220
  • Altitude sommet : 2300
  • Dénivelé : 1100
  • Temps de montée : 2h30
  • Temps de descente : 15 mn de vol
  • Orientation : Nord-Ouest
  • Balisage : GR rouge et blanc
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Du parking, remonter le vallon principal de Berenger par une large piste. À 1482m, une bifurcation. Prendre à droite direction le col de Cote Belle. Entre l'aiguille de Marmes et le pic de Valsenestre. Le chemin entame une série impressionnante de lacets qui ne s'arrêteront qu'au col. On passe vers 2100 une crête hérissée de pointes de pierre très esthétique.

Itinéraire vol

Décollage Facile au col de Cote Belle (pente en Nord Ouest), un autre possible en nord du col des Marmes, à 5 minutes de Cote Belle Vol : contourner facilement l'arête des Echarennes et direction Valsenestre Attéro : un seul et unique champ, un peu en pente et allongé dans le sens de la vallée. Attention une ligne électrique gênante (une verrue immonde dans ce paysage paradisiaque, il y a la même de l'autre coté au désert en Valjouffrey..... Mais que fait EDF ?) . Le champ est en aval de Valsenestre.

Précautions

ATTENTION l'attéro de Valsenestre est interdit depuis Avril 2010, ce vol est donc impossible jusqu'à nouvel ordre. Le côté sud en revanche est encore libre de vol... Comme tous les cols, s'il y a du vent météo, il est plus fort ici, donc attendre l'annonce d'une brise faible. En cas de vent du sud voir le [url=http://www.bivouak.net/topos/course.php?id_sortie=5730&id_sport=16]Versant sud de Cote-Belle[/url] qui est également un bel objectif (Chaudement recommandé) et autorisé !


Commentaires difficultés

Itinéraire en cas de Vent de secteur nord. Le Col indiqué de partout est celui de Cote Belle, néanmoins le point bas est le Col des Marmes, alors je préfère lui donner ce nom, bien qu'effectivement, le chemin passe plutôt par Cote Belle.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

La mure > Valbonnais > Entraigues à droite > juste avant la Chapelle à gauche > Valsenestre, terminus de la route, parking à droite.


Parcours


  • Nb points : 5
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 5.518
  • Dénivelé - : 1040
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 5 kB
  • Description : Beau sentier sans surprise, col vaste et en herbe
  • Téléchargement


Sortie du 15-10-2008

Mauvaise nouvelle !

Décidément le massif des Écrins, c'est de toute beauté, surtout à cette époque de l'année, il y a déjà pas beaucoup de touristes au mois d'aout, mais alors en ce moment, le Désert en valjouffrey porte bien son nom !

Moment jubilatoire que la remontée de ce vallon de Bérenger au lever du jour. La couche de nuage est encore diaphane, les couleurs apparaissent peu à peu, tout est calme. Ensuite les lacets sous le col sont nombreux, un coup dans le zig un coup dans le zag. Au fur et à mesure de la montée, la mer de nuage devient plus dense et se soude en une plaque unique et lumineuse sous les rayons obliques d'un soleil éclatant.

Au col une bonne et une mauvaise nouvelle : le vent quoique faible est parfaitement orienté, c'est du nord et comme je viens de Valsenestre, c'est impeccable. La mauvaise, c'est cette mer de nuage présente de tous les cotés..... Toute la montée je me suis dis que j'avais bien fait de marquer un waypoint à l'atterrissage ainsi je pourrai toujours traverser ces nuages sans risque. Mais une fois en haut j'avoue avoir un peu de mal à mettre en exécution mon plan. Alors je préfère attendre une meilleure visibilité. Ça tombe bien les conditions de vol au col sont excellentes alors une petite sieste s'impose.

En fait elle a été de courte durée car au bout de 30 minutes un trou apparaît dans l'étendue laiteuse sous mes pieds. Alors sans plus attendre, je me prépare et décolle dans une brise insignifiante mais de face. Je ne comprends pas pourquoi il n'y a pas plus de candidats aux vols de montagne, c'est vraiment fabuleux! Entrer ainsi dans le décor, rien au monde ne saurait mieux y parvenir que ce bout de chiffon volant. Tout à l'heure je contemplais les montagnes, maintenant j'évolue au milieu d'elles comme si j'en faisais partie. L'hiver le ski de randonnée permet d'approcher cette sensation avec la glisse dans la poudreuse. Mais c'est rien à coté de cette volupté à glisser dans le ciel !

Je traverse une mer de nuage maintenant insignifiante et mon GPS ne me sera pas d'une grande utilité. Détail important, quand on passe à la verticale d'un waypoint, le GPS indique zéro mètre, bien que l'on soit 600 m au dessus. En cas de purée de poix, il convient de rester à proximité de ce point zéro en attendant de passer sous la couche.

15 minutes, c'est le temps de ce saut de géant à travers cet univers minéral, et comme au premier vol, j'exulte ! Se retrouver ainsi dans la vallée aussi facilement, en voyageant tranquillement assis dans la sellette a quelque chose de magique... Il faut que j'y retourne au plus vite !

Photos de la sortie


  • Horaire : 2h30
  • Dénivelé : 1100 m
  • Temps de vol : 15 m
  • Plafond max : 2300 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media